Otto pauvre galgo…Au refuge de la FBM depuis janvier 2016/ Il sera dans le camion de l’espoir du 9 septembre/ A adopter via LSF

C’était une nuit sans sommeil à la FBM, je n’oublierai jamais le hurlement incessant des chiens, ça venait du hangar, là où ils sont 500 environ et où certains restent  prisonniers durant des années.

Au petit matin je n’étais plus la même, je fumais ma clope sur la terrasse en regardant cet immense hangar, je venais de prendre conscience du drame qui se jouait là sous nos yeux.

Il fallait changer la destinée des laissés-pour-compte, il fallait prendre le problème à bras-le-corps et mettre en avant cette triste réalité, l’agonie des taulards.

Je vous présente donc aujourd’hui Otto, au refuge depuis janvier 2016 ça fait un bail, pauvre galgo.

Il a mérité son ticket de sortie et sera avec Juancho dans le camion de l’espoir du 9 septembre.

Otto, il n’a rien fait pour mériter cela, c’est un bon galgo et il est ok chats en plus, c’est juste qu’il n’a pas eu de chance, c’est un galgo noir.

Il était tout penaud quand Véro l’a sorti de son box pour l’emmener renifler là où il n’était jamais allé et voilà ce qu’elle en dit de son chéri :

« Otto est un galgo très attachant et pétillant. Il nous a bien fait rire en se faisant un délicat massage aux feuilles vertes en se glissant tout doucement dans les fines  branches de l’arbre. Un galgo si heureux de pouvoir profiter d’un instant de liberté à humer les odeurs dans le pré et à s’éclater en compagnie de son copain Sirio. Il est très expressif et ses fines oreilles virevoltantes lui donnent un charme irrésistible. Un vrai galgo bonheur, sociable, facile, qui marche très bien en laisse ! Un copain et un jardin avec quelques « feuillus » pour notre Otto et ce sera la belle vie pour lui.

J’espère vivement qu’il sera adopté dès son arrivée. »

 C’est un acte charitable de faire la démarche d’adopter un taulard mais au-delà de cela il y a autre chose d’encore plus précieux, c’est le lien particulier que vous allez tisser avec ce chien parce que même si vous ne le percevez pas il vous sera à jamais reconnaissant de l’avoir sorti de là, et ses longues années d’enfermement il ne les oubliera jamais, et vous non plus d’ailleurs.

J’ai moi-même une podenca que j’ai sortie de la FBM, chaque fois que j’y allais je la voyais, chaque fois  elle me fendait le cœur et un jour je l’ai prise sous le bras et je l’ai emmenée, croyez-moi, encore aujourd’hui lorsque je la regarde courir dans le pré à en perdre haleine , je me dis que quand même je lui ai fait un sacré beau cadeau !!

 

Allez Otto, bouteille à la mer pour toi..

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-de-septembre/

Si vous désirez l’adopter, merci de remplir le formulaire et dès réception nous vous contacterons.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Pour plus d’infos contacter Véro / veronique.lsf@netplus.ch

8 pensées sur “Otto pauvre galgo…Au refuge de la FBM depuis janvier 2016/ Il sera dans le camion de l’espoir du 9 septembre/ A adopter via LSF

  • 21 décembre 2017 à 14 h 12 min
    Permalink

    Ouaf, c’est moi Otto dit nino ; quelques nouvelles en cette veille de Noel ; Papa et Maman me font toujours pleins de gros bisous, j’ai le droit tous les jours et matin et soir à ma gourmandise ; ils y tiennent particulièrement car il parait que je suis leischmaniose positif …de dans l’allopurinol…J’sais pas ce que c’est mais dans La Vache qui Rit ça sent rien….J’invite souvent Papa à courir après moi dans le jardin mais il ne veut jamais, c’est vrai que je dois etre trop rapide, en fait, je vole et j’aurais pu me nommer Pégase…Je marche bien en laisse et reste imperturbable si on croise un autre chien au contraire de ma copine Dona qui elle , montre les crocs….j’ai un rv tout prochainement avec mon docteur pour la prise de sang pour vérifier la fonction rènale à cause de l’allomachin et ma sérologie ; ah oui j’ai appris le sourire du lévrier, cette façon très particulière de retrousser très discrètement mes babines en regardant tendrement mon nouveau monde…Alors, je fais une prière pour Noel…que tous les galgos du monde soient aussi malheureux que moi.
    Je vous embrasse très fort, mes futurs lecteurs…et Dona et Aurel Et Pauline se joignent à moi (les deux autres noms ce sont les chats)

    Répondre
  • 21 septembre 2017 à 20 h 29 min
    Permalink

    Coucou mon bel Otto
    Plein de caresses toutes particulières pour toi « P’tit gars » maintenant Nino…Nouveau nom, nouvelle vie et elle va être belle je le sais parce que…tu as un papa et une maman au top, j’ai fait leur connaissance….
    Longue et belle vie à vous tous

    Répondre
  • 20 septembre 2017 à 12 h 24 min
    Permalink

    bonjour tous les copains à quatre pattes et vous, nos parents d’Amour,
    quelques nouvelles de moi : je vais bien, j’ai passé la nuit pour la première fois sur le canapé….dona n’était pas ravie, car elle, elle avait choisit un fauteuil…Ce soir, je rencontre un Ami de Maman, comportementaliste canin, et je crois que je vais aller à l’école, mais une école rien que pour moi, sans cris ni autre chien que ma Donna pour le moment, …Je cours très
    bien , je mange très bien je suis sage avec tout le monde et je fais des progrets remarquables au quotidien… je vous donnerai des nouvelles de ma scolarité très bientôt.
    je vous fait de très gros bisous, et maintenant, je me nomme NINO

    OTTO dit NINO.

    Répondre
  • 27 juillet 2017 à 22 h 43 min
    Permalink

    Comme il est beau et attachant.Il ressemble terriblement à ma petite dernière Shakira…

    Répondre
  • Ping : Otto (M) – Lévriers Sans Frontières

  • 27 juillet 2017 à 9 h 22 min
    Permalink

    Honnêtement, il est beau ça on ne peut pas le nier, il est gentil comme un cœur et ok chats, Galgo zéro défaut…

    Maintenant il faut trouver la famille qui le mérite…

    Une famille qui sera sa bouée de sauvetage, son repère, une famille qui sera tout, pour lui qui n’a jamais eu d’amour, de chaleur et de tendresse.

    Ces malheureux galgos privés de tout sont d’une reconnaissance éternelle et d’un amour sans faille pour ceux qui les sortent du refuge et leur ouvrent les bras pour toujours.

    Bonne chance à toi bel OTTO !

    Répondre
  • 27 juillet 2017 à 8 h 39 min
    Permalink

    Et comment qu’il mérite une maison, une famille, un jardin…. J’ai mal à chaque fois que je constate qu’un de ces anges vient de passer autant de temps en cage….

    Répondre
  • 27 juillet 2017 à 8 h 36 min
    Permalink

    Bonne chance pour OTTO ….tu mérites bonheur et beaucoup d’Amour et câlins….Tu es trop beau, alors je suis certaine qu’une personne t’ouvrira sa porte et son coeur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *