Retour d’Espagne…Ici ou là-bas ?

Le retour est difficile après une semaine à la FBM et tant de kilomètres avalés.

On laisse là-bas tout ceux qu’on a choisis et qui auront la chance de remonter le 15 septembre lors de notre premier transport de la rentrée ou bien le 21 juillet pour les cas les plus urgents mais uniquement si nous trouvons des familles d’accueil, et cela n’est pas gagné juste avant les vacances d’ été.

On laisse  aussi ceux à qui on n’a rien promis, ceux qu’on n’a pas pu mettre sur notre liste déjà saturée des réservés et qui resteront à jamais dans nos cœurs, ceux-là, on les retrouvera peut-être la prochaine fois.

Il y a tant de malheureux et de laissés pour compte, c’est pour eux que je me torture l’esprit, les différents, les cassés, les malades, les taulards, tous ceux qui n’ont pas la chance d’être jeunes et beaux et qui sont condamnés à prendre perpétuité si personne ne fait preuve de pitié pour eux.

Pitié mon Dieu, pour lui et pour lui, il y a tant de mâles, trop de mâles, surtout des noirs et ils se castagnent, c’est la loi de la meute et on n’y peut rien

Il fait déjà très chaud, ils sont énervés et les bagarres éclatent très vite, pour un rien, c’est comme ça les chiens.

Un cri strident se détache des aboiements, tout d’un coup comme ça et ça n’en finit pas, alors nos cœurs se serrent et on attend que ça passe, quoi faire ?

Juste attendre si on est loin et qu’on ne sait pas d’où ça vient et bien sûr intervenir si on n’est pas trop loin et qu’on arrive à identifier l’endroit.

La nuit c’est terrible, ils hurlent, ils hurlent jusqu’au petit matin, on ne dort pas

Dans ma tête tout est embrouillé et il va me falloir un peu de temps pour reprendre le fil de la vie, comme après un long voyage où tout est différent et où plus rien d’autre n’a d’importance et que tout le reste paraît si futile.

C’est comme ça chaque fois, à chaque retour je me demande où est ma place, ici ou là-bas ?

A demain..

8 pensées sur “Retour d’Espagne…Ici ou là-bas ?

  • 26 juin 2018 à 18 h 40 min
    Permalink

    Contente de vous retrouver. Je comprends que pour vous, le retour doit être très difficile…

    Répondre
  • 26 juin 2018 à 8 h 15 min
    Permalink

    Bonjour Madame,

    Oui, bon retour , dans l’attente de lire le récit de ce voyage,
    toujours attentive au quotidien de LSF
    Aujourd’hui 14h le petit Drako sera réopèré, avec le
    grand espoir que sa patte deviendra forte.
    Bonne journée.
    SGB

    Répondre
  • 25 juin 2018 à 13 h 35 min
    Permalink

    Bonjour Odile, j’ai eu de nombreuses nouvelles par Sylvain et Steph, nous ne nous connaissons pas mais çà ne saurait tarder puisque je viens à la jda, juste pour vous dire qu’en lisant votre mot d’aujourdhui, votre dernière phrase m’a interpellé « ici ou la bas », comme je vous comprends il y a tant à faire, au plaisir d’en discuter, en attendant bravo pour ce que vous faites

    Répondre
  • 25 juin 2018 à 10 h 15 min
    Permalink

    Heureuse de vous lire ce matin Odile. Oui le retour à la vie d’ici doit être très dur, comment ne pas penser chaque seconde à tous ceux qui attendent la bas. En tout cas, je suis disponible pour un accueil dès le 21 juillet. Pas de vacances, c’est mon choix, pas envie de m’entasser et de côtoyer tout ce monde. Je suis bien dans ma campagne avec mes chiens. Je ne sais pas si Eliot sera parti mais il est tellement adorable et facile à vivre, que je peux prendre un autre accueil avec lui. J’ai la place, le calme du jardin, et de l’amour à lui offrir. Bon courage Odile.

    Répondre
  • 25 juin 2018 à 9 h 21 min
    Permalink

    Contente de vous savoir rentrée… Quel dommage pour ces mâles noirs laissés pour contre. Ils sont pourtant tout aussi adorables que les autres… Je ne comprends pas ces a priori non justifiés. J’attends avec impatience vos infos sur ce dernier voyage. Bonne journée

    Répondre
  • 25 juin 2018 à 8 h 24 min
    Permalink

    Ca doit vous être très difficile ! Notre cerveau enregistre tout ! Les bons comme les mauvais moments
    il faut un certain temps pour se remettre de tout ca ! Voir tous ces Loulous derrière les barreaux laissez les uns , prendre les autres oh là là mon dieu choix cruel !!! J’ai hâte de regarder vos photos même si j’ai la larme à l’œil ! Merci pour tout ce beau travail l’infirmerie est Top ! Ces malheureux titis
    y seront mieux et les vétérinaires plus alèze pour les soigner .Reposez vous prenez soin de vous les Loulous ont encore besoin d’une Maman comme vous
    A très vite

    Répondre
    • 25 juin 2018 à 9 h 10 min
      Permalink

      Où ai- je la tête ce matin ? lire à l’aise !

      Répondre
  • 25 juin 2018 à 8 h 21 min
    Permalink

    bonjour Odile……. contente de te savoir de retour. Le blog nous a manqué. Mais c’est important que tu descendes régulièrement. Même si cela doit être hyper dure, ça recharge les batteries. Cela t’éloigne de la mesquinerie des humains et te ramène à l’essentiel.
    le 21 juillet je serai en plein milieu des vacances. par contre à partir du 29 j’ai une place à la maison…. On peut toujours s’arranger avec Véronique…
    Courage Odile… On est toujours avec toi….l

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *