Botin c’est l’enfer des galgos à lui tout seul…il remontera en urgence le 21 juillet et j’ose espérer qu’il sera adopté…

Je n’oublierai jamais cet instant, la première photo que j’ai prise de lui.

Mon Dieu !

Je suis restée là à le regarder, accrochée à la grille de son box sans oser  entrer de peur de l’effrayer davantage et mon corps tout entier s’est mis à frissonner et ma tête à tourner…

La chaleur était pourtant écrasante mais j’ai eu froid, froid dans le dos, froid dans le cœur et j’ai pleuré toute seule là dans ce grand couloir, j’ai pleuré face à tant de désespoir, et tous les chiens se sont mis à hurler comme pour me sortir de ma torpeur et me rappeler que mon combat sera toujours pour ceux que l’homme a brisé.

Alors il s’est tétanisé et s’est mis à trembler, j’ai cessé de le regarder et je suis partie, c’est pas que je voulais me dérober mais ma seule présence était pour lui une souffrance et une violence que je ne voulais pas lui infliger davantage.

Mon Dieu !

J’aurais voulu le prendre dans mes bras  et l’emmener là tout de suite pour le sauver de cet endroit où il venait manifestement de se faire attaquer.

J’aurais voulu lui dire toute ma peine, j’aurais voulu qu’il comprenne là tout de suite que sa vie allait changer, qu’il resterait à jamais dans mes pensées et que j’allais noter son nom « BOTIN » sur mon petit carnet pour ne surtout pas l’oublier.

Comment aurais-je pu d’ailleurs l’oublier, un galgo comme lui on ne l’oublie pas.

Botin, c’est le genre qui reste gravé à jamais dans votre mémoire, c’est le genre qui vous donne envie de continuer à vous battre pour toutes ces âmes perdues,pour tous ceux qui ont vécu l’enfer et qui gardent en eux les stigmates de leur lourd passé de maltraitance.

J’y suis retournée avec Véro pour lui montrer, on est restées de longues minutes bouche bée…

Botin, c’est l’enfer des galgos à lui tout seul.

Et pourtant, mâle, noir , plus tout jeune et craintif, il purgera une seconde peine si nous ne le sortons pas parce que ces galgos-là, même s’ils font froid dans le dos, eh bien, ils sont malheureusement très peu plébiscités par la majorité des postulants  à l’adoption.

Il sera dans notre transport de l’urgence du 21 juillet et j’ose espérer qu’il sera adopté à son arrivée

SVP, si votre cœur vous pique comme le mien m’a piqué en le voyant, eh bien, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de demande d’adoption.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-petits-refuges-du-21-juillet/

ou à m’appeler pour plus d’informations au 0660153750.

10 pensées sur “Botin c’est l’enfer des galgos à lui tout seul…il remontera en urgence le 21 juillet et j’ose espérer qu’il sera adopté…

  • 10 juillet 2018 à 22 h 28 min
    Permalink

    Le jour ou j arreterai de travailler je m adopterai
    J en reve depuis des annees mais absente 9 heures par jour impossible …
    Encore 4 ou 5 ans d attente

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 13 h 36 min
    Permalink

    Ce regard ou brille la terreur….Mon bel Otto, maintenant Nino, avait le meme, recroquevillé au fond de son canapé,le seul endroit ou il semblait le moins mal possible…..proche de la crise d’épilepsie si on lui parlait…AIE, Dur très dur, mais tellement sublimes les moindres progrès ; je l’appelle m on beau ténébreux et mon époux le nomme l’essentiel!!!!!!!
    effectivement, à lui tout seul, il semble représenter l’esprit de LSF : un grand trauma psy bardé de cicatrices porteur de la leisch, en plus noir, en plus male….alors, au onzième mois après son entrée dans notre vie le grand trauma psy se met à jouer, sait bien nous faire comprendre qu’on a dépassé l’heure de la soupe, se met sur le dos, les quatre fers en l’air pour avoir un bisou sur le bedon, montre son bonheur de tremper les pattes dans l’eau du bassin après avoir entamé une course folle dans le jardin avec son copain le bel Edward…Quant aux cicatrices elles s’estompent avec des huiles essentielles….Quant à la leisch, la sérologie s’est négativée, tout en sachant que le traitement sera à vie avec des variantes….Quant à sa robe ébène, elle est maintenant plus souvent couleur terre après les roulades dans le trou qu’il a creusé pour se rafraichir par ces chaleurs torrides…effectivement, c’est toujours un male, mais il fait pipi comme une fille….
    tout celà, pour vous dire que vous pouvez redonner la vie à ce pauvre malheureux concentré de drames en tout genre et que il deviendra votre grand bébé en tout cas celui qui vous suivra jusqu’au bout du monde ; avant d’y arriver, vous sauterez de joies en déception, d’acquis en régression mais cette histoire d’amour est de loin la plus intense que j’ai vécu avec un toutou…
    Alors, donnez lui son premier bonheur…VOUS !

    Répondre
    • 11 juillet 2018 à 19 h 23 min
      Permalink

      Botin est « positif douteux » à la leishmaniose, ce qui signifie qu’il a un taux très bas, c’est peut-être un faux positif, qui se négativera complètement sans doute dès qu’il sera dans un bon environnement.

      Répondre
  • 10 juillet 2018 à 13 h 31 min
    Permalink

    Mon Dieu quel regard si triste!
    On ne peut pas rester insensible en voyant ce pauvre galgo apeuré…
    Merci Odile .

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 10 h 02 min
    Permalink

    se matin en vous lisant et en voyant se beau galgos dans cette etat j en est les lames aux yeux c est comme cela que je les aimes noirs mondo est comme lui a part que c est un greyound porquoi tout ca cette souffrance qui se li dans son regard oui je lui souhaite une belle adoption ils sont tellement beau les noirs les autres aussi mais moi se sont les noirs les noirs et blanc ou les tout bianc les beiges aussi bonne chance mon grand ta vie va changer tu sais tu est entre de bonnes mains tu verras merci madame pour lui offrir un si beau cadeau merci pour tout se que vous faites pour ses laisser pour conte

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 9 h 59 min
    Permalink

    qu’elle misère de voire tous les jours ces merveilles esquintées et si peureuses .Avec le temps elles donnent tellement d’amour et nous on les aime comme on a jamais aimé parce que on se souvient du premier jour du transport dans la voiture de leur arrivée à la maison de la première gamelle prise sans les regarder adoptez le vous ne le regretterez jamais merci Odile pour lui

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 8 h 42 min
    Permalink

    je revois ma Neffer au debut que de progrès en 4 ans bientôt. tous les jours je m’emerveille pour des petits riens mais pour elle c’est autant de victoires. Beauty (mon autre galga) lui montre le chemin pour tout. Merci odile et merci à vous tous et toutes pour ce que vous faites

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 8 h 40 min
    Permalink

    Oh mon Dieu pauvre amour….si j’étais enfin libre, ici et maintenant, d’offrir à Botin cette vie d’amour, de respect, je le ferais ! Je souhaite à Botin de trouver une famille patiente, aimante, respectueuse. Je croise les doigts pour lui, c’est la seule chose que je puisse faire, j’en suis très triste. Je t’envoie des milliers d’ondes positives et de tendres caresses.

    Répondre
  • 10 juillet 2018 à 8 h 13 min
    Permalink

    ho mon pauvre loulou… Telma avait ce regard…. Elle faisait trembler mon armoire quand elle s’appuyait contre et que je l’approchais … je m’en souviendrais toute ma vie comme elle était à son arrivée… Ce même regard…. celui de qui aimerait disparaître…. Une fois en ballade j’ai haussé la voix car elle ne m’écoutait pas.. je voulais avancer et elle n’en faisait qu’à sa tête (elle allait alors déjà mieux) et du coup elle est partie en sprint et je l’ai retrouvée terrorisée au fond du jardin……….Comme je m’en suis voulue… je me suis excusée mille fois et je n’ai plus jamais haussé la voix avec elle et n’importe quel galgo….. Botin est comme ça aujourd’hui mais vous verrez qu’avec de l’amour et du respect son regard redeviendra vif et il sera beau et bien dans ses patounes…. Aujourd’hui je peux aller partout avec Telma.. Elle me suit au bout du monde. Elle ne calcule plus personne, n’a plus peur de rien. Elle est belle, équilibrée et fière de l’être ! Du moins c’est comme ça que je la vois 🙂 … Merci Odile de lui offrir la vie…. Et merci aux personnes qui le prendront sous leurs ailes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *