Je m’appelle Manuella, je suis vieille galga et je cherche un doux foyer pour quelques années..Adoptez- moi..

Ils m’ont appelée Manuelita au refuge de Tobarra, ils m’ont caressée, j’avais un peu peur, qu’allait-il bien encore m’arriver ?

Et puis ils m’ont embrassée comme du bon pain, comme s’ils étaient heureux que je sois là parmi eux et moi, je n’y comprenais plus rien… Je sentais ce contact tout chaud sur mon museau, j’avais peur.

Peau chagrin, vie de misère, je sortais tout droit de la perrera de Linares et je pensais bien mourir là-bas… Je suis si vieille et tellement usée, comment aurais-je pu imaginer que je sortirais vivante du trou à rats dans lequel j’ai vécu durant toutes ces années, combien je ne sais pas, le temps ne compte pas là-bas, on ne voit la lumière, c’est le noir toujours…

Alors ils ont demandé à Odile de Lévriers sans Frontières si elle accepterait de prendre en charge une vieille galga comme moi…

Il m’a jetée comme un vieux déchet usé, je me souviens quand il m’y a emmenée, il tirait sur ma chaîne, il était si dur, j’avais mal mais je n’osais pas crier…

Je suis restée plusieurs jours dans cet endroit sordide, j’étais terrorisée.

Quand la porte s’est ouverte j’ai pensé qu’ils allaient m’emmener pour me tuer, pendant des jours et des jours j’ai entendu les hurlements de ceux qui étaient sacrifiés, alors j’ai bien cru que le moment était venu pour moi de passer de l’autre côté, enfin….

La mort serait tellement plus douce que ce calvaire-là.

Non, c’étaient les bénévoles du refuge de Tobarra, je crois que j’étais sauvée !!

Mes dents sont usées et j’ai quelques tumeurs mammaires qui vont être retirées, eh oui, je ne suis plus de première jeunesse mais j’ai encore quelques belles années à vivre.

Alors si vous aviez un doux panier pour moi, un endroit tout chaud où je pourrais oublier ma vie d’avant et me reposer, pensez à moi je m’appelle Manuella , n’oubliez pas.

Je serai bientôt  dans le camion de l’espoir, j’arriverai à Villette le 25 novembre et j’espère que quelqu’un me tendra les bras et me dira « bonjour, Manuella ».

Je suis très douce et très gentille avec tout le monde, pensez donc toute ma vie j’ai été asservie soumise pour éviter les coups qui pleuvaient pour un oui ou pour un non comme la pluie.

Même les chats je ne les regarde pas.

A bientôt toi qui viens de me lire et qui as eu un gros coup de cœur pour moi, oui j’y crois et Odile aussi, elle dit que j’ai toutes mes chances parce que je n’ai que 10 ans, elle dit que je suis encore une jeunette  !!

Bouteille à la mer pour moi, remplissez le formulaire, merci

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

 

14 pensées sur “Je m’appelle Manuella, je suis vieille galga et je cherche un doux foyer pour quelques années..Adoptez- moi..

  • 7 novembre 2017 à 9 h 37 min
    Permalink

    Manuella, nous n’avons que 300m2 de terrain mais une cheminée, un doux canapé et beaucoup d’amour à te donner. Seulement papa ne veut pas non plus mais nous venons te voir le 25 novembre à Villette j’espère qu’il va craquer. Beaucoup de peine pour toi ainsi que pour tous tes compagnons de misère

    Répondre
    • 7 novembre 2017 à 11 h 04 min
      Permalink

      Bonjour Isabelle,

      Manuella ne remontera pas le 25 novembre comme prévu mais dans le transport dans janvier, rien de grave juste le délai trop court concernant les vaccinations, la paperasse complique tout malheureusement !!

      Répondre
      • 7 novembre 2017 à 14 h 18 min
        Permalink

        Bonjour Madame, j’ai décidé mon compagnon pour venir voir sous prétexte de continuer jusqu’au marché de Noel de Strasbourg. C’était l’occasion pour lui faire connaitre ce combat sans fin. Je comprends pour Manuella, je veux qu’il voit ces petites misères sauvées et lui faire comprendre que nous en prendrons un nous aussi un jour. Bon voyage et surtout bon courage. Emmenez dans vos bagages le plein de calins pour tous ces petits et un immense respect à toutes ces personnes qui se battent au quotidien.

        Répondre
  • 6 novembre 2017 à 16 h 13 min
    Permalink

    Manuela, ma jolie, ma tendre….j’ai tout essayé hier soir, mais Papa ne veut pas ; ce n’est pas raisonnable!!!!! alors, je t’envoie simplement mes vœux de bonheur les plus chaleureux ; que la vie te soit maintenant clémente ….mille bises sur ta jolie truffe
    Geneviève

    Répondre
  • 5 novembre 2017 à 20 h 47 min
    Permalink

    quel regard !comme j’aimerais lui ouvrir ma porte la prendre dans mes bras !mais ma situation actuelle hélàs ne le permet pas
    Bienvenue en France Manuella

    Répondre
  • 5 novembre 2017 à 16 h 53 min
    Permalink

    Bonjour, j’aimerai bien des renseignements sur la belle Manuella et savoir si il y a possibilité de la covoiturer jusqu’en Alsace ? Je cherche une mamy calme et douce car j’ai 2 chats et 2 enfants. Je déménage dans mon appartement cette semaine, il n’y aura pas de jardin mais si elle se contente de la douceur des plaides et de la douceurs d’un foyer elle sera la bienvenue.

    Répondre
    • 5 novembre 2017 à 16 h 58 min
      Permalink

      Je suis désolée mais nous ne covoiturons pas systématiquement les chiens qui arrivent au siège de l’association et nous apprécions que nos adoptants se déplacent pour venir les chercher, ce qu’ils font d’ailleurs bien volontiers , c’est également une preuve de motivation, l’Alsace n’étant pas l’autre bout du monde….

      Répondre
      • 10 novembre 2017 à 8 h 46 min
        Permalink

        Je suis covoitureur pour les assos PA , quelquefois je suis étonné de transporter des animaux pour lesquels les adoptants auraient pu se déplacer .C’est effectivement un test de motivation !!!

        Répondre
  • 5 novembre 2017 à 13 h 17 min
    Permalink

    pauvre nenette elle a l air tellement douce ; j espère qu elle sera adopter à son arrivée elle le mérite tellement; bonne chance à toi petite louloute .Bon dimanche à tous les amis des animaux.

    Répondre
  • 5 novembre 2017 à 12 h 12 min
    Permalink

    Elle ne fait pas son âge la petite Manuella. Elle est magnifique et a l’air vraiment très gentille.

    Répondre
  • 5 novembre 2017 à 11 h 17 min
    Permalink

    Pauvre petit coeur, ta bouille si triste, ils ont du t’en faire endurer des choses ces ordures. J’espère que tu trouveras une gentille famille qui t’offrira tout le bonheur que tu mérites et que tes bourreaux aillent en enfer.Bisous sur ta jolie truffe.

    Répondre
  • 5 novembre 2017 à 10 h 42 min
    Permalink

    La gorge serrée et les larmes aux yeux je pense à toi Manuella, je pense aussi à la belle âme qui t’ouvrira les Bras pour t’offrir ce que tu n’as jamais connu, la chaleur d’un foyer, la douceur d’une confortable couchette pour accueillir tes vieux os douloureux.
    Je sais que cette belle personne existe et j’espère qu’elle lira cet article pour répondre à cet appel de détresse que tu nous adresses depuis l’Espagne à travers ton doux regard si triste…
    Ton adoption pour t’accompagner et te chérir pour les quelques années qui te restent est l’essence même du combat de Odile et de LSF, alors je dis d’avance Bravo à celui ou celle qui saura faire ce beau geste, cette adoption de cœur…
    Nous avons adopté l’an dernier un vieux Galgo qui a 13 ans et bien croyez moi si vous le voulez, il a retrouvé une deuxième jeunesse, un enthousiasme incroyable et à aucun moment nous n’avons eu le moindre regret. C’est encore plus gratifiant et cette joie intérieure et profonde que nous éprouvons à le voir vivre enfin, vaut de l’or !!!
    Alors oui Manuella je pense à toi et si nous n’avions pas quatre Galgos et une Labrador nous t’aurions très certainement ouvert notre maison…
    Bonne chance à toi ma belle ! Dieu sait combien tu la mérites !!!

    Répondre
    • 5 novembre 2017 à 18 h 07 min
      Permalink

      oh oui ce serait vraiment bénéfique pour Manuellita d’avoir un copain ou une copine. De cette façon ils s’habituent plus vite à leur nouvel environnement et c’est tellement émouvant de voir à quel point ils s’attachent l’un à l’autre;j’espère de tout mon coeur un foyer chaleureux à cette magnifique mamie

      Répondre
  • 5 novembre 2017 à 9 h 36 min
    Permalink

    Souffrance et soumission, telle fut la vie de cette pauvre Manuella.. Un seul souhait pour elle….que le 25 Novembre un doux maître soit là pour l’emmener savourer Amour, douceur et bonnes gamelles….Plein de bonnes ondes pour l’accomplissement de ce souhait et gros câlins ma douce.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *