L’histoire banale de Gregorio, un vieux galgo jeté comme un déchet dans une perrera

Ce n’est plus un jeunot, Gregorio, il aurait entre 10 et 12 ans on ne sait pas trop mais de toute façon les années ne comptent pas pour un galguero, jeune ou vieux un galgo ne vaut rien, ils  n’ont  aucun attachement à leur chien, aucun sentiment, pas une once de pitié rien.

Même un vieux briscard comme lui qui aura servi son maître durant tant d’années n’aura même pas droit à une mort digne de ce nom, à quoi bon payer une euthanasie, le sale boulot sera fait  gratuitement dans une perrera, alors il y sera emmené sans aucun scrupule.

Et il y attendra 12 jours avant d’avoir enfin le droit de s’endormir à jamais, 12 jours d’enfer, ce sera sa seule et terrible récompense avant la délivrance, voilà ce que lui fera comme cadeau son galguero, ce sera sa façon à lui de lui dire merci.

Merci, Gregorio, le temps est venu de te jeter comme un vieux déchet et peu importe la façon dont tu vas crever même si tu as été un bon chien.

Pauvres galgos, ils sont des milliers à mourir chaque année en toute impunité dans le silence du monde entier.

Mais il a eu de la chance, Gregorio, les protecteurs de la Fondation Benjamin Mehnert sont passés par là et l’ont emmené, c’est qu’ils ne choisissent pas eux, chaque vie compte à leurs yeux.

Allez, Gregorio, te voilà enfin entre de bonnes mains et cette grosse tumeur a été enlevée, te voilà débarrassé et seul l’avenir nous dira si elle est bénigne ou maligne.

Nous allons donc attendre 12 jours comme dans une perrera pour avoir les résultats sauf qu’au bout cancer ou pas, on ne te lâchera pas bonhomme et on fera tout pour toi !!

Rien que pour te prouver que tous les humains ne sont pas des salopards.

Et puis il nous faudra te trouver une gentille famille, un bon panier retraite pour que tu finisses ta vie tranquillement et que tu goûtes enfin à l’amour.

Tu sais, l’amour, Gregorio,

Non, tu ne sais pas, mais tu verras, c’est doux ça fait du bien au cœur, on te l’offrira, on est plusieurs asso partenaire de la FBM sur le coup, on cherche tous une bonne maison pour toi.

Bon, ce ne sera pas facile, tu es un mâle et comble de malheur si tu n’es pas compatible avec les greffiers, le test n’a pas encore été fait, on attend que tu te requinques et on croise les doigts

Je ne sais pas pourquoi je te parle, Gregorio, c’est vrai, tu n’es qu’un chien et je ne te connais même pas, mais je t’aime déjà, je vous aime tous de toute façon et j’y peux rien, c’est comme ça.

Si vous le désirez, vous pouvez faire un petit geste pour lui, on l’a mis en parrainage pour aider la fondation, c’est que ça coûte cher de prendre en charge tous ces galgos malades ou fracturés.

Mais quand on aime on ne compte pas, et on t’aime, Gregorio, il paraît que tu es un gentil galgo, un bueno galgo, ça se voit d’ailleurs !!

D’avance merci pour lui et merci pour les autres aussi, merci d’être là parce que sans vous rien de tout cela ne serait possible.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/

Vous pouvez faire un don, soit par paypal sécurisé via notre site, soit par chèque à l’ordre de Lévriers sans Frontières 43 rue de Paris 10700 Villette sur Aube.

Nous vous enverrons un reçu fiscal, les dons faits à LSf sont déductibles de vos impôts.

Bienvenue dans le monde des humains gentils, l’autre monde celui que tu ne connaissais pas.

J’allais oublié le principal, notre formulaire au cas ou vous désireriez l’adopter.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Bonne chance Gregorio, j’espère te voir arriver à Villette bientôt dans le camion de l’espoir.

10 pensées sur “L’histoire banale de Gregorio, un vieux galgo jeté comme un déchet dans une perrera

  • 12 avril 2018 à 22 h 02 min
    Permalink

    bonsoir, Finalement qu’en est il advenu de Grégorio? sa tumeur a t elle été opéré et qu’a donné le résultat de la biopsi?
    Merci pour la réponse.

    Répondre
    • 13 avril 2018 à 7 h 16 min
      Permalink

      Il a été adopté en Allemagne

      Répondre
      • 13 avril 2018 à 9 h 39 min
        Permalink

        Merci pour la réponse concernant Grégorio, mais un vieux galgo o galga de cet âge, petit père ou mère tranquille…… dans votre listing (pardon pour le mot)
        comment les retrouve t’on? Je ne sais de quelle manière j’avais retrouvé grégorio dans le site.
        Merci.

        Répondre
  • 26 août 2017 à 18 h 00 min
    Permalink

    J espère gentil grégorio que tu vas trouver une gentille famille pour que tu puisse finir des jours heureux moi je ne suis pas encore capable de reprendre un lévrier car j ai perdu mon ziggy il n y a pas longtemps lui contrairement à toi à eu une vie heureuse avec beaucoup d amour et de câlins je t embrasse tres tres fort gentil toutou bonne chance à toi ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

    Répondre
  • Ping : Grégorio – Lévriers Sans Frontières

  • 26 août 2017 à 9 h 50 min
    Permalink

    Oh il a des yeux tout gentils ! J’adore ses yeux !

    Répondre
  • 26 août 2017 à 9 h 45 min
    Permalink

    Gregorio a le regard grave de ceux qui savent que la vie ne fait ps toujours de cadeau.

    C’est magnifique de l’avoir sauvé malgré sa tumeur qui aurait pu en décourager plus d’un. Mais non à la FBM tous les galgos sont considérés de la même manière : des êtres vivants, tout simplement.
    Il mérite vraiment d’avoir sa chance.
    Merci pour lui.

    Répondre
  • 26 août 2017 à 9 h 28 min
    Permalink

    Oui Odile c’est ca le comble de les aimer, d’etre touchée, peinée alors qu’on les connait même pas….
    Comment peut il y avoir autant de décalage entre les galgueros et d’autres ???
    C’est juste que même au travers d’un écran touts ces pauvres galgos savent faire passer tellement de détresse….
    Pauvre Grégorio je croise les doigts doublement….d’abord que ta tumeur soit bénigne, et ensuite pour que tu trouves une gentille famille qui t’offrira ce que tu mérites, …comme tous tes frères de misère d’ailleurs
    Mais …ne serait ce pas Lauren la photo ou il y a les 2 galgos noirs devant le box ??

    Répondre
  • 26 août 2017 à 8 h 40 min
    Permalink

    Bienvenue Grégorio. Bienvenue dans la famille des humains « humain ».
    C’est vrai qu’on aime tous ces galgos même si on ne les connaît pas !
    Confiance Grégorio dans cette nouvelle vie qui s’offre à toi. Crabe ou pas crabe, je t’offre soutien et Amour. Je croise les doigts pour qu’une gentille famille t’ouvre la porte de son coeur.
    Des milliers de doux câlins et d’ondes positives pour toi Grégorio.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *