Les galgos du cœur, ceux qui ont besoin de vous comme Goa et tant d’autres… Nouvelle rubrique sur le site d’LSF

Elle est arrivée à la fondation en décembre 2016 et elle est bien partie pour devenir une future taularde, vous savez tous ces chiens qui n’ont pas de chance et qui restent des années au refuge, certains comme elle pour délit de sale gueule et comble de malchance elle n’est pas compatible avec les chats.

De nos jours mieux vaut être un  galgo bien comme il faut pour avoir toutes les chances d’être  vite adopté.
Les autres  resteront sur le carreau et grossiront le nombre des oubliés dans les couloirs de la FBM, les traumatisés, les positifs leishmaniose, les noirs, les mal gaulés, les malades et les handicapés.

A notre grand désespoir bien sûr, que ce soit pour nous ou pour les soigneurs de la fondation, nous avons tous le cœur lourd de voir que ces galgos particuliers sont rejetés par notre société parce qu’aujourd’hui ce qui prime avant tout lorsque l’on fait la démarche d’adopter un galgo c’est sa beauté.

Pour  les autres  eh bien,  nous devrons sans cesse plaider leur cause comme je le fais aujourd’hui pour elle, implorer la pitié pour faire prendre conscience aux personnes désireuses de faire une bonne action qu’elle doit passer avant tout par le cœur et non par les critères de sélection  exigés par certains postulants à l’adoption et qui deviennent de plus en plus draconiens.

Si nous tombons dans ce piège-là nous devenons des marchands de chiens et à ce moment-là il ne s’agit plus de protection animale.

Goa, cela fait longtemps qu’elle me brise le cœur mais je ne l’ai jamais réservée parce que je sais parfaitement qu’elle restera des mois en famille d’accueil avant d’être adoptée et qu’elle prendra donc la place d’autres galgos qui attendent au refuge, et ça, nous ne pouvons pas nous le permettre en ce début de saison de chasse car nous manquons cruellement de places en accueil.

J’en ai plusieurs sous le coude comme elle, leurs fiches traînent sur mon bureau dans l’attente d’être mis en lumière au passage d’un article.

Alors nous avons eu l’idée de créer une nouvelle rubrique pour eux sur notre site, en espérant  qu’elle attirera vos cœurs avant vos yeux.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/les-galgos-du-coeur-ceux-qui-ont-besoin-de-vous/

« Les galgos du cœur, ceux qui ont besoin de vous »

Elle sera réservée aux galgos malades, aux fracturés, aux positifs leishmaniose, aux vieux, bref à tous ceux qui ne sont pas des galgos parfaits et qui remonteront en France dès lors qu’ils seront adoptés.

J’espère qu’elle rencontrera le même succès que celle que nous avons créée pour les taulards.

Elle vient d’être mise en ligne et nous allons malheureusement « l’enrichir »  au fil des jours, ces galgos-là ne manquent pas à la FBM.

Je sais que vous être nombreux à avoir un cœur gros comme ça, alors je jette encore une fois ma petite bouteille à la mer.

Et n’oubliez pas de commander votre calendrier 2018 à 10 euros + FDP ( voir tarif sur le site)

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/boutique/

Afin de nous aider à financer les soins des galgos qui en ont besoin

 

 

9 pensées sur “Les galgos du cœur, ceux qui ont besoin de vous comme Goa et tant d’autres… Nouvelle rubrique sur le site d’LSF

  • 28 septembre 2017 à 17 h 18 min
    Permalink

    Rosqui , je suis triste que ne soit pas ok chat. J’espère de tout mon coeur qu’une personne se penchera sur ton regard, sur ton droit au bonheur

    Répondre
  • Ping : Goa (F) – Lévriers Sans Frontières

  • 28 septembre 2017 à 12 h 06 min
    Permalink

    chez-moi pas de délit de sale gueule ( pour moi il n’y en a pas ). Je suis pour celles et ceux que personne ne veut. Je leur ressemble tellement sauf que moi je suis un être humain et que j’ai pu m’en sortir, qui à un moment donné à donner de sa voix pour que ça cesse. Bien que mon passé est inscrit à jamais….comme eux, je me méfie de l’être humain, le mauvais, je le sens, je lis dans ses yeux. Ce sont l’amour, le respect pour les animaux qui m’ont sauvée. Je comprend ce qu’ils ont vécu et qu’ils en seront traumatisé à vie. Je suis tout de suite attirée vers les plus cassés. Quant je croise leur regard, je sais.
    Je suis réaliste, j’ai 11 chats, j’y tiens, je les ai sauvés. Mais je sais qu’il y a un ou une galgo à sauver. Je suis à la maison 24/24. Sinon je pourrais toujours aider financièrement.
    Balu est fantastique avec les chats.

    Répondre
    • 1 mars 2018 à 23 h 03 min
      Permalink

      Comme vous avez raison dans vos remarques!! Il faut bien reconnaître que l’apparence, la beauté (soit-disant), le physique prévalent sur la pureté du cœur et de l’âme. Pour ma part, je recherche un (ou deux) compagnons à 4 pattes qui deviendront des membres de ma famille, et pour cela je m’oriente vers les plus vieux car je sais que ceux-là sont des « laissés pour compte ». Quand je les aurai trouvés, j’aurai vraiment l’impression, non pas d’avoir fait une bonne action, mais surtout de prouver qu’avec des chiens plus vieux, l’amour qu’ils nous vouent est sans limite, ils ont eu un passé terrible et cela réchauffe le cœur de pouvoir les rendre heureux. Je pense également que le message de Mme Brochot était destiné non pas aux personnes qui ont répondu, mais aux « autres », pour eux c’est beaucoup plus gênant….

      Répondre
  • 27 septembre 2017 à 22 h 11 min
    Permalink

    C’est une excellente idée de mettre en lumière les oubliés, ceux qui ont le plus besoin de nous, c’est vrai qu’on aime aussi les beaux chiens mais, il faut surtout regarder en priorité les plus malheureux, ceux qui souffrent le plus. Pour ma part, j’avais choisi un mâle noir car ils restent souvent sur le carreau mais le prochain sera sans doute un de ceux qu’on ne veut pas. C’est tellement gratifiant de les voir se prélasser dans le canapé, de les voir se régaler et profiter pleinement de la vie, comme le fait mon petit trésor Ébène. C’est un véritable amour, ce galgo, je l’adore et il le sait

    Répondre
  • 27 septembre 2017 à 17 h 59 min
    Permalink

    Très bonne initiative ! C’est vers ce genre de rubrique que je me tournerai lorsque j’adopterai…ici la notion de sauvetage prend tout son sens.

    Répondre
  • 27 septembre 2017 à 13 h 28 min
    Permalink

    Bonjour Madame Brochot, c’est vrai, vous avez tout à fait raison car au début on a tendance à regarder les « beaux » sur les photos, notre regard se tourne en premier vers eux. Ensuite si on écoute notre cœur, on regarde aussi les autres et on se dit pourquoi ne pas leur donner leur chance? On va faire une bonne action, on aura une satisfaction personnelle immense car ils nous le rendront bien c’est certain…
    Elle est très bien cette nouvelle rubrique.
    Bonne après-midi.
    Cordialement.

    Répondre
  • 27 septembre 2017 à 13 h 24 min
    Permalink

    Je ne suis pas entièrement d’accord Odile quand vous dites que la majorité des gens choisissent un galgo pour sa beauté. Ma 1ère galga adoptée il y a 3 ans 1/2 je ne l’ai pas choisie.
    J’ai reçu un coup de tél. de la Présidente de l’association lorsqu’elle remontait d’espagne avec 4 galgos et 2 podencos et elle me disait qu’il n’y en avait qu’1 seule qui acceptait les chats (9 chats chez nous) mais elle était pleine de cicatrices, oreille déchirée et hyper craintive. Photo via le smartphone et « Est ce que tu la prends ? » A votre avis qu’est ce que j’ai répondu ? Mais oui bien sûr, plus ils sont cassés plus je les aime. Aujourd’hui nous avons Tinny depuis 1 bon mois et les 2 filles sont des soeurs ( mais Tinny -ex Ginny- est loin d’être aussi parfaite comme c’était écrit à propos d’elle et le seul critère pour nous c’est que c’est une petite taille à cause du camping car ……..4 chiens (1 Labrador, 1 tit chien de la Réunion et les 2 fifilles) ainsi qu’une chatte soignée par homéopathie et nous emmenons tout ce petit monde à chaque fois qu’on fait une virée. Chez nous pas de délit de sale gueule, au contraire

    Répondre
  • 27 septembre 2017 à 9 h 22 min
    Permalink

    Ce nouveau site est une très bonne idée, un moyen de mettre ces pauvres oubliés en lumière.
    Le calendrier 2018 est magnifique….J’attends les 6 autres commandés pour les mettre en vente chez mon esthéticienne, j’espère de tout coeur qu’il y en aura d’autres….Je vais aussi en mettre chez ma vétérinaire qui soigne aussi des galgos d’Espagne.
    Bonne journée Odile.
    Cordialement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *