Le long calvaire d’Ana Pastora… / BA à adopter contre bons soins via Lévriers sans Frontières

Ana Pastora, comment trouver les mots pour décrire le calvaire de cette pauvre chienne.

Ana Pastora, un nom qui sonne bien et qui lui va bien, elle qui  n’a été qu’une BA sans dignité attachée huit  années durant..

Oh, elle n’était pas belle à voir, Ana Pastora, quand elle a été récupérée par Vicky du refuge d’Ecija, elle n’avait pas de nom , elle n’était personne.

C’est à peine si elle pouvait marcher, des escarres gros comme le poing et du pus qui coulait de ses yeux et de son nez, elle n’y  voyait plus rien, Ana Pastora…

Ses huit années de calvaire  lui avaient tout pris et elle n’avait plus aucun espoir d’en sortir vivante

Qui aurait cru qu’un jour elle retrouverait sa dignité, qui aurait cru qu’un jour elle s’appellerait  Ana Pastora.

Non, ce n’est pas un conte de fée mais une histoire vraie…

Qui aurait cru qu’un jour elle croiserait le chemin de Lévriers sans Frontières et qu’elle deviendrait enfin quelqu’un.

C’était  en novembre 2017, vision d’horreur lorsque nous sommes allés à Ecija, elle était là dans un box à ne plus rien espérer et les bénévoles étaient complètement désemparés face à cette pauvre créature sans vie qu’ils venaient tout juste de trouver attachée à son pilier. Et pas d’argent pour la faire soigner.

Bien sûr nous l’avons transportée à La FBM pour qu’elle soit vue en urgence par les vétérinaires et le diagnostic est très vite tombé, Anna Pastora était atteinte de la leishmaniose, bouffée vivante par la leishmaniose, la mort aurait été plus douce pour elle , mais même ça il ne le lui a pas donné, même ça elle ne le méritait pas.

 Un traitement lourd a été mis en place, il fallait faire vite pour tenter de la sauver  et malheureusement elle a fait une très grave hémorragie, durant 3 jours elle a été entre la vie et la mort.

Mais elle n’avait pas dit son dernier mot, Ana Pastora, non  elle n’allait pas s’en aller maintenant, pas comme ça à l’heure où enfin elle touchait du doigt le bonheur, alors elle s’est battue pour vivre, elle s’est battue comme une lionne pour ne pas passer le mur de l’arc-en-ciel parce que son ciel et son salut, c’est aujourd’hui Lévriers sans Frontières. 

Et elle n’attend plus que vous pour finir sa vie au chaud entourée de ce qu’elle n’a jamais eu, le respect et l’amour.

Elle s’est refait une santé, elle est belle comme le jour qu’elle ne voit presque plus et Alberto le comportementaliste de la FBM prend plaisir à lui  donner quelques cours d’éducation , elle apprend vite et c’est comme-ci elle avait fait ça toute sa vie.

Je sais que quelqu’un va lui ouvrir les bras, je le sais parce que jamais vous ne m’avez trahie  et chaque fois que je vous ai demandé de l’aide pour un des pauvres malheureux que je présente sur ce blog, vous avez répondu présent.

Nous ne demanderons rien pour Ana Pastora, juste vous et quelques années de bonheur.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/ana-pastora-f/

D’avance merci à celui qui l’accueillera.

11 pensées sur “Le long calvaire d’Ana Pastora… / BA à adopter contre bons soins via Lévriers sans Frontières

  • 28 octobre 2018 à 10 h 34 min
    Permalink

    Bonjour, je m’ appelle Blandine GODEFROID et j’ habite en Belgique, je suis une passionnée des BA. J’ en ai déjà eu une, Kelly et nous sommes restées ensemble 13 ans. Je ne travaille plus, et je suis disponible tout le temps pour mes animaux car j’ ai aussi 2 chats.
    Je ne sais pas conduire et je n’ai personne pour m’accompagner en voiture.
    Voyez-vous une solution pour que je puisse l’ adopter? Sinon, je prendrai le train à la condition que vous ne soyez pas trop loin.

    Répondre
  • 12 janvier 2018 à 20 h 58 min
    Permalink

    Merci Odile pour l’avoir sauvée,pauvre louloute je te souhaite de trouvé une âme charitable.Tu la bien méritée.Que de souffrance gratuite

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 19 h 43 min
    Permalink

    J’en ai la chair de poule en lisant le calvaire de cette pauvre chienne!
    J’espère qu’elle sera vite adoptée dans une super famille.
    Merci à tous.

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 12 h 05 min
    Permalink

    Les humains me dégoûte.la pauvre louloute on t’a fais bcp de mal.je te souhaite de trouver une famille aimante.qui te donneras bcp d amour.un bon panier.des bons soins.mais je souhaite à ce qui t on fait tout ce mal.la mort c est tout ce qu’il mérite.longue vie louloute gros câlins..et un grand merci à tes sauveurs

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 10 h 52 min
    Permalink

    Elle est si mignonne, j’espère qu’ elle trouvera un bon panier retraite au coin du feu. C’est une guerrière, elle s’est accrochée à la vie, je lui souhaite de trouver une gentille famille qu’ elle puisse profiter pleinement de sa nouvelle vie.Bisous sur ta truffe ma belle.

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 10 h 17 min
    Permalink

    Pauvre amour. Ana Pastora mérite une très gentille famille pour quelques belles années de bonheur. Si je le pouvais je l’adopterais mais voilà….. pftttt !Garde confiance ma chérie, je suis certaine qu’une porte et un coeur vont s’ouvrir pour toi. Plein de douces caresses ma belle.

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 9 h 55 min
    Permalink

    elle est tellement semblable à mon Hadita (DONNA) qui est venue de JAEN dans ma maison grâce à vous et qui trotte maintenant comme un cabri malgré son handicap Ces B.A. ont une intelligence et une sensibilité magnifiques Comme j’ai mal au coeur de ne pas pouvoir t’accueillir ANA Pastora. S’il vous plait ouvrez lui votre foyer vous aurez un soleil près de vous

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 9 h 43 min
    Permalink

    A en pleurer; elle est si belle et si courageuse, comment a-t-on pu lui faire ça , comment ????
    Mille merci et plus encore à LSF de l’avoir sauvée

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 9 h 07 min
    Permalink

    petite chérie
    j’ai mal à mon cœur, les larmes coulent sur mes joues. Cette sensation bizarre de me sentir coupable à chaque fois qu’un animal vit ou a vécu un calvaire et la gorge me serre

    Répondre
  • 11 janvier 2018 à 9 h 04 min
    Permalink

    Que certains êtres humains peuvent me dégoûter ! Vraiment une triste situation, devenue une belle histoire, un combat presque gagné grâce à vous et à elle qui a envie de vivre ! Merci à vous tous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *