Alaya, c’est sept années d’une vie de misère, ouvrez-lui votre cœur..Galga à adopter via LSF

Plus de quatre mois qu’elle attend sa famille, notre belle Alaya.

Elle est arrivée en France en janvier 2018, avec ses deux copines de misère, Flora et Asun.

Trois pauvres misères récupérées par la FBM dans un bien triste état, positives à la leishmaniose.

https://www.levriersansfrontiere.com/2017/11/22/flora-alaya-et-asun-trois-galgas-a-adopter-qui-nont-connu-que-lenfer-durant-les-cinq-premieres-annees-de-leur-pauvre-vie/

Toutes les trois ont reçu le traitement de fond à la FBM et sont aujourd’hui en pleine forme.

Flora et Asun ont été adoptées ensemble à l’arrivée. Une très belle adoption par deux dames au grand cœur qui ne tarissent pas d’éloges sur leurs petites. Elles auraient bien accueilli Alaya aussi, malheureusement la belle n’est pas OK chats et il y en a deux dans la famille.

Alaya est donc partie en famille d’accueil dans le 77, et depuis elle attend qu’un regard se pose sur elle, qu’un cœur batte pour elle, que des bras se tendent vers elle.

Elle a sept ans, mais sept ans ce n’est pas vieux. Ça court et ça joue, un galgo de sept ans, ça fait de belles balades, un galgo de sept ans, et c’est plus calme en intérieur qu’un jeunot !!

Sept ans, c’est surtout autant d’années de souffrance derrière elle, autant d’années gâchées par la bêtise et la cruauté humaines, autant d’années perdues, toutes ces années d’insouciance et de jeu du chiot et du jeune chien, toutes ces années d’anonymat , d’indifférence, de brimades, de coups.

Combien de jours sans amour, sans une caresse, sans un regard ?

C’est tout cela, Alaya. Mais c’est aussi bien autre chose.

C’est une petite frimousse craquante,  c’est un regard qui s’est ouvert à la vie, c’est la curiosité d’une petite qui découvre tout ce merveilleux monde qu’elle n’avait jamais connu.

C’est le courage, c’est la marche en avant loin de ce passé maudit. « Elle est très positive, nous dit sa nounou d’accueil. Elle adore les grattouilles, les balades et… manger. C’est une galga qui recherche le contact avec les humains, elle demande beaucoup de câlins. Elle est toujours de bonne humeur. Un vrai rayon de soleil. »

Alors si vous voulez faire un vrai sauvetage, si vous voulez vraiment vous engager contre ceux qui torturent impunément nos chiens, si vous voulez effacer à jamais ces sept maudites années de misère, regardez-la et aimez-la. Ouvrez votre foyer à notre petite Alaya. C’est bien souvent ceux qui ont le plus souffert qui donnent le plus.

Alaya est en accueil avec beaucoup de petits loulous et elle s’entend très bien avec eux, elle est calme, joueuse, câline, gaie, toujours partante pour une balade et une bonne gamelle.

Elle a laissé derrière elle sa première vie, il ne lui manque plus que ceux qui l’accompagneront sur son nouveau chemin.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

Si vous souhaitez plus d’informations sur Alaya, contact : Valérie 06 15 10 28 31.

 

4 pensées sur “Alaya, c’est sept années d’une vie de misère, ouvrez-lui votre cœur..Galga à adopter via LSF

  • 25 mai 2018 à 6 h 43 min
    Permalink

    7 ans, c’est l’âge de raison…en plus, elle est superbe avec son joli pelage et ses grandes oreilles!

    Répondre
  • 24 mai 2018 à 19 h 33 min
    Permalink

    Alaya Leuca ou encore Ann… ma porte s’ouvrira un jour pour accueillir une magnifique galga dont l’age aujourd’hui est un frein à l’adoption, ou un pas ok chat discriminent…. alors oui pour l’instant j’accompagne ma mamie de 11 ans sur le chemin de la maladie, je retiens mon souffle lorsque je la vois dormir et je vais vérifier sa respiration, mon cœur se remplit de joie lorsqu’elle tente une petite roulade sur le tapis ou lorsque par un petit coup de patte elle me demande ‘ Prend moi dans tes bras pour un câlin ‘ pour oublier les douleurs dans son corps ,… c’est cette sensibilité que je souhaite offrir à une petite perle qui aura connu des années de misère, un beau et confortable chemin de vie sans regarder l’age, la couleur du pelage ou les cicatrices extérieurs…. Mon cœur est ouvert…

    Répondre
  • 24 mai 2018 à 10 h 41 min
    Permalink

    Au témoignage précédent je rajoute le mien : mes deux galgas ont 7 ans et on dirait des gamines ! Une est plus réservée (c’est un peu la cheffe) mais l’autre joue beaucoup avec les copains et elle récupère très vite après les parties de courses ! Pour ce qui est des chats… Louise n’était pas ok chat et j’en avais un quand je l’ai accueillie en urgence. Etis n’était pas ok chat et il est adopté par une famille avec des chats (mais des chats habitués aux chiens) …. allez savoir … c’est mieux ne pas prendre de risque mais ça vaut aussi la peine de les tester dans d’autres situations qu’au refuge. Après il faut être prudent ; je n’ai jamais laissé Louise seule dans la même pièce que le chat…

    J’espère qu’on trouvera vite une famille faite pour cette jolie louloute …

    Répondre
  • 24 mai 2018 à 9 h 08 min
    Permalink

    En lisant ce texte et en voyant ces photos on a envie d’appeler LSF pour dire J’ADOPTE cette petite ALAYA. Son parcours ne peut pas laisser insensible !
    Mais j’ai quatre galgos plus un accueil…
    Je souhaite juste apporter mon témoignage pour rassurer les futurs adoptants qui hésitent,
    J’ai adopté un vieux Galgo de douze ans, c’est rare car ils sont morts de maltraitance bien avant, il a maintenant 13 ans et demi, se porte comme un charme, a retrouvé une seconde jeunesse à la maison, il court dans le jardin avec ses copains, bref ce jeune homme est épanoui, heureux, un vrai pot de colle qui semble vouloir rattraper le temps perdu.
    J’ai aussi un galgo qui est arrivé squelettique à la maison, il a repris 4,6 kg, celui-ci a des problèmes d’articulations au niveau des cartilages, nous avons un traitement à vie à lui donner que nous améliorons aussi avec des compléments naturels, croyez moi le coût n’a rien à voir avec le traitement pour la leishmaniose qui est lui de quelques euros par mois…
    Ces petites particularités font qu’on les aime infiniment, qu’on a envie de leur apporter le plus de confort possible pour leur faire oublier leurs misères et la connexion qui s’établit entre eux et nous est encore plus puissante. Croyez moi ils vous rendent au centuple ce que vous leur donnez et qu’ils méritent tellement…
    J’aimerais tant qu’une merveilleuse adoption intervienne pour Alaya… Merci à vous qui lisez ces mots si vous êtes celui ou celle qui offrira une douce vie à la belle !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *