LSF en direct de la FBM / 2 ème jour

Il a eu une sale vie …

Hier après-midi avec Claudine nous sommes allées chercher ceux qui sont ici depuis des années, ceux qui n’accroche plus l’œil, ceux qui sont résignés à leur triste sort.

Il porte bien son nom Salvy , il lui va comme un gant.

Son corps est couvert de cicatrices car il fût la proie de ses congénères,  ses articulations sont tuméfiées à force de dormir sur le dur.

S’il y en a un qui mérite d’être enfin libre, c’est bien lui, il est arrivé en 2016.

Il était heureux qu’on le sorte de sa prison et qu’on s’occupe de lui.

Il regardait mon objectif comme s’il savait que j’étais son seul salut

Il vous transperce le cœur tant il est abîmé par toutes ces années d’une sale vie.

Ne sois pas triste et fais-moi un beau sourire Salvy

Je te fais la promesse d’être celle qui te fera sortir d’ici.

Je te fais la promesse qu’en mai tu seras dans le camion de l’espoir.

Parce que je suis certaine que quelqu’un va entendre ton cri de désespoir

8 pensées sur “LSF en direct de la FBM / 2 ème jour

  • 2 avril 2018 à 9 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je viens de voir et lire tous ces messages vous avez bcp de courage et d’amour pour tous ces chiens ça doit être dur de choisir au milieu de tous ces regards qui n’attendent que d’être enfin libre. Que dire de plus ça me touche tellement

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 20 h 09 min
    Permalink

    Il me fait mal au cœur car il a l’air si triste…
    Je n’ose pas imaginer tous ces pauvres chiens qui sont là-bas depuis plusieurs années…il y en a tellement, c’est inimaginable!

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 15 h 37 min
    Permalink

    Doux Salvy crois encore en l homme puises l espoir d une vie qui ne sera que meilleure et je prie pour que tu sois adopté par un foyer stable patient et Aimant

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 15 h 34 min
    Permalink

    je dirais même un regard de désespoir, regard où la lumière s’est éteinte. Je souhaite qu’il puisse toucher une personne comme il m’a émue.
    Je vous souhaite beaucoup de courage Odile pour affronter cette triste réalité.

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 9 h 17 min
    Permalink

    tu vas nous faire pleurer toute la semaine…. D’ici j’ai mal… je n’ose pas imaginer ce que vous vous ressentez…..

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 9 h 01 min
    Permalink

    Hier j’ai acheté le dernier livre de Brigitte Bardot « larmes de combat ». Je connais son histoire mais c’était juste pour faire une bonne action puisque les droits d’auteur reviennent à sa Fondation. Sur la première de couverture, elle est prise en photo avec un galgo dans les bras !

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 8 h 15 min
    Permalink

    pauvre amour, merci d’être là pour lui et merci à toutes ces personnes qui se battent au quotidien. on est tellement impuissants devant toute cette souffrance. Combien d’atrocités avant que les lois soient appliquées, courage à vous, on vous aime et vous soutien

    Répondre
  • 27 mars 2018 à 7 h 59 min
    Permalink

    Un coup de poignard au coeur de voir dans quel état Salvy se trouve, et ce regard triste et implorant !! Ce corps meurtri ! Sois confiant Salvy, je suis certaine que quelque part en France un coeur t’aimera pour de vrai et pour toujours !! Douces caresses mon loulou !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *