Les blablas de la présidente d’LSF / A mon équipe formidable…

Oh là là, si vous saviez ce qu’une association comme la nôtre représente comme petits tracas au quotidien  et qui deviennent souvent  des casse-têtes pour chacun d’entre nous.

LSF, c’est une équipe soudée de 40 délégués bénévoles dans toute la France , en Suisse et en Belgique et qui se mobilise pour assurer les visites pré-adoption, les covoiturages lors des transports, les animations pour récupérer des fonds, sans parler des coups durs,

un chien à récupérer par-ci , un autre en fugue par-là et il faut toujours faire fissa , être disponible et au taquet parce que bien souvent les gens ne comprennent pas qu’en dehors de LSF nous avons tous nos vies personnelles à gérer.

La fugue de Binda, un exemple parmi tant d’autres.

Evelyne notre déléguée de l’Aude sur le pont pendant près d’une semaine, laissant chez elle ses chiens et ses petits-enfants à son compagnon, et elle se coltinait 5 h de route aller et retour pour aller sur le terrain courir après Binda, il y a des candidats à adoption qui ne veulent même pas faire ce trajet pour venir chercher leur chien une seule fois…

Sans parler des frais, l’autoroute, le carburant, 326 euros, voilà ce qu’a coûté cette fugue à LSF sans parler des cartouches d’encre pour les affiches faites par les bénévoles puisque l’adoptant n’avait pas d’imprimante.

Ces blablas, je les dédie donc à ceux qui sans relâche se battent à mes côtés pour tenter de changer le destin de ces milliers de lévriers galgos qui sont massacrés chaque année en Espagne et qui ont pour responsabilité de les placer au mieux,

et ça croyez-bien que ce n’est pas une mince affaire puisque nous sommes de plus en plus confrontés au quotidien à des personnes qui se tournent vers nous pour acquérir un chien et non pas pour adopter un être en souffrance, des personnes qui n’auront aucun scrupule à nous les refourguer quelques mois ou quelques années plus tard.

Parce que notre cœur bat pour eux, nous sommes toujours à fond et motivés  même les jours de grosse mer, des tempêtes nous en essuyons et lorsque nous sommes au creux de la vague, ensemble nous nous serrons les coudes en attendant que tout soit plus calme et qu’un rayon de soleil nous donne l’envie de nouveau d’avoir envie,

parce que les galgos nous les avons tous dans la peau et que rien ne nous fera jamais lâcher la barre de notre beau navire.Des rires et des larmes, c’est ce que nous vivons tous ensemble au quotidien !!

Notre association est loin d’être un long fleuve tranquille, mais nous l’aimons et nous sommes tous et toujours à fond les ballons.

Je remercie ma fidèle équipe qui a enfin trouvé une belle cohésion après tant d’année de remous, de trahison et de déception, aujourd’hui je suis sereine parce que je sais que je peux compter sur elle et que toutes les personnes qui m’entourent sont fiables et fidèles.

Je voulais leur dire combien je leur suis infiniment reconnaissante et combien ils font tous partie de moi et de ma vie.

Merci également à tous ceux qui sont solidaires de LSF et qui nous soutiennent parce que sans vous rien de tout cela ne serait possible.

13 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF / A mon équipe formidable…

  • 6 mars 2018 à 20 h 50 min
    Permalink

    C’est très important d’avoir à ses côtés des personnes sur qui on peut compter.
    Bravo et merci à toute l’équipe LSF!

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 15 h 08 min
    Permalink

    Bravo Madame pour tout ce que vous faites avec l’aide précieuse de votre équipe. Pour avoir « donner » du temps en association je comprends que vous soyez fière d’avoir atteint la sérénité.
    Il est bien de rappeler comme vous le faites, que rien n’est simple et que tous ces sauvetages s’articulent autour d’une équipe soudée. Ne vous découragez pas au regard de quelques inconscients qui demandent « la lune ». La plupart de vos petits protégés , j’en suis convaincue, coulent des jours tranquilles dans des familles aimantes. Toute mon amitié à vous tous et des léchouilles de TEA qui ne veut en rien interrompre sa sieste…

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 14 h 48 min
    Permalink

    Et oui moi qui suit qu’une adhérente je peux dire qu’ils font un travail merveilleux , ils se donnent à fond dans tous les sens du terme . Il forme une équipe formidable et toujours présent . En venant les voir vous comprendrez . Et ils ont un amour infini pour ces galgos qu’ils nous transmettent . Merci à toi Odile aussi car tu es quand même le pilier et pour tes coups de gueules que j’apprécie et je ne vais pas non plus oublier toute ton équipe merci oui merci vous formez une belle famille bisous à vous tous

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 11 h 52 min
    Permalink

    Bonjour

    Je me permet de réagir car en furetant ici et la en attendant le jour tant attendu ou je pourrais enfin accueillir le gentil compagnon lévrier dont je rêve (peu importe la couleur) pour ma fin de vie (retraite) en passant d’une vie active citadine dans un petit appartement a une vie campagnarde avec une petite maison et de l’espace, je lis des choses qui me choquent.
    Les associations comme la votre ainsi que les bénévoles qui les animent (je suis aussi bénévole dans des associations) sont très respectables et méritent de la gratitude pour les précieux services qu’ils rendent, néanmoins il faut être réaliste, tout le monde n’a pas la vocation, ou plutôt cette vocation se dilue très vite dans la population,
    les « vrais » sont dans les associations, ceux qui sont simplement motivés par le sauvetage sont ceux qui répondent les premiers et sont déjà pourvus, ensuite il reste ceux qui sont faiblement motivés,
    votre passion de sauver des lévriers, et plus encore d’en sauver un maximum en plaçant ceux que vous ne pouvez pas recueillir vous même est respectable mais sa limite se trouve dans la motivation du public et de mon point de vue il est moralement malvenu de le critiquer vertement sous peine de s’attirer sa défaveur, chacun a ses aspirations,
    la voie qui s’ouvre est comme je l’ai vu une réglementation suffisante sans être abusive car l’abus de contrainte incite a la fraude quand il devient plus « facile » de frauder que de respecter les règles, ainsi qu’une information du public dont une très grande partie est ignorante comme je l’étais, et prête a participer comme je le suis ne serait ce que « moralement ».
    De grâce dans l’intérêt de votre cause, même vous connaissez des déconvenues ne tapez pas sur ceux que vous sollicitez.

    Cordialement

    Répondre
    • 6 mars 2018 à 12 h 03 min
      Permalink

      Désolée mais je n’ai pas tout compris ??

      Répondre
      • 6 mars 2018 à 13 h 11 min
        Permalink

        Re

        Je vais être direct et concis,
        j’ai lu des critiques négatives et désobligeantes sur des adoptants ayant rendu leur chien a l’association, le rendu étant tout autant facile qu’obligatoire a ce que j’ai cru comprendre (peut-être que je me trompe ?),
        rendu sans doute pas par plaisir ou pour vous ennuyer,
        mon sentiment est que cela n’est pas la meilleure façon de susciter des vocations parmi ceux qui lirons cela.

        Cordialement

        Répondre
        • 6 mars 2018 à 15 h 27 min
          Permalink

          Mais cher Monsieur je ne suis pas là pour susciter des vocations mais pour placer des chiens, en l’occurrence des galgos,chez des personnes qui s’engageront à respecter la charte d’éthique de Lévriers sans Frontières alors peu m’importe si mes écrits dérangent et peu m’importe s’ils font fuir ceux qui sont susceptibles de ne pas être digne de la confiance que nous leurs accorderons lors du placement et je dirai même tant mieux !! L’adoption d’un animal doit être un engagement et son abandon, je précise, pour des raisons injustifiées, est un acte condamnable et que nous devons à tout prix dénoncer parce cet acte lourd de conséquence pour l’animal est de plus en plus banalisé, comme le prouve d’ailleurs votre commentaire. Alors cher Monsieur ne vous inquiétez surtout pas pour les vocations que je ne susciterai pas….je ne suis pas là pour plaire mais pour défendre une cause que je porte à bout de bras depuis 10 ans.

          Répondre
  • 6 mars 2018 à 11 h 16 min
    Permalink

    Très fière de faire partie de cette belle association sans toi Odile rien ne serait pareil.
    C’est aussi une belle histoire d’humains qui se fédèrent autours d’une même cause et de belles rencontres, de celles auxquelles on se raccroche dans les tangages.
    Merci Odile

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 9 h 28 min
    Permalink

    Bonjour et encore bravo LSF,
    Vous êtes vraiment une grande et belle famille, nous venons d’adopter et déjà totalement comblé par le choix d’avoir pris un galgo. Tous les jours, je lis avec attention les messages sur votre site et cela deviens une addiction … A un point que je réfléchis sur quelle action je pourrais vous être utile, en plus de toute l’information que donne à tous ceux que je rencontre et qui me demande d’où vient notre belle Ayo. J’en parlerais avec Stefanie, mais déjà je peux me proposer pour participer à des recherches en cas de fugue, mais ça c’est une évidence, faire du covoiturage ou transport à vous de me dire ….
    Je travaille,mais je peux me rendre disponible, j’ai aussi dans l’idée de devenir FA,mais jai un cœur d’artichaut et jai du mal à me séparer de ce que j’aime …
    Encore bravo et merci

    Répondre
    • 6 mars 2018 à 10 h 48 min
      Permalink

      LSF oui le risque c’est ça, devenir addicte !! MDR !!

      Répondre
  • 6 mars 2018 à 9 h 19 min
    Permalink

    Tant d’amour pour tous les galgos,tant d’amitié pour toute l’ équipe ,voila un bla bla qui fait chaud au coeur ce matin.Merci madame, malgré toute cette émotion qui me serre la gorge, merci mille fois d’être vous,tout simplement !!!!!

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 9 h 08 min
    Permalink

    Merci Odile pour tout ce que vous faites pour ces êtres si particuliers que sont les galgos et merci à toute votre formidable équipe,vous êtes des personnes au grand coeur,je vous admire et vous soutien .surtout,n abandonnez jamais,le combat finira bien par être gagné, j en suis certaine,c est une question de temps.Merci pour tout,amitiés à vous tous.Patou.

    Répondre
  • 6 mars 2018 à 8 h 49 min
    Permalink

    Ah oui, vous êtes une formidable équipe ! J’aimerais tant vous aider autrement qu’en lisant chaque matin les billets doux rédigés au gré de vos joies ou de vos peines. Pour le moment, ne sachant ni tricoter ni coudre, ne pouvant adopter une de vos merveilles à 4 pattes, je ne peux que contribuer à votre action en vous envoyant un petit virement de temps à autre. Ah si, je fais autre chose pour vous : lorsque je me promène avec mes chiens et que je croise des gens à qui je raconte le vécu de celui ou celle se trouvant au bout de la laisse, je parle aussi de votre association et leur suggère d’aller voir le site de LSF pour y faire la connaissance des galgos et de leur présidente, Odile Brochot. Je me dis que les petites graines germeront peut être un jour, le jour où ils voudront adopter un autre chien, l’idée de se tourner vers vous pour dégrossir le nombres de galgos en famille d’accueil’d’accueil, resurgira éventuellement du fond de leur mémoire. En attendant que les graines prennent racine, je vous tire à tous et à toutes mon chapeau. Juste par le coeur, je fais un peu partie de votre belle famille !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *