Les blablas de la présidente d’LSF/ Bonne route petit Caliméro de la PA…

J’étais partagée ce matin entre blablater avec vous ou vous raconter le dernier jour du carnet de route de Véro, je vais donc écrire un méli-mélo de tout ça, une sorte de salade composée que je vais concocter au rythme de ce qui va trotter dans ma petite tête de linotte… oui, j’ai la scoumoune en ce moment, je pense être un peu surmenée, une sorte de mini burn-out !!

Rien de bien méchant, rassurez- vous, juste des petits trucs embarrassants, du genre faire les courses et arriver à la caisse sans aucun moyen de paiement… et j’en passe et des meilleurs…

Je prends donc un peu plus de temps pour moi en ce moment, je redécore ma maison, je profite des bons petits moments de la vie, de ceux que j’aime, je refais des choses que je ne faisais plus depuis bien longtemps et j’apprécie, il était impératif que je m’éloigne un peu de ce monde d’abrutis pour ne pas qu’il m’engloutisse à tout jamais.

Mais que mes faux amis ne se réjouissent pas trop vite, je ne vais pas jeter l’éponge tout de suite, bien au contraire je me sens toute ravigotée maintenant que je me prends du bon temps !!

Ce sont les premiers blablas du nouveau blog, les personnes qui vont me lire pour la première fois vont me prendre pour une folle, il me faut donc être raisonnable, j’ai quand même un rôle à tenir, une image à peaufiner, ne suis-je pas la présidente d’LSF ?

RIRE !!!

Je sais bien qu’en ce moment ça bouge dans le monde de la PA, j’ai appris notamment qu’EBB avait fait ses adieux en grande pompe et comme à son habitude  en se victimisant… « C’est vraiment trop inzuste », comme le disait notre Calimero, petit oisillon pleurnichard, seul poussin noir de la portée de jaunes…

Eh bien voilà, EBB c’était un peu ça, une sorte de petit poussin noir qui n’avait de cesse de semer la zizanie et qui pleurnichait ensuite comme une Madeleine sur les réseaux sociaux histoire de s’attirer les sympathies de ceux et de celles qui n’avaient rien compris à sa façon de fonctionner : diviser pour mieux régner.

Oh là là, les vilaines présidentes successives qui l’ont malmenée, j’en fais partie, c’est qu’elle en a éclusé des assos celle-là et elle a toujours fini par se faire jeter de partout avec pertes et fracas, il faudrait peut-être qu’elle finisse par se poser les bonnes questions et qu’elle fasse un travail  sur elle-même, une sorte de voyage intérieur, elle est bien placée pour ça, il paraît que c’est son job, ça fait peur d’ailleurs, ces têtes tourmentées qui sont censées en détourmenter d’autres…

Bonne route dans ta nouvelle vie, EBB, j’espère que tu trouveras le bonheur ailleurs et surtout que tu ne reviendras jamais dans le monde de la PA parce que vraiment toi, tu peux dire que t’as bien foutu la merde entre nous tous, quelle brebis galeuse tu faisais… On est bien sans toi, c’est la plénitude absolue.

Je n’avais pas prévu de parler de toi, mais bon, œil pour œil dent pour dent, tu me connais, je suis une vieille charogne avec un sacré carafon, les coups je les ai toujours encaissés, je les encaisse encore et je pense vraiment qu’il n’y a pas grand-chose qui pourrait me faire capituler.

Du coup je n’ai pas parlé de Véro, elle s’envole aujourd’hui vers la Suisse, son séjour est déjà terminé et Clo rejoint la Belgique demain.

Bon vol les filles !!

Et bonne journée aux charognards de la PA qui auront lu les blablas avec délectation et qui vont maintenant aller répandre leur fiel sur la toile….

9 pensées sur “Les blablas de la présidente d’LSF/ Bonne route petit Caliméro de la PA…

  • 30 mai 2017 à 12 h 46 min
    Permalink

    Une brebis galeuse en moins!!! il en reste beaucoup ???
    La photo de votre nouveau blog est superbe!!! vous êtes belles toutes les 2!!!

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 20 h 08 min
    Permalink

    Et bien dites donc quand on vous chercher on vous trouve !
    Je vous découvre j’ai donc pris tout mon temps pour découvrir votre blog (l’ancien) je suis admirative de tout ce que vous faites, les chiffres sont éloquents !
    Une équipe dynamique et componsée d’un grand nombre de personnes, des camions complets de dons qui descendent en Espagne (Merci Mme MICHELLE), d’autres qui remontent avec de nombreux chiens !
    La découverte de vos blablas furent un bon moment de détente pour certains écrits, me laissant penser que vous faites à n’en pas douter des jalouses, sans oublier les blablas plus poignants qui rendent hommages aux chiens ou aux bénévoles, le tout dans une discrétion et une modestie alors que d’autres s’échignent à attirer la lumière sur elles et quelqu’en soit le prix !
    Restez ainsi Madame BROCHOT droite dans vos bottes que vous n’hésitez pas à enfiler pour aller soutenir régulièrement et concrètement les bénévoles espagnoles qui oeuvrent au quotidien sur place. Vous mériteriez un peu plus de visibilité mais peut être est-ce un choix quoiq’il en soit BRAVO !

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 9 h 14 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je ne connais pas EBB mais j’ai vu beaucoup de haine entre les associations au détriment des loulous.. Quelle tristesse !!
    Il y a aussi de très mauvaises personnes à la tête de certaines associations.. Je me souviens d’une de mes clientes ( je suis commerçante ) qui m’a demandé de l’aide pour ses chats.. Quand je suis arrivée chez elle, il y en avait 24 !! Dont 11 bébés de deux chattes différentes.. J’ai fait adopter des bébés par des amies, des clientes, fais à mes frais stériliser les mâles qui ne l’étaient pas.. Et après j’ai fait appel à une association !!!! J’ai été insulté par la présidente : je n’avais aucun droit de m’occuper des chats de cette dame de plus j’avais fait adopter des chatons mais à qui ? Des amis.. mais pour qui vous vous prenez bordel, les associations sont la pour ça !! Et bla bla bla..
    J’étais sonné d’entendre autant de haine..
    Ma cliente n’a plus que 6 chats tous stérilités, les femelles restantes à mes frais ( encore ) et je lui fournis des croquettes et les anti puces..
    Tous les bébés adoptés ont été stérilité par leur maître et j’ai des nouvelles et photos régulièrement.. Voilà les agissements de certaines PA .. Bon courage

    Répondre
    • 27 avril 2017 à 9 h 56 min
      Permalink

      Dominique, votre témoignage est édifiant. Et il est très juste. Vous avez permis de sauver des chats, d’éviter des portées non désirées, c’est ça l’essentiel, mais certaines personnes de la PA ne supportent pas qu’on leur “fasse de l’ombre” mais si c’est pour le bien être des animaux.
      En tous cas, merci à vous Dominique, pour votre action.

      Quant à Odile et les autres dames de la protection des galgos, c’est la guerre, effectivement. Là aussi, je me dis que ce qui compte, c’est qu’elles sauvent des galgos.

      Répondre
  • 25 avril 2017 à 9 h 14 min
    Permalink

    Ne parler que des chiens et du bon boulot accompli serait certainement mieux pour tous…mais bon

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 9 h 09 min
    Permalink

    Même question…
    Mais ce n’est sans doute pas important, il y a des EBB partout…
    Je viens de passer 2 semaines à lire tout votre ancien Blog.
    On comprend mieux les coups de gueule.

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 8 h 30 min
    Permalink

    Alors là, je suis scotchée ce matin chère Odile. Décrire votre peine et votre mauvaise humeur avec tant d’humour, ce n’est pas donné à tout le monde. Moi, dans mes mauvaises jours quoique très rares, je n’ai pas envie d’écrire, ni de plaisanter. Vous y parvenez, bravo !
    Je reste cependant interrogative car vous parlez souvent, dans vos billets matinaux, de personnes qui vous empoisonnent la vie. Je sais qu’il est impossible de plaire à tout le monde mais quand même, comment peut-on vous en vouloir de faire tant de bien à nos plus fidèles amis… les toutous.
    Allez, courage Odile, prenez soin de vous pour ne pas vous laisser anéantir par les méchants et par le burnout non plus. On vous aime, je vous aime comme vous êtes avec vos coups de gueule et vos éclats de rire. Bonne journée !

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 8 h 26 min
    Permalink

    Les jolis blablas d’ODILE..!..ce matin j’étais de mauvaise humeur, du coup….hop envolée ! Le séjour de VERO s’achève, çà c’est pas rigolo ! C’est vraiment trop court..mais les galgos ont pu profiter malgré tout de délicieux moments de douceur et de câlins….malheureusement les bonnes choses ont une fin !!

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 8 h 16 min
    Permalink

    Je lis toujours avec intérêt la newsletter. Vous citez EBB dans celle d’aujourd’hui. Qui est EBB ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *