Les blablas de la présidente d’LSF /Oui on veut bien y aller nous en Chine mais on fait comment…

Il y a des regards comme ça qui vous foudroient parfois, c’est un coup de poignard qui ne tue pas mais qui va vous titiller et vous chambouler.

Pourquoi celui-ci et pas celui-là, c’est toujours un grand dilemme pour moi que de choisir ceux à qui je vais donner la chance d’accéder à une nouvelle vie

Je voudrais tant tous les sortir parce tous méritent de connaître enfin le bonheur mais voilà ce n’est pas si facile et on est bien obligé de faire des choix, notre cœur doit avoir ses raisons pour ne pas se perdre dans le non-raisonnable et ne pas mettre en péril l’association, et tous les autres chiens.

Il faut prévoir  lors d’un transport les familles d’accueil disponibles, ceux qui sont encore en France en attente d’être adoptés, certains y sont depuis si longtemps,  comme Aida chez moi depuis 8 mois après un an de refuge.

Ceux qui seront potentiellement vite adoptables et les autres les vieux, les moins beaux, les craintifs qui vont rester sur le carreau.

On ne peut pas se laisser aller au gré de notre sensibilité, on ne peut pas sauver toute la misère du monde, rien ne se fait en un claquement de doigts comme certaines personnes le pensent, c’est si facile derrière un clavier mais dans la réalité on fait comment ?

La semaine dernière par exemple, un message sur le site me demandant si LSF allait œuvrer pour les greyhounds de Macao en Chine qui du fait de la fermeture des cynodromes seraient revendus pour le trafic de viande. BB lance un appel, oui je sais, mais moi, je ne suis BB, je veux bien mener des actions pour les sauver mais je fais comment pour les ramener de Chine et avec quel argent et ensuite je les mets où les greyhounds ? Qu’on me fasse des propositions, que ceux qui pensent que tout se fait aussi facilement s’investissent également, en proposant de prendre un de ces pauvres chiens en accueil par exemple ou de participer au financement de leur rapatriement.

Je rappelle que notre association ne vit que grâce aux dons et que nous perdons de l’argent sur le montant du remboursement des frais vétérinaires demandés lors d’une adoption, les 277 euros ne couvrent pas les frais engagés par LSF, sans parler bien évidemment des frais supplémentaires qui vont se greffer si un chien en accueil tombe malade ou se blesse.

Nous travaillons tous très dur pour la faire vivre notre association, l’agent ne nous tombe pas du ciel.

Des week-end passés en animation pour récupérer des fonds, on ne les compte plus, Jacqueline et Nicole à la confection des colliers, des harnais, des manteaux et toutes les confections vendues dans notre boutique, et Elisa qui tricote des pulls à longueur de journée et à longueur d’année.

Et j’en passe, désolée mes délégués mais  je ne peux pas tous vous nommer, tous vous travaillez très dur chacun a son rôle à jouer, tous vous êtes engagés derrière moi à fond pour le faire avancer ce grand navire et je vous suis infiniment reconnaissante pour tout ça.

Alors oui on veut bien y aller nous en Chine œuvrer pour les greyhounds mais on fait comment ?

Et puis il y a Catherine qui œuvre déjà pour eux, on ne va pas aller piétiner sur ses plates-bandes elle n’apprécierait pas du tout, ça j’en suis certaine.

C’est qu’elle ne peut pas me voir, il paraît qu’elle est jalouse mais chut… motus et bouche cousue, il faut que ça reste entre nous sinon je vais encore me faire taper sur les doigts…

11 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF /Oui on veut bien y aller nous en Chine mais on fait comment…

  • 10 août 2017 à 23 h 20 min
    Permalink

    alors,là, j’comprends pas ; j’ai déja écrit une lettre ce qui pour moi est un exploit et elle n’est pas publiée ; moi, c’est Dona , bien lovée dans mon fauteuil et Maman m’a raconté que bientot arriverait OTTO, dans le deuxième fauteuil; en face du mien de l’autre coté de la table de salon… et ces malheureux grey hounds vous en faites quoi ? Maman veut bien mettre un troisième fauteuil et participer au frais du voyage ; alors, qu’est-ce que vous attendez…tete de noeuds…Elle,Maman, est bien malheureuse, car elle a été élevée avec une grey hound de reproduction, sauvée par ses parents, m’a-t-elle dit…
    ALORS
    DONA

    Répondre
  • 9 août 2017 à 21 h 12 min
    Permalink

    Ca m’insupporte royalement à chaque fois que je lis que certains trouvent que 277 euros c’est cher !!!!
    Ils ont déjà eu un chien ???
    Les galgos de LSF sont vaccinés, identifiés, déparasités, stérilisés et tout ca pour moins de 300 euros, mais enfin qui peut trouver ca cher ?? qu’ils aillent donc rien que faire une stérilisation sur une chienne chez leur véto ils verront combien ca coute…
    et je parle meme pas du transport… les galgos ne sont pas à 2 h de route!!!
    Pour ma part, à ma première adoption j’ai été surprise du prix car…..je pensais que ce serait bien plus cher…
    Ils croient quoi ??? que l’argent tombe du ciel ?
    C’est bien facile de critiquer quand du pas de sa porte on fait rien….
    Et non personne ne peut prendre toute la misère du monde sur ses épaules ….et les choix d’investissement de chacun doivent être respectés…il y a tant à faire, alors à chacun de faire en son ame et conscience et en fonction de ses possibilités.
    pour ma part je n’ai qu’admiration pour Odile et toute son équipe.

    Répondre
  • 8 août 2017 à 20 h 19 min
    Permalink

    Comme vous le dites, on ne peut pas accueillir toute la misère du monde… et les moyens financiers pour tous ces sauvetages, il faut les trouver. Ce n’est pas simple et vous faites déjà énormément. Peut être faudrait-il augmenter légèrement le coût de l’adoption pour rentrer dans vos frais. Les transports et les frais vétérinaires coûtent chers. Les adoptants devraient en prendre conscience. Comment feront – ils à la première blessure ou maladie ? Ils ne débourseront pas un centime ? S’il ne sont pas en mesure de donner 20 ou 30 euros de plus, le pauvre chien n’a pas intérêt à passer trop souvent par la case « veto »
    Si je pouvais en prendre un de plus en accueil, je le ferais avec joie mais mon conjoint ne veut pas plus de 3 chiens… ça me peine beaucoup de voir toutes ces petites misères qui espèrent tant sortir de l’enfer.
    Je vais vous envoyer de l’argent, c’est déjà ça

    Répondre
  • 8 août 2017 à 17 h 52 min
    Permalink

    Moi je ne peux plus résister, j’en adopte une 2ème . Ces loulous sont tellement attachants …. çà fera 4 chiens à la maison + 8 chats + 2 vieilles poules et 1 petit coq que des gens avaient laissé derrière eux après déménagement. Tout çà c’est du boulot, çà c’est vrai mais j’aime tellement m’occuper d’eux.
    Je ne voudrais pas être à votre place et être obligée de choisir qui ou qui ??? Vous devez avoir des nuits sans sommeil , le coeur serré, la cervelle prête à exploser !! Je ne vous dirais pas « on ne peut pas tous les sauver » car c’est ce que j’entends chez des gens qui pourraient tout à fait adopter. Et moi de leur répondre : prenez en déjà 1 ……

    Répondre
  • 8 août 2017 à 15 h 30 min
    Permalink

    Oh non surtout pas les donner !!!!pour les retrouver sur leboncoin!!!!
    Je suis trop âgée hélas mais si je pouvais accueillir une pauvre mère qui a tant souffert
    C’est quoi un peu d’argent pour sauver une vie .il y a tant de dépenses inutiles

    Répondre
    • 8 août 2017 à 18 h 45 min
      Permalink

      Bla bla . J’ai bien du mal a croire toutes ces associations sont elles si crédibles alors que sur un simple appel téléphonique J’ai voulu prendre des renseignements sur un jeune galgo qui m’avait ému . On m’a repondu que jamais un galgo ne serait confié à une personne qui travaille . Dommage pour ce galgo ou un autre . Sans chien depuis 3 ans je voulais un autre compagnon qui partage ma vie comme l’avaient fait mes 2 vieux chiens . J’ai pris un setter et nous formons une belle équipe. Je travaille et il fait de grandes balades après. Le prix que J’ai mis aurait pu servir pour un autre galgo . Tant pis . Et je doute sur la sincérité des associations de galgo. Est il judicieux de dire qu’il fait être en retraite donc age pour prendre un galgo .

      Répondre
  • 8 août 2017 à 12 h 29 min
    Permalink

    Peut être passer les frais d’adoption à 300 €…. Cela ne fait pas une si grosse différence. Et puis, un chien, cela coute cher. les personnes qui rechigne à payer 23 € en plus feraient bien de se poser la question avant d’adopter de comment ils feront à la première blessure ou maladie du chien ?????

    Répondre
    • 8 août 2017 à 12 h 53 min
      Permalink

      Il y des gens qui trouvent que c’est cher et certains même qui estiment qu’on devrait les donner !!

      Répondre
      • 8 août 2017 à 20 h 12 min
        Permalink

        il faut penser à tous les frais engendrés par un sauvetage, les stérilisations, tous les soins, les opérations,…. comment faire sinon que de faire payer pour tout cela, et puis cet argent est utilisé certainement pour tous les malheureux qui restent sur le carreau. Le prix doit dissuader en cas d’adoption non réfléchie

        Répondre
  • 8 août 2017 à 12 h 29 min
    Permalink

    Merci pour ces paroles aussi vraies que touchantes.. Et sans oublier  » nos horreurs à nous « .. dans nos dom Tom.. et dans nos rues … de tout coeur avec vous et les protégés ♡

    Répondre
  • 8 août 2017 à 8 h 59 min
    Permalink

    Comme tu dis odile … on ne peut pas tous les sauver….. il y a tant d’horreurs sur cette terre…. Bali, Macao, Thaïlande, nos élevages intensifs, nos pauvres poules pondeuses. Partout où se trouve l’homme en fait il y a des monstruosités

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *