Les blablas de la présidente d’LSF / Galgos d’occasion satisfait ou remboursé…

J’ai l’habitude de dire que les blablas, qu’on aime ou qu’on n’aime pas on les lit quand même.

Qu’est-ce qu’elle va bien avoir à dire ce mardi ?

Il y a ceux qui viennent me lire en bons amis, je vous fais un petit coucou à tous et à vos loulous aussi.

Et puis il y a les autres, ceux qui viennent jeter un coup d’œil l’air de rien, ni vu ni connu, histoire de s’imbiber encore et toujours de ce qui fut pour eux par le passé leur famille de cœur et qui vont ensuite aller discuter le bout de gras.

Je les salue bien bas tous ceux-là !!

LSF a bien changé depuis le putsch de 2015, un mal pour un bien, tout est différent aujourd’hui car l’équipe n’a jamais été autant soudée et notre asso tourne du feu de Dieu même en ces périodes de vacances d’été, les demandes d’adoption affluent.

Je crois que c’est le plus beau cadeau que vous puissiez nous faire que de nous accorder votre confiance et je tenais à vous en remercier vivement.

C’est le fruit du travail de toute une équipe motivée toujours au taquet, même ceux qui sont en vacances restent connectés !! RIRE !!

Non pas moyen de décrocher quand on est sous l’emprise de LSF, on est tellement heureux lorsqu’on a une demande qui aboutit parce qu’un galgo adopté laissera la place à un autre qui attend dans un de nos refuges en Espagne.

Notre prochain sauvetage arrive à grands pas et déjà nous sommes sur le pied de guerre,

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-de-septembre/

c’est que c’est une sacrée organisation l’air de rien, il faut prévoir les familles d’accueil, les covoiturages, les aléas de dernière minute, bref un travail énorme qui demande la mobilisation de tous et du stress aussi, mais du bon car quand tout est fini eh bien on se dit que quand même c’est beau, 40 galgos sauvés, et qu’on n’a pas fait tout cela pour rien.

Bien sûr tout n’est pas parfait, il y a des couacs parfois et certains ne manquent pas de nous le jeter en pleine figure comme des clients insatisfaits même si LSF paie tout rubis sur l’ongle, ce n’est pas encore assez, il faudrait s’excuser mais moi, je ne suis du genre à faire la carpette, je ne suis pas une commerçante et vous n’êtes pas mes clients.

Vous ne devez jamais oublier que vous êtes censés être dans une démarche de sauvetage lorsque vous choisissez d’adopter un de nos galgos.

Nos chiens ne sont pas des premières mains, ce n’est pas du neuf à 277 euros mais des occases, il y en a qui l’oublient parfois et qui nous prennent pour des commerçants qu’ils se donnent le droit de sermonner.

Oui, tout peut arriver : un chien qui arrive avec 2 puces d’identification, une femelle qui a été mal stérilisée… Mais comment est-ce possible ? C’est inadmissible ?

Surtout lorsque vous avez choisi un galgo jeune et beau !!

Ce sont souvent ceux-là qui se plaignent d’ailleurs, ceux qui auront fait une vraie démarche de cœur en adoptant ne diront absolument rien même s’il y a un couac.

Ils viennent de là vos chiens…

Malheureusement nous ne sommes que les intermédiaires, alors quand vous tapez sur LSF et sur la vilaine présidente qui s’occupe mal de ses clients, eh bien moi, je tape sur les bénévoles du refuge parce que ce sont eux les responsables et pas nous.

Allez, j’arrête là, pas la peine de s’énerver, il y aura toujours des gens méprisants et mesquins qui trouveront  à redire.

Sourire, une pensée pour tous les autres, ceux qui sont super et vous êtes nombreux.

Je vous dis tout simplement : MERCI.

12 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF / Galgos d’occasion satisfait ou remboursé…

  • 16 août 2017 à 20 h 30 min
    Permalink

    Le travail que vous effectuez est énorme et j’en parle à toutes les personnes que je croise, en pensant que, peut-être, elles passeront le pas de l’adoption.
    Notre Rony est un amour, devenu grand copain avec Gandalf, dernier arrivé. Gandalf est franchement chapardeur (de chaussures, de nourriture et autre permis de conduire..) mais qu’importe ! Il est comme il est et nous l’aimons au même titre que Rony ou nos 2 bichons. C’est à nous de nous adapter et de faire en sorte que notre vie à tous soit la plus belle possible. Les galgos sont des chiens pleins d’amour et de tendresse.
    Merci du fond cœur pour tout le travail que vous faites (laissez tomber les 77% d’imbéciles ! ). Nous en tout cas, on est de tout cœur avec vous. MERCI !!

    Répondre
  • 16 août 2017 à 18 h 56 min
    Permalink

    Merci Odile ! merci pour tout ce que vous faite pour eux ! et merci surtout de nous avoir donné Campeon et Nandy !! deux amours ! Nandy toujours un peu sur la réserve mais de beaux progrès quand même ! et Campeon notre petit voleur de steaks ! on les aiment !!!!

    Répondre
  • 16 août 2017 à 9 h 01 min
    Permalink

    je me permets de prendre la parole que se soit LSF ou autre assos il y a des bénévoles qui essaie de s’impliquée sérieusement et souvent les gens se sépare de leurs chien , chat on les retrouvent a donner ou vendre sur le bon coin. car ils partent en vacances ou déménage bref des escuses nul ( a 2 balle ) . la race humaine deviens pitoyable méchante intransigente (elle est ou la tolérance , la laicité ) pour une certaine tranche d’humain il faut se brider suivre comme des moutons tous ceux qui ne pense pas dans le sens de mr politiquement correct sont les neuneu de services les debiles mentaux .

    Répondre
  • 16 août 2017 à 8 h 06 min
    Permalink

    immense respect pour vous Madame ainsi que pour tous vos collaborateurs, des saints, je rève de sortir un de ces chiens de là mais j’ai peur de ne pas étre à la hauteur, je n’ai que 300 m2 de terrain mais par contre UN chien sauvé il y a 11 ans de la rue qui n’a pas bon caractère mais que nous aimons par dessus tout. Je suis tombée amoureuse de Prune et de tous ces regards qui m’obsèdent jour et nuit.Merci pour leur donner une chance de poser leurs valises de misère. Un jour je prendrais un de ces petits cœurs mais pas une gravure de mode, un taulard, un de ceux que personne ne veux, une noiraude, Suis très consciente du travail effectué en amont et suis de tout cœur avec vous.

    Répondre
  • 15 août 2017 à 22 h 25 min
    Permalink

    Très chere odile ,merci pour vos blablas sans vous et votre equipe lévriers sans frontières ne serait pas.
    Amicalement.Dominique
    Les loulous panta et lili

    Répondre
  • 15 août 2017 à 11 h 49 min
    Permalink

    Hééééééééééééééé Odile, ben moi j’taime juste!!!!!

    Répondre
  • 15 août 2017 à 11 h 09 min
    Permalink

    je dois m’absenter 6 jours en septembre et voudrais connaître les possibilités et conditions pour une doggi sitter chez moi. J’ai deux galgos LSF et une lévrier écossaise. j’habite à Hagetmau 40700. la maison est agréable avec jardin et piscine …. et les poilus gâtés à outrance. merci dominique

    Répondre
    • 15 août 2017 à 22 h 14 min
      Permalink

      Bonsoir Dominique
      Je suis de mont de Marsan et moi aussi l’adoptante d’une galga
      Si Odile y consent pouvez-vous me laisser votre adresse mail ?

      Répondre
      • 16 août 2017 à 9 h 17 min
        Permalink

        oui biensûr. j’habite à Hagetmau donc pas loin de chez vous. dominique.y.fischer@gmail.com
        si vous préférez que je vous contacte donnez moi vos coordonnées. cordialement dominique

        Répondre
  • 15 août 2017 à 10 h 19 min
    Permalink

    Je lis votre commentaire du jour et je comprends votre énervement vis à vis d’adoptants qui ne comprennent pas vraiment le rôle d’une asso de protection animale ! ils ne savent pas à quel point on peut être rempli de bonheur en sauvant l’un(e) de ces chiens estropiés dans le corps et dans l’âme . Par le biais de l’association on fait un sauvetage, une rééducation, on remet sur les rails avec de la patience, de l’amour, du calme, une couchette moelleuse et tout ce qui peut apporter quelque chose de positif au chien. Je ne supporte pas les gens qui croient avoir une peluche !!!! qu’ils aillent dans un magasin de jouets. Si la peluche ne plait pas on vous la change mais quand il s’agit d’un être vivant la moindre des choses c’est d’essayer de le comprendre pour qu’il devienne le super compagnon qui partagera votre vie jusqu’à son dernier jour

    Répondre
  • 15 août 2017 à 9 h 19 min
    Permalink

    Un ami disait : la critique est aisée, mais l’art est difficile ! Les médisants, les méprisants, existeront « hélas » toujours !
    Fidèle à LSF pour aider à soigner ces galgos venus tout droit de l’enfer espagnol, en attendant d’être en mesure de leur ouvrir ma porte, mon coeur c’est fait depuis longtemps !
    Bonne semaine à tous.

    Répondre
  • 15 août 2017 à 9 h 15 min
    Permalink

    Eh oui les mécontents ça pullule, c’est tellement plus facile, mais quand on a pas le travail à faire c’est tellement plus facile de tomber sur la présidente, mais venez ne serait-ce que quelque heures pour voir se qui se passe véritablement, après on pourra parlé. Si on faisez subir aux humains le quart de ce que subisse nos pauvres galgos et podencos, certains humains n’en supporterait pas le minimum de ce qu’on leur font là-bas en Espagne, alors chercher l’erreur, je suis en admiration face aux loulous que j’ai adoptés completement cassés qui arrivent encore à faire confiance aux humains on arrivent pas à leurs chevilles, alors toutes ses personnes qui font le boulot pour les sortir de l’enfer n’ont pas besoin de critiques mais d’encouragement pour tout ce qu’ils font.Et il faut des personnes comme vous Odile, merci pour tout ça et courage Myriam

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *