Déjà l’hécatombe dans nos refuges espagnols en ce début de saison de chasse

Les galgos commencent à arriver en masse dans tous nos refuges espagnols et déjà nous sommes sollicités pour apporter notre aide.

En effet dès les premières journées de sélection les moins performants sont mis au rebut par les galgueros, qui n’ont aucun scrupule à se débarrasser des chiens qui ne seront pas rentables, ils seront donc acheminés dans les perreras pour y être exterminés.

C’est pourquoi nous organisons plusieurs transports avant la fin de l’année afin de faire de la place dans les refuges, ce qui permettra  à nos bénévoles de sauver d’autres galgos d’une mort certaine.

Que ce soit à Ecija, à Arco Natura, à Tobarra, à Fuerza, à Abyda, chaque année l’histoire se répète inlassablement et les moyens manquent cruellement, alors les protecteurs font ce qu’ils peuvent pour apporter un peu de réconfort à ces chiens qui n’en ont jamais eu, une couverture et une gamelle bien remplie feront leur bonheur dans l’attente de monter à leur tour dans le camion de l’espoir qui les emmènera vers leur nouvelle vie.

L’association Lévriers sans Frontières apporte une aide financière régulière à ces refuges démunis, que ce soit pour l’achat de nourriture, de matériel ou  tout autre besoin nécessaire au bon fonctionnement des refuges.

Nous venons de financer  une campagne de stérilisation à Ecija à hauteur de 1000,00 euros,

la clinique est maintenant fonctionnelle grâce au matériel qui nous a été généreusement offert par certains vétérinaires et qui est acheminé gracieusement et régulièrement par Michelle,

ce qui évite à Vicky d’emmener les chiens en ville, une sacrée corvée en moins pour elle qui n’a de cesse de nous remercier de l’aider depuis tant d’années.

Nous préparons le transport de la semaine prochaine en partenariat avec la FBM, une journée Portes ouvertes est organisée, 33 galgos arriveront au siège, quelques-uns sont encore disponibles à l’adoption.

Puis le 18 novembre je reviendrai d’Espagne avec quelques chiens.

Le 25 novembre, un petit transport sera organisé afin de sortir quelques galgos de nos petits refuges, puis le dernier le 9 décembre avant les fêtes.

Comme vous pouvez le constater, chaque jour est un nouveau défi pour toute l’équipe de Lévriers sans Frontières qui travaille d’arrache-pied pour que cesse un jour le martyre de ces pauvres chiens exterminés injustement au nom d’une tradition ancestrale et qui sont proposés à l’adoption en France afin qu’ils aient la chance de connaître enfin une vie digne de ce nom.

Pour cela nous avons besoin de vous car vous êtes le dernier maillon de cette grande chaîne de solidarité, sans vous rien de tout cela ne serait possible, je vous invite donc à visiter notre site.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Si vous avez un projet d’adoption, n’hésitez pas à remplir le formulaire en ligne,il ne vous engage absolument pas, il sera le premier lien entre vous et nous, et dès réception votre délégué de région vous contactera.

Une pensée sur “Déjà l’hécatombe dans nos refuges espagnols en ce début de saison de chasse

  • 19 octobre 2017 à 19 h 28 min
    Permalink

    Je n’en reviens pas Odile car tous les jours vous rajoutez des chiens sur les futurs transports.
    Mais d’où sortent toutes ces pauvres bêtes, c’est inimaginable?
    Je ne me rendais pas compte jusqu’à présent de l’ampleur du carnage!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *