A bientôt j’espère pour une belle histoire avec vous…Je m’appelle Auréa et je suis à adopter via LSF

Coucou les amis,

Je m’appelle Auréa, à moi aujourd’hui de vous raconter ma vie.

Quelque part je suis née au fin fond d’un gourbi d’où je ne suis que très peu sortie, mis à part pour quelques parties de chasse. La dernière a été fatale pour moi, je me suis grièvement blessée, alors mon maître m’a emmenée dans une perrera pour que je sois euthanasiée.

Tel est le sort de milliers de galgos dans mon pays, nous sommes des chiens jetables, notre espérance de vie est réduite en peau de chagrin, 3 ans étant l’âge moyen  auquel nous sommes en principe sacrifiés.

J’aurais pu mourir là dans l’agonie, mais j’ai eu la chance inouïe de croiser la route des protecteurs de la Fondation Benjamin Mehnert et mon destin a basculé,

ils m’ont emmenée dans un endroit où rien n’était plus comme avant mais il m’a fallu du temps pour comprendre qu’ici j’étais en sécurité et que jamais plus on ne me battrait.

On m’a soignée, on m’a opérée, on m’a appris que la main pouvait aussi caresser parce que la peur était ancrée en moi, la peur des coups qui sont tombés tant de fois et qui ont laissé des cicatrices indélébiles sur mon petit corps fragile.

Et puis un jour Odile est arrivée ses lunettes sur le nez et son calepin à la main, elle s’est arrêtée, je me suis recroquevillée dans mon panier et elle a noté mon nom…

 AUREA.

Allez savoir pourquoi moi….

Il y avait Véronique aussi, elles m’ont emmenée, elles m’ont enfilé le collier bleu symbole de la liberté et puis elles m’ont photographiée.

Oh je n’étais pas bien rassurée.

Et voilà comment mon destin a basculé pour arriver en France.

C’était le 15 septembre.

Aujourd’hui je suis chez Stéphanie dans l’Oise, elle est famille d’accueil pour Lévriers sans Frontières depuis de nombreuses années et a l’habitude des galgos timides comme moi, avec elle, c’est doucement mais surement, on y va pas à pas.

Je suis très gentille, je ne ferais même pas de mal à une mouche, j’ai encore un peu peur des inconnus mais dès que je me sens en confiance je viens pour réclamer timidement des caresses.

Je marche bien en laisse toujours collée à nounou Stéphanie et je n’ai même plus peur des voitures.

J’ai fait beaucoup de progrès et j’attends maintenant une gentille famille qui m’aimera pour toujours. Je m’entends avec tout le monde, les chiens petits et grands et les chats aussi.

Je suis née en 2015 et je suis d’un petit gabarit, 62 cm au garrot.

Si vous désirez m’adopter, vous pouvez remplir le formulaire qui est en ligne sur le site.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Ou bien pour plus de renseignements sur moi, vous appelez Odile au 0660153750

A bientôt j’espère pour une belle histoire avec vous..

 

6 pensées sur “A bientôt j’espère pour une belle histoire avec vous…Je m’appelle Auréa et je suis à adopter via LSF

  • 4 octobre 2018 à 21 h 07 min
    Permalink

    Coucou Auréa….. Tu vas très bientôt poser tes valises définitivement….Avec ton amour de Pistachin à tes côtés. ! De belles balades en forêt t’attendent !!! Gros et doux câlins ma chérie.

    Répondre
  • 2 octobre 2018 à 7 h 26 min
    Permalink

    je croise les doigts pour que la belle Aurea trouve une famille á la hauteur et soit enfin completement heureuse et puisse s epanouir comme elle le merite.

    Répondre
  • 1 octobre 2018 à 19 h 53 min
    Permalink

    Encore un regard qui en dit long…
    C’est un petit ange cette galga!

    Répondre
  • 1 octobre 2018 à 13 h 44 min
    Permalink

    Jolie petite Auréa, tu ressembles beaucoup à notre Yona, mêmes cicatrices ,même couleur, mêmes craintes envers l’humain. Nous on ne voit plus les cicatrices de ton corps et on compose avec celles de ton âme. Tu fais des efforts tous les jours, mais il y a des moments avec, et d’autres sans. Alors on attend et on te répète qu’on t’aime et que personne ne te fera plus jamais de mal. Toi aussi Auréa, tu vas trouver ta famille ,tu seras heureuse et tu arriveras à refaire confiance à l’humain. C’est juste une question de temps et j’espère que ce sera le plus tôt possible. Bisous sur ta petite truffe noire.

    Répondre
  • 1 octobre 2018 à 8 h 29 min
    Permalink

    Ils sont tous tellement beaux ….. je rêve qu’un jour LSF ne soit plus nécessaire … que nous ne devions plus nous battre pour dénoncer ces agissements …

    Je te tiens les pouces ma belle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *