Les travaux continuent à la FBM /Les sols des paddocks financés par LSF

Comme vous pouvez le constater les sols des paddocks se sont effondrés au fil du temps et étaient devenus quasiment impraticables,les trous qui se sont formés étaient devenus très dangereux et des chiens se blessaient régulièrement.

Certains paddocks avaient été condamnés, ce qui provoquait des tensions entre les chiens parce qu’ils étaient bien trop nombreux dans de trop petits espaces, ce qui a engendré de multiples bagarres.

Il était donc impératif de remédier à ce problème dans de très brefs délais.

Lévriers sans Frontières a  financé l’ensemble des travaux à hauteur de 15104,65 euros afin que les chiens retrouvent enfin un espace de liberté digne de ce nom.

Il reste maintenant à couvrir l’ensemble des paddocks avant l’été afin de protéger les chiens de la chaleur.

Bientôt les travaux de l’hôpital vont commencer, également financés par LSF.

En effet les locaux sont devenus trop exigus et trop vétustes,

et les conditions de vie pour les nombreux chiens hospitalisés ne sont plus gérables pour le personnel soignant.

Un grand merci à tous nos généreux donateurs, à nos bénévoles de l’ombre, à mon équipe, à nos adhérents et à nos adoptants, car sans vous rien de tout cela ne serait possible.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Association d’intérêt général, vos dons sont déductibles des impôts

 

7 pensées sur “Les travaux continuent à la FBM /Les sols des paddocks financés par LSF

  • 11 avril 2018 à 22 h 09 min
    Permalink

    Un grand MERCI à tous pour ces loulous.

    Répondre
  • 11 avril 2018 à 20 h 02 min
    Permalink

    C’est formidable tous ces travaux grâce à LSF! Bravo.

    Répondre
  • 11 avril 2018 à 19 h 59 min
    Permalink

    une belle action pour tous ces loulou qui le méritent bien.cela va leur apporter un confort supplémentaire c est une bonne chose.bonne continuation à tous les amoureux des lévriers.

    Répondre
  • 11 avril 2018 à 17 h 56 min
    Permalink

    Comme d’hab LSF assure merci pour eux
    Bisous

    Répondre
  • 11 avril 2018 à 17 h 54 min
    Permalink

    Oui bravo…. de plus de la dangerosité, pour des questions sanitaires cela devait être urgent,
    même si ces pauvres bébés sont bien attendus, il faut lutter contre la réalité des conditions de vie
    par les chaleurs terribles qui durent plus de 6 mois non stop de l’aube à passé 2 h du matin….. … je connais bien pour y avoir été bien des fois … Jaen , l’été , insoutenable comme Sévilla bien sur……
    Oui los Toldos seront bien nécessaires pour les protéger du soleil implacable.

    Répondre
  • 11 avril 2018 à 13 h 52 min
    Permalink

    Super les travaux font chaud au coeur !!!!! Merci à tous de vous occuper de ses chiens si maltraités .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *