Mauricia une galga qui revient de loin et qui n’attend plus que vous pour une vie bien méritée…A adopter via LSF

Il a fait de terribles ravages cette année et  s’est répandu comme une traînée de poudre dans un grand nombre de refuges espagnols.

On n’a pas pu l’arrêter, il s’agissait d’une nouvelle souche extrêmement  virulente, les galgos les plus faibles sont morts, d’autres ont survécu, certains indemnes mais pas tous.

Je l’ai vu frapper en décembre, je les ai vus, tous ces galgos entassés dans une pièce aménagés à la hâte par l’équipe soignante de la FBM pour tenter d’enrayer la terrible épidémie et de limiter les dégâts.

Mais voilà il était déjà trop tard et tous les jours des cas étaient repérés, des galgos qui se mettaient à tousser puis le pus qui commençait à couler de leurs yeux, puis la fièvre, une fièvre de cheval qui les plongeait dans une terrible léthargie.

Les plus forts s’en sortiront mais les plus faibles commenceront à convulser, et alors là ce sera le début d’une lente descente aux enfers, ça passera ou ça cassera, certains se relèveront, d’autres mourront, tout dépendra comment l’organisme se défendra et résistera.

Il n’y a aucun traitement qui puisse enrayer ce virus, il s’agit donc de soins palliatifs uniquement destinés à atténuer les symptômes et à faire baisser cette terrible fièvre, alors on attend et chaque matin on guette et on est content quand on en voit un debout et on pleure en ramassant un corps mort.

C’est pourquoi des mesures d’extrême urgence ont donc été prises afin de contrôler le virus et de parer à une nouvelle épidémie l’hiver prochain.

LSF a financé l’intégralité d’un nouvel hôpital, zone de quarantaine destinée à isoler les chiens atteints de maladies contagieuses afin de limiter au maximum les risques de propagation.

Mauricia en a réchappé, alors que personne n’y croyait plus un matin elle s’est relevée et a souri à la vie !!

Elle avait été récupérée quelques semaines plus tôt par le refuge  avec de multiples fractures : fracture du fémur et fractures des deux hanches, le sort s’acharnait..

Pauvre amour…

Alors comment aurait-on pu avoir le cœur de lui reprendre ce qu’elle avait grandement mérité.

Des jours et des jours dans un état comateux  à lutter contre le ce fameux moquillo, des jours et des jours pour les bénévoles à la soigner, à la laver, à tenter d’éviter  que les escarres ne fassent trop de ravages, ça a duré des jours et des jours.

Alors quand elle s’est relevée ce fut une immense  victoire pour les soignants et les bénévoles, une sorte de miracle.

Mais voilà elle a gardé des séquelles, en effet ce virus atteint le système nerveux pour les cas les plus graves, des trouves neurologiques irréversibles.

Elle vacille à l’arrière comme un paquebot de droite et de gauche, mais ne vous y trompez pas elle se débrouille très bien avec ce handicap.

Parfois elle perd l’équilibre et elle s’étale mollement se relevant aussitôt comme pour défier les gens qui se précipitent pour l’aider !!

Il paraît qu’elle est drôle à souhait, et tout le monde l’aime à la FBM !!

Alors ils nous demandent de l’aide pour elle,  de la sortir au plus vite pour qu’elle puisse vivre normalement dans une bonne famille.

Il lui faut impérativement une maison de plain-pied avec un petit jardin où elle pourra s’ébattre librement, des petites balades seront indispensables pour remuscler son train-arrière.

Elle pourra et devra vivre tout à fait normalement, elle marche, elle court, elle est joyeuse et prête à croquer la vie à pleine dents !!

https://www.levriers-sans-frontieres.com/mauricia/

Bouteille à la mer pour Mauricia,

https://www.levriers-sans-frontieres.com/demande-dadoption/

un pari fou pour LSF, la monter dans le camion de l’espoir qui l’emmènera vers la France lors de notre prochain transport du 17 juin.

 

 

6 pensées sur “Mauricia une galga qui revient de loin et qui n’attend plus que vous pour une vie bien méritée…A adopter via LSF

  • Ping : Mauricia – Lévriers Sans Frontières

  • 17 mai 2017 à 21 h 50 min
    Permalink

    Déjà de rescapés à la maison, mais on espère qu’elle trouvé maison à sa patte 🙂 superbe travail de l’équipe et bon courage à tous ceux qui se battent contre l’immoralité de ces tortionnaires.

    Répondre
  • 17 mai 2017 à 17 h 15 min
    Permalink

    Ce virus semble comme le rhino-pneumonie chez des chevaux?
    Bonne chance pour Mauricia et les autres. <3

    Répondre
  • 17 mai 2017 à 11 h 01 min
    Permalink

    Regardez comme elle sourit dans les bras de Vero!!!! Elle est magnifique

    Répondre
  • 17 mai 2017 à 9 h 04 min
    Permalink

    je croise les doigts pour Mauricia; avec une telle force de vie, il lui faut une famille !

    Répondre
  • 17 mai 2017 à 8 h 14 min
    Permalink

    Grrr toujours pas possible pour moi d’adopter !!! Désespère pas MAURICIA une gentille famille va craquer pour toi…En attendant je te fais plein de bisous,de câlins. Des millions d’ondes positives pour toi ma chérie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *