Fresia et Chilena à adopter via LSF/ La fin d’un long calvaire pour ces deux galgas anciennes reproductrices / En France le 17 juin

La fin d’un long calvaire pour Chilena et Fresia, ces deux galgas, anciennes reproductrices remonteront en France le 17 juin .

Fresia et Chilena ont eu une chance inouïe, celle de voir enfin la lumière au bout du tunnel et d’en sortir vivante.

Des machines à produire du sang neuf  pour les galgueros, qui année après année ont mis bas dans de terribles conditions.

Les femelles utilisées pour la reproduction vivent un enfer, elles sont bien souvent détenues dans le noir d’un cachot, à même le sol, se contentant de quelques bouts de pain pour survivre.

Elles meurent souvent d’infection suite aux mises bas successives, une lente agonie qui les emmènera tout doucement vers la délivrance, et ce sera leur seul salut car elles ne valent même pas la balle d’un fusil aux yeux de leurs bourreaux qui ne sont pas dotés du sentiment de pitié.

Respect, amour, pitié, non, les galgueros ne ressentent rien et ont une pierre à la place du cœur.

Ils les usent jusqu’à la corde et dès lors qu’elles ne sont plus productives ils s’en débarrassent comme d’un vieux truc usé, sans état d’âme, ils les emmènent dans une perrera pour qu’elles y soient exterminées, à quoi bon nourrir un galgo qui ne sert plus à rien.

Chilena notre doyenne fêtera ses 10 printemps dans quelques mois, elle est douce comme le miel et a besoin de rattraper tout ce temps perdu aux côtés de quelqu’un qui la respectera enfin et qui l’aimera jusqu’à la fin de sa vie.

Elle cohabite parfaitement avec ses congénères et ne prête aucune attention aux chats.

Fresia a un an de moins, elle est tendre comme du bon pain, un dodo bien douillet fera son bonheur,

c’est une très bonne galga qui s’entend très bien avec les autres chiens mais qui en revanche est un peu trop intriguée par les chats, mieux vaudra donc qu’il n’y en ait pas dans sa future famille.

Nous ne pouvions pas envisager de laisser ces deux mamies au refuge tout l’été, c’est pourquoi nous leur avons donné la priorité.

Elles seront dans le camion de l’espoir lors de notre sauvetage du 17 juin

https://www.levriers-sans-frontieres.com/category/transport-du-17-juin/

 Et sont d’ores et déjà proposées à l’adoption.

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

Nous espérons vivement qu’elles seront adoptées dès leur arrivée afin qu’elles ne passent pas par la case accueil.

Nous ne demandons que 180 euros pour l’adoption d’un senior afin de leur donner une chance supplémentaire, ce qui ne couvre qu’une partie des frais vétérinaires et de transport engagés par l’association.

Bouteille à la mer pour nos deux mamies, attention, une adoption doit être réfléchie, je vous remercie de lire attentivement notre charte d’éthique

https://www.levriers-sans-frontieres.com/charte-dethique-de-levriers-sans-frontieres/

3 pensées sur “Fresia et Chilena à adopter via LSF/ La fin d’un long calvaire pour ces deux galgas anciennes reproductrices / En France le 17 juin

  • 20 mai 2017 à 18 h 30 min
    Permalink

    J’espère qu’elles trouveront une bonne famille.

    Cette semaine j’ai discuté avec une jeune collègue qui enseigne l’espagnol dans mon lycée et je lui ai raconté le martyr des galgos en Espagne. Et bien, elle n’était pas du tout au courant et a été horrifiée par ce que je lui ai révélé. Elle savait que dans le sud de l’Espagne, les animaux sont mal considérés, mais n’avait jamais entendu parler des galgos.

    Ce qui prouve que le combat ne doit jamais se relâcher. Il faut expliquer au plus grand nombre ce que subissent les galgos. Et peut-être qu’un jour, enfin, les mentalités évolueront de l’autre côté des Pyrénées.

    Répondre
    • 22 mai 2017 à 17 h 15 min
      Permalink

      Parlons en à tous……sans cesse….

      Répondre
  • 20 mai 2017 à 8 h 12 min
    Permalink

    Respect,bon couvert, dodo douillet et plein d’Amour….pour ces deux galgas méritantes, après dix années de maltraitance ! Doux câlins pour vous faire patienter !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *