Leïa une pierre précieuse qui mérite le meilleur / Galga à adopter via Lévriers sans Frontières

Princesse Leïa..

Cette histoire commence sur l’Étoile noire d’Ecija, une petite galga paniquée envoie un appel à l’aide du fin fond de la Galaxie : « Au secours, Obi-Wan LSF Kenobi, vous êtes mon seul espoir ! »

Les valeureux défenseurs de LSF ne restent pas sourds à l’appel et envoient le Faucon Millenium à la rescousse, qui rapporta Leïa, ainsi que d’autres galgos en déroute, pour les mettre en sécurité à l’abri de l’Empire des Galgueros.

(Les fans de Star Wars comprendront, pour les autres il n’est jamais trop tard pour regarder la saga 😉 )

C’est ainsi que moi, petite Padawan, j’entre dans l’histoire parce qu’il est prévu que notre princesse effarouchée vienne faire un crochet par les falaises de Bretagne en attendant de trouver ceux qui la choisiront pour toujours.

Alors que je m’attendais à découvrir une petite renarde craintive à la Saint-Exupéry, je rencontre une renarde tout ce qu’il y a de plus Roald Dahl !!

Oh oui, vous pouvez me croire, elle est tout à fait Miss Fox Fantastic, cette demoiselle-là 🙂

Rusée, maligne, enjouée, ensorceleuse et curieuse, princesse Leïa apprend vite et bien, comme si elle avait une soif de savoir illimitée qu’il fallait combler dans l’urgence pour rattraper le temps perdu.

Nous ne savons pas ce qu’elles ont vécu, nos petites misères que l’on prend sous la protection de nos boucliers, on ne peut qu’imaginer ce qu’a été leur vie avant.

Avec beaucoup d’observation et une part d’instinct, à regarder ma souris évoluer avec nous, je me dis que dans son malheur elle a eu la chance de ne pas connaître les coups d’un galguero.

Je le vois dans ses yeux, dans ses attitudes, Leïa ne craint pas l’humain, elle ne sait tout simplement pas encore comment se comporter avec, mais elle apprend vite. J’imagine sa vie d’avant et je la vois comme une chienne errante, livrée à elle-même, parfois nourrie, souvent chassée.

Tout en elle me raconte cette vie d’errance, cette vie de faim, cette vie sans confort ni attention où il a fallu survivre seule.

Dès le premier jour, elle a décidé de s’intégrer à la vie de ces humains qui semblent, eux, aimer et donner. Dotée d’une vive intelligence, elle comprend quasiment instantanément comment se fondre à la vie de la maison. Elle a été propre dès le premier jour et se montre curieuse de tout.

À la maison, rien ne l’effraie, tout est expérience, que cela soient les bruits courants (elle est bien la seule de mes chiens qui n’a pas peur de l’aspirateur, maintenant je fais le ménage avec une assistante qui me suit pour vérifier que je n’ai pas oublié de poussière 😉 ), la préparation du dîner, le moment lecture, lovés tous ensemble sur le canapé… Elle participe à tout avec une joie de vivre communicative qui me fait fredonner à tout moment Nina Simone et son délicieux Feeling Good.

Leïa aime notre présence, qu’elle recherche même si, vestiges de son passé, elle ne désire pas encore de contact, mais ne croyez pas qu’elle fuie, loin de là !

Ce qu’elle aime, c’est venir nous toucher avec sa petite truffe toute mignonne, sur la main, sur la joue ou sur le genou. Elle en est si touchante, du contact oui, elle en désire mais de sa propre initiative, le reste viendra en son temps, car je vois ses yeux gourmands chaque fois que mes chiens viennent se rouler sous mes mains comme des félins. Nous ne sommes vraiment pas loin des caresses mais chaque chose en son temps, j’attends qu’elle le demande, elle, je suis là pour montrer pas pour imposer 🙂

Leïa est aujourd’hui apaisée, en phase de devenir une chienne absolument exceptionnelle qui, je le sais, sera d’une tendresse infinie quand les digues auront lâché, je le lis dans ses yeux pleins de malice et de douceur.

Au quotidien, elle est parfaitement sage la nuit, dormant sur le canapé au salon avec nos autres chiens alors que nous dormons à l’étage avec les chats. Elle ne pleure pas quand nous montons et nous fait déjà des fêtes quand nous descendons le matin. Durant la journée, elle alterne les phases de jeux au jardin, qui sont indispensables à son équilibre, avec les périodes de sieste dans la maison. Il lui faudra au moins un galgo aussi joueur qu’elle pour partager jeux et courses-poursuites qu’elle apprécie tant et qui l’aident à se construire.

Elle est très enthousiaste lors des sorties extérieures, marche parfaitement bien en laisse et se comporte avec beaucoup de délicatesse. Elle adore humer, regarder, découvrir, tout l’intéresse. La découverte de la plage fut un bonheur immense, le sable sous les pattes, les vagues, les oiseaux de mer et les jeux de courses bien en sécurité avec sa longe de 25 m qui lui permet de s’éclater avec mes autres chiens, un vrai bonheur de la regarder tout simplement. Elle a du rappel et une immense bonne volonté, une vraie volonté de bien faire, son visage s’illumine quand nous la félicitons et elle en redemande 🙂 Le passage des portes n’est pas du tout un souci, elle entre et sort de la maison au jardin sans aucune hésitation.

Elle se comporte très bien avec les chats, aucune prédation de quelque nature que ce soit, il faut juste refréner ses instincts de jeu avec eux car elle aimerait bien courir après mais sans aucune méchanceté. C’est en très bonne phase d’acquisition, nous avons 7 siamois maîtres d’école à la maison 😉 

Je travaille les absences en journée à très petites doses, pour le moment elle reste seule sagement mais toujours sur des durées entre 20 minutes et une petite heure, je n’ai pas encore expérimenté davantage. Elle va acquérir cela à n’en pas douter, mais je pense qu’elle gardera un besoin de présence et ne pourrait s’épanouir vraiment que dans une famille relativement disponible.

Vous l’aurez compris, nous en sommes tombés amoureux dès le premier jour et si je n’avais pas autant à cœur de souhaiter continuer à pouvoir proposer mes services comme famille d’accueil, nous l’aurions gardée sans la moindre hésitation !

Cette chienne est une pierre précieuse dans un écrin de soie qui mérite le meilleur, elle vous donnera TOUT si vous la respectez et l’aimez comme nous l’aimons. Vivre avec elle qui n’est que Joie est un cadeau dont nous savourons chaque seconde en attendant qu’elle s’installe dans sa forever home.

Si vous cherchez une chienne pétillante, douce et incroyablement intelligente, si vous faites partie de ces personnes qui savent laisser le temps au temps, si vous êtes disponible et dynamique, alors Leïa pourra devenir votre compagne de vie 🙂

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/galgos/france/

Léia est en accueil dans les Côtes-d’Armor (22). Pour toute information :

val.lsf78@yahoo.fr – 06-15-10-28-31.

6 pensées sur “Leïa une pierre précieuse qui mérite le meilleur / Galga à adopter via Lévriers sans Frontières

  • 1 octobre 2017 à 19 h 20 min
    Permalink

    Mes parents et moi sommes sous le charme de cette magnifique Leia depuis qu’ on a vu des photos d’ elle! Pour le moment, nous voyons que par elle… nous aurions bien aimé l’ adopter… en plus nous sommes à deux pas de sa famille d’ accueil de St-brieuc puisque nous habitons sur Plérin 22190 soit un peu près 3 petits kilomètres. Quand on la voit courir sur la plage, elle nous fais repenser à notre regretté lévrier whippet.

    Répondre
  • Ping : Leia (F) dépt 22 – Lévriers Sans Frontières

  • 19 septembre 2017 à 11 h 54 min
    Permalink

    Quelle jolie description de Leïa !!
    Merci pour votre générosité ..votre patience et tout l’amour que vous lui portez …
    Elle est magnifique !!
    J’ai moi même adopté une Galga il y à quelques mois ..
    Je suis tombée amoureuse de ma jolie Grey …
    Je souhaite de tout mon coeur à Leïa de trouver une famille aimante …
    J’espère un jour pouvoir en adopter plusieurs …
    Ils sont tellement exceptionnels…

    Répondre
  • 18 septembre 2017 à 10 h 58 min
    Permalink

    En parcourant cet article, j’ai la sensation de me trouver à vos côtés ! Leïa est comme un livre, dont chaque page vous révèle ses secrets. Je souhaite que cette jolie Princesse soit accueillie dans un foyer aussi doux et patient que le vôtre dans l’Amour et le respect et surtout pour toute sa vie.

    Répondre
  • 18 septembre 2017 à 9 h 57 min
    Permalink

    Bonne chance douce princesse Leia, je te souhaite de trouver ta famille qui continuera le fabuleux travail de patience, d’amour et de respect commencé par ta famille d’accueil. Tu es une bien jolie princesse et ton bonheur est déjà en route.

    Répondre
  • 18 septembre 2017 à 6 h 57 min
    Permalink

    Très bel article… je te souhaite une vraie gentille famille pour la vie. Bonne chance Leïa !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *