Les galgos taulards de la FBM / Sans vous rien de tout cela ne serait possible !!

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous solliciter pour des adoptions de cœur et notamment pour les galgos de la Fondation Benjamin Mehnert que nous appelons les « taulards » et qui sont au refuge depuis plus d’une année parfois deux parce que d’autres sont arrivés et que ceux-là ont été oubliés, parce que ce sont des mâles et que bien souvent ils ne sont pas compatibles avec les chats.

Toutes les associations européennes se sont mobilisées pour sensibiliser les candidats à l’adoption, et c’est  Véro,  représentante Suisse pour LSF , qui est en charge de notre rubrique « les taulards » parce qu’elle les connaît tous et qu’elle les affectionne particulièrement.

Véro a donc dû remettre de nouveaux taulards sur le site puisqu’un grand nombre des arrivés en 2015 ont été adoptés !!

Je vous invite  à consulter notre rubrique mise à jour , vous y trouverez de nouveaux taulards, eh oui malheureusement il y en aura toujours…

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/les-galgos-qui-nont-plus-despoir-a-adopter/

Si vous désirez des renseignements concernant un de ces galgos, n’hésitez pas à écrire à Véro qui se fera un plaisir de vous guider dans votre choix. veronique.lsf@netplus.ch

Bientôt je vous parlerai d’un nouveau projet qui me tient à cœur et dont nous avons longuement parlé avec Gisela Mehnert concernant les galgos craintifs et traumatisés par leur lourd passé de maltraitance. Malheureusement ces chiens restent également au refuge beaucoup trop longtemps  parce qu’ils sont très peu plébiscités par les adoptants, et bien sûr ils n’évoluent pas dans ce milieu hostile pour eux.

Notre objectif est donc d’avoir une évaluation comportementale fiable et également de pouvoir les faire évoluer sur place avec des professionnels et dans des locaux adaptés pour eux, où ils seront en sécurité.

                                                                    

 

 

3 pensées sur “Les galgos taulards de la FBM / Sans vous rien de tout cela ne serait possible !!

  • 3 décembre 2017 à 8 h 59 min
    Permalink

    bonjour,
    Je ne suis pas tout à fait d’accord. Balu fait partie des galgos craintifs et traumatisés par leur lourd passé de maltraitance. C’est un taulard et il est très gentil avec les chats, jamais il ne leur a fait du mal, Il aurait beaucoup plus confiance aux chats qu’aux êtres humain et je le comprends. A mon avis c’est à l’être humain de s’adapter à lui et non le contraire. Toujours des gestes légers et une voix douce quant vous lui parlez. Il est fantastique, avec douceur, je lui ai apprit à stopper à chaque fois qu’une voiture passe à nos côtés ( afin que, par peur, il ne se jette pas sur le devant d’une voiture ), il ne tire pas et c’est si bon de se promener, faire toujours le même tour en forêt. Il fait souvent bambi sur la glace à la maison ( quant on se lève par exemple d’une chaise ), une peur ancrée en lui, certainement des coups qu’il a prit par surprise ( si je tenais son galguero !).
    Balu est un chien en or.
    Cion, ah! mon bébél, quel sujet celui-ci, je surveille toujours avec les chats car il serait du genre revanchard, mais ça se passe très bien. j’ai découvert que se sont les chats qui les taquinent à l’extérieur, il font mine de passer vers les toutous, attendent qu’ils démarrent et fonce grimper à un arbre. Pire, ils attendent que les toutous en aient marre d’attendre le museau en l’air et s’en aillent et là! ils descendent de l’arbre tel des félins qu’ils sont, et fonce en silence mettre un coup de patte à mes deux amours et retourner à toute vitesse dans le sapin.
    Bon, il est certain que je suis 24/24 en leur compagnie, donc…

    Répondre
  • 24 juillet 2017 à 18 h 01 min
    Permalink

    Très bonne idée d’évaluer les craintifs et de les faire évoluer à l’écart des autres et dans un lieu qui peut les sécuriser. Je parle au nom de CELIA qui est arrivée avec la mention « timide » alors que c’était une trauma. Voila 8 mois 1/2 qu’elle est chez nous en FA, elle progresse, elle prend confiance, mais reste tout de même encore craintive .

    Répondre
  • 23 juillet 2017 à 12 h 47 min
    Permalink

    Je souhaite adopter. Mais je prend toujours le temps de réfléchir et le fait d’avoir un chien en fa me fera prendre ma décision ferme et définitive (bon ok je suis sur à 95 % d’adopter mais je veut être sur, une adoption ce n’est pas rien!!)
    Ils sont tous aussi beaux les uns que les autres et le toutou qui viendra agrandir la famille définitivement sera soit un handicapé qu’il ai une patte en moins ou ai eut la maladie du carrée ne me fait pas peur!! Soit un taulard, malheureusement j’ai deux chats à la maison mais qui sait peut être qu’il y en a un qui sera ok chat, soit un oublié, un mâle car je crois qu’ils sont moins « prisé » que les fifilles, ou un noir et blanc!
    Bref je prendrais un qui a le moins de chance…
    Ils méritent tous de trouver une famille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *