Dulce, Linda et Kira trois galgas reproductrices de 8 ans rapatriées dans notre transport du 13 octobre / A adopter via LSF

Toutes les trois viennent de chez le même  galguero,  qui use ses reproductrices jusqu’à la corde et qui s’en débarrasse dès lors qu’elles ne sont plus rentables ou qu’elles tombent malades.

Après 8 années de bons et loyaux services, il  a emmené trois de ses galgas chez un vétérinaire pour les faire euthanasier car elles étaient atteintes d’une grave infection de l’utérus (pyomètre) et qu’il ne pouvait plus les utiliser pour la reproduction.

Mais le vétérinaire n’a pas pu commettre l’irréparable  et il a appelé les bénévoles du refuge de Tobarra pour leur demander s’ils voulaient bien venir les chercher.

Nos trois petites misères étaient très mal en point et nous avons dû les faire opérer de toute urgence afin de stopper l’infection.

Nous avons financé les interventions (660 euros) et naturellement nous avons pris en charge ces  trois petites mamies que nous remonterons dans notre transport du 13 octobre.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-petits-refuges-du-13-octobre/

Ces machines à reproduire vivent un enfer, elles sont bien souvent détenues dans des endroits sordides et ne voient jamais la lumière du jour. Dès qu’elles mettent bas, les chiots à peine sevrés, elles seront de nouveau saillies et cela jusqu’à ce que mort s’en suive….

La faim, la vermine, les humiliations et les coups des années durant, voilà ce que subissent ces galgas utilisées pour la reproduction.

Je vous présente donc nos trois petites protégées en espérant qu’elles trouveront très vite de bonnes familles. Elles sont sociables, s’entendent parfaitement avec les autres chiens et ne prêtent aucune attention aux chats.

Dulce, Linda et Kira  ont maintenant besoin de connaître la douceur d’un foyer, elles n’ont que 8 ans et ont encore quelques belles années à vivre.

DULCE née 10/05/2010 – 64 cm – OK chats

KIRA née 10/05/2010  – 65 cm – OK chats

LINDA 05/04/2010 – 60 cm – Ok chats

Si vous avez un projet d’adoption pour l’une d’entre elles, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande d’adoption via notre site.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Pour plus d’informations vous pouvez me contacter au 0325375828 / 0660153750

Elles sont au tarif senior, soit 210 euros ce qui comprend la stérilisation, les vaccins, les tests maladies méditerranéennes ainsi que leur rapatriement du Sud de l’Espagne au siège de l’association Lévriers sans Frontières.

.

 

7 pensées sur “Dulce, Linda et Kira trois galgas reproductrices de 8 ans rapatriées dans notre transport du 13 octobre / A adopter via LSF

  • 20 septembre 2018 à 20 h 30 min
    Permalink

    qu’est ce qu’elles sont jolies ces 3 fifilles !!!

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 14 h 02 min
    Permalink

    Ces trois galgas sont trois petits trésors qui ne donneront que du bonheur à leurs futures familles. Les seniors sont plein de douceur et de sagesse et peu importe la durée de vie qu’ils ont encore à partager avec nous, si celle ci est remplie d’amour et de joies partagées, alors ces adoptions sont ce qui peut arriver de meilleur pour ces chiens comme pour nous. Et à huit ans, ce sont encore de jeunes seniors qui vont croquer la vie à pleines dents et rattraper le temps perdu, alors pensez à elles, elles méritent un panier en or !

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 13 h 58 min
    Permalink

    C’est intolérable ! 8 ans de bons et loyaux services et en remerciements bénéficier d’une piqûre létale !!! Pourtant elles ont encore de belles années devant elles pour connaître, enfin, les caresses l’amour le respect !!! A quand la piqûre létale aux galgueros !!! Et dire que devant un galguero il faut faire le faux-jeton et fermer sa gueule si on veux sauver un galgo de l’enfer pfttt dur dur !! VVite une douce famille pour ces galgas magnifiques !!

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 13 h 09 min
    Permalink

    C’est inadmissible d’exploiter ces chiennes de la sorte!
    Je suis sûre que ces reproductrices sont des amours…
    Au bout de 8 ans, voilà comment elles sont remerciées!
    Elles méritent de finir leurs jours entourées d’amour et dans des conditions de vie dignes.
    Si elles vivent entre 4 et 6 ans de plus dans le bonheur, c’est génial!
    Elles doivent rattraper le temps perdu les pauvres…

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 12 h 41 min
    Permalink

    une de mes plus belles histoires d’Amour….Elle s’appelait « personne », détenue à la fourrière du Havre, ayant échappée la veille à l’euthanasie car le véto était en retard…..Programmée jeudi….et je l’ai rencontrée mercredi…….DESTIN…..elle était sale, laide dépoilée croisée berger, bénéficiait d’une diarrhée sanglante…..et n’avait pas d’age…..Mais ce regard si lourd de questions pourquoi? veux-tu bien? je lui ai promis qu’elle serait la plus belle de toutes les chiennes du monde et je riais en imaginant la tete de mon époux à notre arrivée……meme mon véto voulait l’endormir….je suis sortie très digne du cabinet en lançant « eh bien, moi, je la sauverai », je l’ai soignée avec mes médicaments humains, je l’ai sauvée….Ca été 16 mois d’un bonheur parfait avec une compagne parfaite ; j’allais acheter le pain, je la laissais sur le trottoir et la retrouvais immobile, attentive (à ne ps faire avec une galga)…..Tellement sublime avecc un port altier, une perception de nos sentiments, un désir fou de nous plaire continuellement, nous la surnommions la Marquise ; quand elle a emprunté l’arc en ciel des nounous et ce dans les bras de mon époux, un énorme sanglot nous a submergés mais une profonde joie de lui avoir offert contre vents et marées ces seize mois de bonheur avec sa dignité retrouvée….Voilà l’histoire d’Edith et toutes les raisons d’ouvrir son coeur à un ou une senior….

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 9 h 41 min
    Permalink

    Voilà trois pauvres petites misères qui ne vont pas attirer les foules car elles sont séniors ! Et pourtant combien les gens se trompent en ne leur donnant pas leur chance… les séniors s’adaptent à une vitesse incroyable à leur nouvel environnement, ils se fondent dans le paysage comme pour se faire mieux accepter et ne surtout pas quitter le confort et la chaleur du foyer qui leur est offert. Ils vouent à leur famille une reconnaissance éternelle et profitent à fond des joies et plaisirs qui leur sont donnés. Ils faut les voir découvrir les courses dans le jardin, ils y prennent goût très vite dès qu’ils ont dérouillé leurs articulations engourdies par tant d’années de captivité dans des conditions épouvantables. Ils faut les voir à la maison faire d’interminables siestes dans le confort d’une couette et d’un bon dodo. C’est ça les séniors, sages à l’intérieur et vifs et gais à l’extérieur !
    Ils rattrapent le temps perdu croyez moi et ils vouent à leurs humains un amour inconditionnel et une confiance sans réserves…
    Un de nos galgos adopté à 12 ans car bien sûr personne n’en voulait, il a 14 ans et il n’est que du bonheur !!! On le gardera peut être moins longtemps que les trois autres auprès de nous mais quelles belles années on aura passées auprès de lui ! Alors oui ça vaut la peine et c’est d’autant plus gratifiant et émouvant de leur tendre les bras à ces séniors.
    Laissez parler votre âme et votre cœur…

    Répondre
    • 20 septembre 2018 à 11 h 00 min
      Permalink

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire. Je trouve que les chiens « séniors » ont quelque chose dans le regard qui nous fait fondre …… Ces 3 galgas ont chacune un petit truc qui les distingue (yeux vairons pour Kira, robe pour Linda et regard pour Dulce) . Ma 1ère galga vient d’avoir 8 ans. On voit bien que ce n’est pas une ado mais quand je la vois courir avec Tinny qui vient d’avoir 3 ans, on n’arrive pas à les distinguer. Le principal est qu’elles soient heureuses et mon mari et moi faisons tout pour qu’elles le soient et souvent je me dis que si tous les chiens recevaient 1/10ème de ce qu’elles ont ce serait sacrément cool

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *