Les blablas de la présidente d’LSF /Promis, juré, craché, vous allez vous marrer…

C’est l’histoire d’un mec, la cinquantaine bien tassée,

Il adopte son premier lévrier, puis son deuxième

Et comme jamais deux sans trois vous avez devinez quoi

Il est atteint de galgomania, il veut tous les sauver

Alors il décide de s’engager à nos côtés, c’est qu’il est motivé le mec à la cinquantaine bien tassée, vivement son premier dossier !!

Bienvenue au club, bienvenue dans le monde de la PA

P comme PROTECTION… A comme ANIMALE

Tu vas découvrir l’envers du décor, mon gars, et tu vas te casser les chicos, comme Chico notre taulard je vous raconterai son histoire, lui aussi s’est fait avoir par un salopard

P comme Pathétique… A comme Affligeant

Paf, un formulaire  qui tombe, il est content le p’tit nouveau, ça fait un mois qu’il claque des chicos, comme un cabot devant son nonos

C’est le grand jour, enfin il ne sait pas ce qui l’attend, et moi, je rigole doucement…

Allez, vas-y, Vincent, casse-toi les dents, c’est ton bizutage, juste un mauvais cap à passer, 2 ou 3 comme ça, et après tu verras tu seras rodé

Il y va dare-dare la fleur au fusil !!

Premier appel : Ils sont à l’apéro,

Deuxième appel : madame est à l’hosto,

Troisième : ils ont du boulot

Quatrième : personne au bout du bigo

Va te faire foutre, mon p’tit gars, oui je sais bien, tu ne comprends pas, j’te l’avais bien dit que c’était un coup foireux

Bienvenue dans le monde de la PA, mon gars !!

Allez, une autre, j’ai décidé de vous faire rigoler aujourd’hui pour changer…

C’est l’histoire d’une Nana, elle a déjà quelques heures de vol, deux années de PA à son actif, c’est que ce n’est pas une novice, comme quoi…

Et paf !!

Un formulaire de demande d’adoption qui arrive sur la boite mail de LSF, purée, ça a l’air super !!

Allez, je transfère à la super Nana, vas-y, c’est du lourd !!

C’est qu’elle est contente, c’est pour le taulard Chico, vous savez ces pauvres galgos qui attendent comme des cons au refuge qu’une main se tente, et un pas OK chats en plus…

Elle l’annonce à toute l’équipe « j’ai une super demande d’adoption pour Chico »

Oh, la vache, ils applaudissent tous à deux mains !!

Et moi, je me précipite et je l’annonce à Rocio à la FBM qui saute de joie et qui me le réserve illico presto dans l’attente de la visite, tout roule, c’est cool !!

Allez, c’est le jour J rendez-vous est pris, la super Nana s’en va en galère parcourir 200 bornes dans sa p’tite auto rouge !!

C’est que ce n’est pas rien, mais elle est contente, c’est pour un taulard, elle est motivée, quand on aime on ne compte pas chez LSF, on y va avec  la rage au cœur !!

Mais il y avait eu un signe avant-coureur…

Elle revient emballée, superbe environnement, et on imagine tous déjà notre taulard courir le long des étangs.

J’me suis gourée, j’deviens complètement parano à force d’en bouffer des mauvais dossiers, il n’y avait pas de signe avant-coureur…

C’est moi, je commence à yoyoter sérieusement, je vois des coups foireux partout, c’est que la PA ça peut vous retourner le cerveau si vous n’y prenez pas garde

Qu’est-ce qu’on peut être crédule et naïf parfois, je dirais même con.

Dossier accepté les doigts dans le nez , l’adoptant est vachement sympa et super motivé !!

REVERVADO CHICO !!

Oh là là, c’est qu’il a de la chance le bétin , il est tombé sur un gars bien, bonne situation et tout le tintouin, c’est qu’il l’attend déjà son chien !!

Et nous, comme des cons on attend encore le pognon pour la réservation…

Depuis silence radio, plus de son, plus d’image, on a fait tout ça pour rien, qu’est-ce qu’on est déçus, les bras nous en tombent.

Il nous a bien eus celui-là, encore un parmi tant d’autres qui s’est foutu de notre gueule et qui galvaude la foi qu’on a dans le cœur.

J’en ai encore plein d’autres des histoires comme ça, je pourrais écrire un bouquin, ou plutôt une sorte de petit livret avec des dessins qu’on pourrait vendre au profit des galgos martyrs d’Espagne.

C’est du gratiné, vous savez, le monde de la  PA et c’est qu’elle a vachement d’humour la présidente de Lévriers sans Frontières !!!

Vous en voulez encore ??

21 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF /Promis, juré, craché, vous allez vous marrer…

  • 30 août 2017 à 12 h 53 min
    Permalink

    Un chèque d’acompte est une bonne idée. Je pense que c’est logique et légal, de plus çà scellerait la demande faite par le formulaire électronique. Toute demande d’adoption non accompagnée du chèque ne recevrait pas de suite favorable. Cà devrait limiter les demandes faites dans le seul but d’emmerder LSF et les délégués, de faire perdre du temps et de démoraliser ! Ne changez surtout pas votre humour Odile, on ne plaira jamais à tout le monde ! Courage Odile et de tout coeur merci pour ce que vous faites pour tous ces galgos cassés.

    Répondre
  • 30 août 2017 à 7 h 50 min
    Permalink

    Comme je vous comprends. FA pour un royal bourbon, je reçois début juillet un sms « on a des adoptants pour Tom tu peux les appeler ?  »
    Je suis contente, je téléphone, et là tombe la question qui tue : « Vous pouvez me rappeler à quoi il ressemble Tom ? Parce qu’on a regardé beaucoup de chiens surtout le bon coin… »
    Suivie de « Ah oui 200 euros l’adoption c’est beaucoup quand même » puis « 2 h de route ça fait loin pour venir le voir sans être sûrs que l’adoption marche, vous pouvez pas vous déplacer ? » Non madame, je n’ai pas le permis, pas les moyens de prendre un billet de train puis un hôtel, et si les FA commencent à se déplacer chez tous les adoptants au lieu du contraire elles ne feront plus que ça.
    Autant dire que quand j’ai rapporté l’entretien aux responsables de l’association, elles ont pensé comme moi que ces gens ne faisaient pas sérieux.
    Heureusement dans mon cas l’histoire finit bien : Tom est adopté dans une famille qui a tellement hate de le voir, qu’elle paye un aller-retour Paris-Avignon en train faute de covoiturage disponible.
    Mais c’était ma première douche froide dans ce milieu…

    Répondre
  • 29 août 2017 à 17 h 04 min
    Permalink

    Comme je vous comprends ! Je suis bénévole depuis 13 ans dans une SPA qui récupère des tortues et ce n’est pas drôle tous les jours. Toutes ces tortues malades, déformées ou qui ne savent pas nager que les gens nous amènent parce qu’ils n’ont pas été foutus de se renseigner sur leurs besoins. Toutes ces questions bêtes auxquelles il faut répondre, genre « Ça ne vous dérange pas de faire du commerce avec les animaux ? » parce qu’il faut payer des frais d’adoption…Tous ces gens qui veulent se donner bonne conscience et qui arrivent en disant à leur tortue « tu verras, tu seras mieux ici, avec tous ces copains »
    alors que les tortues sont des animaux solitaires et sont souvent agressives entre elles…etc. etc.

    J’ai remarqué que les bénévoles qui arrivent à rester des années, c’est ceux qui ont le sens de l’humour, si on n’arrive pas à en rire, on s’en sort pas et on laisse tomber.

    Excellente idée de publier les meilleures histoires, courage à toute l’équipe !

    Répondre
    • 29 août 2017 à 17 h 13 min
      Permalink

      il n’y a que quand on est dedans que l’on peut comprendre !!

      Répondre
    • 29 août 2017 à 21 h 03 min
      Permalink

      justement , dans une animalerie ( Delbar sur Compiègne pour pas le nommer )
      j ai constatée que les tortues dans deux bacs différents n avaient rien pour ce poser !!!
      dans un des bacs ,des tortues vraiment jeunes
      le vendeur a eu le front de me dire que c est d excellentes nageuses !!!!
      ben voyons , 24 h / sur 24 !!!!!!
      et cela durant des semaines — voire des mois …….
      encore de la maltraitance …..
      pour la PA le fait que nous soyons une bonne équipe joue aussi
      on se serre les coudes ……..

      Répondre
  • 29 août 2017 à 15 h 24 min
    Permalink

    L’idée du versement d’une somme à la réservation, c’est pas mal. De toute façon y a plus aucun respect de rien …
    En revanche vaut mieux qu’ils se rétractent avant d’avoir le chien chez eux , pour l animal qui n’a rien demandé … bien que ce soit honteux de faire déplacer quelqu’un a 200km pour que dalle … Moi dès l envoi du formulaire j étais déjà moralement engagée. Mais certains ça les amuse. ..

    Répondre
  • 29 août 2017 à 13 h 58 min
    Permalink

    J’avoue que je ne comprends pas trop…..
    Il me semble que vous fustigez d’éventuels adoptants qui ne tiennent pas leur parole (ça ok….) mais également les deux bénévoles qui se sont occupés des dossiers.
    Ou alors je me trompe, ou notre humour n’est pas raccord….. lol

    Répondre
    • 29 août 2017 à 15 h 16 min
      Permalink

      Effectivement nous n’avons absolument pas la même compréhension de ce qu’est l’humour !!!

      Répondre
      • 29 août 2017 à 15 h 49 min
        Permalink

        Ouf !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        De toute façon je n’aime pas vos blablas, ils sont détestables et blablatent toujours dans le même sens…..
        Je préfère de très très loin le site de Firmin Perez. Allez j’y retourne.
        Croyez-moi j’en aurais moi aussi à dire sur votre « bon coeur » (humour) et celui de certaines déléguées…. mais ça ne me fait vraiment pas rire du tout.

        Répondre
        • 29 août 2017 à 16 h 42 min
          Permalink

          Pourquoi me lisez-vous alors vous n’avez vraiment que ça à faire ? Allez donc traîner vos guêtres ailleurs, vous savez quoi ?? pour la peine je ne publierai plus vos commentaires NA !! il sera donc inutile d’y revenir, nous n’avons vraiment pas besoin de brebis galeuses ici !!! Moi-même et mes délégués vous saluons bien bas et vous disons bien des choses !! C’est drôle non ?? C’est qu’elle a de l’humour la présidente d’LSF et surtout elle n’aime pas les fouilles merde de votre espèce !! MDR !!! bye bye Hélène !!!

          Répondre
  • 29 août 2017 à 13 h 57 min
    Permalink

    Odile, il y a un moment que je me dit que vous devriez écrire un roman avec les bla-blas de la présidente avec de super gravures.

    Répondre
  • 29 août 2017 à 12 h 28 min
    Permalink

    Je ne vois pas en quoi la bonne situation financière de quelqu’un en fait un adoptant idéal ! C’est loin d’être une garantie de compassion et d’humanité !

    Répondre
  • 29 août 2017 à 12 h 05 min
    Permalink

    odile il faut ecrire un livre cela ferait de l argent pour l association levriers sans frontieres

    Répondre
  • 29 août 2017 à 11 h 57 min
    Permalink

    Eh bien aujourd’hui certains candidats(?) à l’adoption se comportent au mépris du seul intérêt qui doit primer : celui du « chien ». Mais hélas ce ne sont pas les seuls et certains membres se revendiquant de la PA en font autant donnant eux-même ce triste reflet de notre société et l’exemple à ces « candidats ». Les futurs adoptants surfent sur le net et contactent plusieurs associations, qui toutes n’ont pas la même volonté d’investissement et de moyens qu’LSF pour optimiser les chances d’une sortie réussie du refuge.
    Et quand c’est la chaîne de valeur globale du respect qui est foulée au pied, qu’attendre d’autre comme dérive ? Certaines associations sont particulièrement prolixes en descriptions marketing pour faire pleurer dans les chaumières… mais pour autant n’engageront pas tout pour « le chien » présenté, pour des raisons complètement en décalage avec l’image mise en avant. Donc objectivement, internet et les processus de présentation de ces pauvres chiens, étalent au grand jour le peu de sérieux qui peut exister des deux côtés de la barrière et qui finit par banaliser le « opt in » « opt out » sur un sujet aussi sensible que le sauvetage d’êtres vivants. Le système évolue vers l’Amazone des galgos et des adoptants… Peut-être qu’au final il faudrait demander un chèque de réservation avant la visite… restituable bien sur en cas de compte rendu défavorable. Au moins les personnes seraient moins désinvoltes avec les kilomètres des bénévoles et l’avenir des chiens d’une part. Et d’autre part ils seraient dans une réelle démarche d’engagement et pas seulement dans l’idée de l’adoption, la démarche dématérialisée du formulaire électronique… De toutes les façons, il y aura toujours des personnes sans respect des deux côtés, parce que notre société perd tous les jours un peu plus de ses valeurs fondamentales. Courage à vous et vos bénévoles Odile.

    Répondre
  • 29 août 2017 à 9 h 22 min
    Permalink

    Pathétique, vraiment c’est triste de voir des situations pareilles… c’est de l’irrespect total de l’investissement de chacun de vous pour cette noble cause…
    Pauvre Chico qui attend avec impatience sa liberté… quel malheur !

    Répondre
  • 29 août 2017 à 9 h 13 min
    Permalink

    Oui Odile tant qu’ on n’ a pas mis les mains dans le cambouis on pense que tout le monde est beau et gentil.
    Parmi les futurs adoptants il y a des gens sérieux mais aussi les autres….
    Qui ne donnent plus de nouvelles après la visite, ou bien qui remplissent un dossier et sont encore dans les travaux et sont surpris qu’ on les contacte si rapidement. Qui sont braqués sur 1 levrier et ne veulent que celui-ci même si les conditions ne conviennent pas.
    Qui veulent adopter un 3 ème levrier noir, qui ne décrochent pas le tél puis quand on les contacte ils nous annoncent que finalement ils n’ adoptent plus….. Et puis tout ceux qui ne font pas les test leishmaniose!!!!. Quand on sait les consequences5que cela peut engendrer si ce n’ est pas traité. Bref on pourrait écrire un livre sur toutes les péripéties de la PA. Heureusement on reste motivés car il y a des adoptants sérieux.

    Répondre
  • 29 août 2017 à 9 h 11 min
    Permalink

    Raconté avec votre humour, oui on aurait pu se marrer.
    Mais non, pas envie de me marrer, c’est plutôt triste à pleurer.

    Répondre
  • 29 août 2017 à 9 h 00 min
    Permalink

    oui, faire un recueil de vos dessins et photos des « blas blas » avec bulles ! Vos nombreux admirateurs vous l’achèteraient. succès assuré. Hautxxxxx les coeurs ! dominique

    Répondre
  • 29 août 2017 à 8 h 59 min
    Permalink

    Odile, ça ne me « fait pas marrer », j’ai plutôt envie de pleurer devant ce mépris de l’animal qui souffre et de ceux qui s’investissent pour lui . Je sais bien que vous « riez » jaune » et grincez plutôt des dents ….
    Mes cinq petites âmes vous envoient, elles , sourires et tendresse

    Répondre
  • 29 août 2017 à 8 h 28 min
    Permalink

    Vous devriez demander une somme à la réservation remboursable si l’adoption est confirmée pour couvrir les frais de dossier ou de déplacement. Si les gens ne sont pas d’accord, cela éviterait d’aller plus loin pour rien.

    Répondre
  • 29 août 2017 à 7 h 45 min
    Permalink

    Ouai…. il y a décidément trop de cons sur terre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *