Je suis un galgo et j’ai tout à donner…

Je suis un galgo et j’ai tout à donner

Je suis un galgo, et si Dieu existe je suis son miracle.

Ni la boue, ni le sang, ni les plus vils recoins de l’homme ne m’ont entaché.

Je suis un ange immaculé.

Un puits d’amour sans fond.

Un océan de douceur et de tendresse infinies.

Comment ai-je pu rester si pur au sein des enfers les plus sombres ?

Ceux qui savent disent que je suis un trésor, une perle rare.

Précieuse. Tellement précieuse.

Une étoile qui brille au firmament des ténèbres les plus noires.

Meurtri, brisé, mutilé, sacrifié.

 Les cicatrices jalonnent mes chairs, mais mon cœur ne s’est jamais flétri.

 Moi à qui la vie n’a jamais rien offert je suis là pour donner.

Donner un amour infini.

Ouvrez-moi votre cœur, et je le remplirai.

 Ouvrez-moi votre foyer, et je le chaufferai.

Joyau à l’éclat pur. Unique. Différent.

Sorti de la gangue, né dans la fange.

Je témoigne que rien n’est jamais perdu, de l’infini des possibles.

Il faut se battre pour moi, car mon combat est le vôtre.

Celui de ceux que vous aimez. Celui de vos enfants. De l’innocence bafouée.

Pour un monde meilleur. Une promesse. Un espoir.

Tous ceux qui m’ont ouvert leur porte sont là pour témoigner.

Je suis un galgo et j’ai tout à donner.

(Texte écrit par Valérie déléguée LSF des Yvelines )

 

17 pensées sur “Je suis un galgo et j’ai tout à donner…

  • 12 octobre 2017 à 9 h 55 min
    Permalink

    un magnifique texte qui témoigne aux nom des galgos, merci

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 19 h 22 min
    Permalink

    Si souvent nos mots se font écho, ma chère Val 🙂

    Je suis un Galgo et j’ai tant de bonté en moi, qu’après tout ce que j’ai enduré, je peux encore sauver les humains qui prennent la peine de me regarder avec des yeux que je ne connaissais pas jusque là, des yeux qui aiment, des yeux qui protègent.
    Je suis un Galgo qui apprend à mes humains le sens du mot pardon, qui enseigne l’humilité et la douceur parce que, même bafoué et trahi, j’ose encore donner sans compter.
    Je suis un Galgo qui illumine tout ce qu’il touche tant mon être rayonne, je ne suis que tendresse et douceur, je saurai vous voir comme nul autre ne vous a jamais regardé, vous rendre à la fois unique et faire apparaître le meilleur de vous même.
    Je suis un Galgo et je sais sublimer chaque instant car là d’où je reviens je ne pensais plus jamais vivre la moindre seconde de bonheur.
    Je suis un Galgo qui vivra désormais au rythme des battements de votre coeur et qui respirera d’un même souffle.
    Je suis un Galgo qui jamais ne vous abandonnera comme on m’a abandonné parce que je suis né avec la noblesse du coeur que bien trop ont oubliés.

    Puissions-nous être à la hauteur de cette offrande en les honorant de notre serment car, EUX, jamais ne failliront!

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 19 h 09 min
    Permalink

    Merci Val ! Tous nos témoignages concordants vont peut être convaincre les indécis qui sont tentés par l’accueil ou l’adoption, je remarque qu’il ressort de nos expériences communes un sentiment partagé par tous, il y a un avant Et un après… Adopter un Galgo est un véritable choc dans notre vie, une formidable découverte…
    Tu te souviens Val tu m’as dit lorsque j’ai pris contact avec toi il y a un peu plus d’un an “Galgo un jour Galgo toujours !
    C’était un premier contact, nous avons désormais deux Galgos adoptés et un en accueil…
    QUE DU BONHEUR !!!

    Répondre
    • 2 juillet 2017 à 13 h 22 min
      Permalink

      c’est tout à fait vrai !!! nous avons adoptée une galga via une association à Argentan. Cà fait 2 ans 1/2 qu’elle vit près de nous, les 2 autres chiens, les 8 chats et même 2 poules et un coq récupérés après un déménagement des proprios …. et tout ce petit monde s’entend bien. Notre galga a pris son temps pour nous faire confiance mais une fois ce cap franchi on l’a vu s’épanouir et on l’adore. Si j’étais un peu plus jeune je n’hésiterais pas à adopter de nouveau. Ces chiens sont si doux, si dociles. Ils ne demandent rien de plus qu’à aimer et être aimés

      Répondre
  • 31 mai 2017 à 17 h 52 min
    Permalink

    La résilience des chiens est incroyable. Je souhaite à ce black Angel tout le bonheur du monde. Be happy sweetheart !

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 12 h 49 min
    Permalink

    Quel texte extraordinaire! Grand merci à tous qui suivent l´évolution de notre Lauren avec empathie et engagement.

    Répondre
    • 1 juin 2017 à 7 h 11 min
      Permalink

      Et un grand merci à vous, Gisela. Sans vous et tous les gens qui œuvrent à vos côtés au quotidien rien de tout cela ne serait possible.

      Répondre
  • 31 mai 2017 à 11 h 13 min
    Permalink

    Magnifique texte….Oui LAUREN mon Amour, tu es le miracle de la vie. Tu es l’Océan d”Amour malgré l’enfer que tu as vécu.
    Tu es le symbole de la folie humaine…le porte parole de tous les galgos, leur représentant légal !
    A tes côtés nous nous battons pour un monde sans maltraitance, sans blessure,sans sacrifice pour tous les galgos. Nous nous battrons sans relâche !
    A tes côtés pour te soutenir, t’aider à te relever des cassures infligées par l’homme sans pitié et sans remord…Je t’aime LAUREN, toi tes copains et copines qui vivent l’enfer !!! Je vous respecte les galgos, malgré l’enfer que vous avez vécu, vous n’avez pas de rancune, parfois juste une crainte et, avec Amour, vous donnez le meilleur de vous même à celui ou celle qui vous a ouvert son coeur et sa maison.Vous êtes l’Amour pur !

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 10 h 31 min
    Permalink

    C’est un très beau texte en effet, bravo et merci à Valérie.
    Par ailleurs, je suis en totale osmose avec Janus, ma découverte du galgo a également changé ma vie…
    Par contre le galgo des photos qui illustrent le texte a une histoire. Il a été adopté par un jeune espagnol !!
    Ce serait peut être bien que ces illustrations soient légendées, par respect pour le maître et le chien.
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    • 31 mai 2017 à 10 h 43 min
      Permalink

      Kenzo a été remonté en France par LSF en janvier 2016, soigné par le dr Baron à Créteil puis adopté aux Etats-Unis, grande première pour LSF.

      Répondre
    • 31 mai 2017 à 11 h 23 min
      Permalink

      Oups, je savais l’adoptant étranger 🙂 mais je me suis trompée de nationalité. Il est donc américain et non espagnol…. désolée.
      Magnifique histoire, magnifique adoption….

      Répondre
  • 31 mai 2017 à 10 h 17 min
    Permalink

    pauvre cheri quel est ton nom,quelles sont les horreurs que tu as enduré , quels fumiers je te souhaite le meilleur des maitres pour montrer à tous ces barbares que tu es autre chose qu’un vulgaire animal et que les crevures ce sont eux . Courage mon chou tu vas vivre autre chose maintement

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 9 h 05 min
    Permalink

    C’est exactement la Vérité, absolument juste, le galgo est un chien extraordinaire, on ne peut qu’en tomber raide dingue et ça change votre vie au plus profond de vos convictions
    Ils m’ont rendu végétarienne,m’ont fait devenir une vraie personne, nous vivons en symbiose, ma vie est devenue un rituel magique et doux,ce sont les énergies pures de la maison,qui est à eux d’ailleurs,
    les galgos ne peuvent qu’émouvoir profondément ,aimer un galgo c’est une chance formidable, ils sont pour moi l’expression de la pureté, c’est si vrai,c’est ce qui frappe en premier,cette grace cette sensibilité,ces regards si “humains”,si parlants.
    Aimer un galgo c’est comme avoir un gourou personnel, car chaque jour de chaque mois,ils vous font “évoluer” toujours vers ce qu’il y a de meilleur en vous
    Mes amours je ne vous remercierai jamais assez de tout ce que vous me donnez,tous les jours je remercie ma grande chance de vous choyer,mes petits zoulous “sauvages”
    Je vous aime tant bien plus que moi-meme
    Et tous les jours je pense aux autres là-bas,et je les aime encore plus,c’est une vraie addiction, ce sont de vraies histoires d’amour,pures et désintéressées
    Merci Janus,Cachou,Mamita

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 8 h 09 min
    Permalink

    merci Valérie de cette amour sublime que vous transmettez pour ces Galgos martyres de la barbarie de certains humains; je sais que vous allez toucher le cœur et faire pleurer bon nombre d’entre nous :::mais quand cette horreur cessera t-elle

    Répondre
  • 31 mai 2017 à 7 h 51 min
    Permalink

    Lire ce joli texte tôt le matin me tire les larmes du coeur. On aimerait avoir une baguette magique et les avoir tous sortis de cet enfer , où l’homme les a mis, ces anges qui n’ont rien demandé et à qui on a envie de tout donner pour tenter d’apaiser leurs souffrances et leurs peurs abyssales.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *