Mardi 6 septembre 2011 2 06 /09 /Sep /2011 11:53
Le lendemain 18 août, cette petite tout maigre est arrivée de Salamanque. Nous lui avons donné le nom d'Esmée. Elle porte une blessure remplie de vers à l'arrière de son pauvre corps. Timide, efflanquée, aucune lumière dans les yeux. Après avoir reçu des soins médicaux, un bon repas et de l'eau à volonté, elle se repose dans son panier à Scooby. Elle est probablement âgée de quatre ans.
 
esmae_13-1---800x600-.jpg
(Ne pas tenir compte des dates sur les photos)
 
Esmée est adoptée en Allemagne.
 
esmae_10-1---800x600-.jpgesmae_12-1---800x600-.jpg
Infos et photos refuge de Scooby medina/ Août 2011
 
 
 
Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Dimanche 4 septembre 2011 7 04 /09 /Sep /2011 16:25

Je n’ai pas de nom, j’ai faim, j’ai froid, j’ai peur

Je suis né quelque part, dans le sud de l’Espagne

Il y a longtemps que je suis là

Si longtemps que je ne me souviens plus

J’appartiens à un galguero qui me bat

Je vis dans le noir sans espoir de sortir de là

Quand  j’entends ses pas, J’ai le cœur qui bat

La porte grince et je sens l’odeur du tabac

Je l’aperçois dans le faisceau de lumière

Il vient nous jeter des bouts de pain

Ça fait des jours qu’on n’a plus rien

On crève de faim.

Alors je me précipite sur un, mais je suis si maladroit

Que les autres Galgos se jettent sur moi

Non, je n’y ai pas droit

Son regard  se pose sur moi

Il se met à hurler, il nous sépare à coup de pied

Il m’attrape par la corde, qui enserre ma gorge

Il me soulève à bout de bras, je suis si léger

Il me fracasse la mâchoire à coup de poing

Je ne vois plus rien, je ne sens plus rien

Il me traîne, Il m’attache

Je vais rester là des jours durant

Je ne sais plus combien de temps

C’est si long…

Il revient de temps en temps jeter des bouts de pain

 Aux autres chiens

Il me laisse crever de faim mais je ne veux plus rien

Je crois que je suis bien, je suis si loin...

Un jour, il emmène les autres Galgos

Je crois qu’il va chasser

Et moi je reste là, je ne vaux plus rien.

Une femme va venir couper la corde, me sauver la vie

Mais à quoi bon, Je n’ai plus envie

Je m’effondre dans mes excréments

Vivre ou mourir, je ne sais plus

Je lèche le sol, j’ai si mal...

Le soir mon maître revient avec un homme

Il est grand et parle doucement

Il me pointe du doigt

Un autre homme arrive plus petit

Tous deux me regardent

Je trouve la force de ma relever, je panique, j’ai si peur

Ils m’encerclent, que vont-ils me faire

Il y en a un qui tient un grand bâton

Il va certainement me battre, je me soumets

Il m’attrape à la gorge avec le cercle en fer

Je crois que c’est fini pour moi

Il va me pendre comme mes frères de misère

Il me traîne dehors, je résiste

Il y a un camion blanc que je n’ai jamais vu

Je me débats…

Il me monte de force, j'attends

 

Je vois l’homme brun discuter avec mon maître

Puis il sort d’autres Galgos du hangar

Il discute encore puis il démarre

Nous roulons longtemps

Le camion s’arrête, les portes s’ouvrent

Et je vois Cobie qui pleure

Elle embrasse l’homme brun et lui dit merci

Il s’appelle Fermin

Je crois que je suis à Scooby

J’ai peur mais ils sont tous calme

Hamed me sort de la cage et m’emmène à  la clinique

Je suis si mal, je suis si maigre, je suis si fatigué

Un homme en blanc me fait des piqures

Pendant qu’une femme douce soigne mes blessures

J’ai l’impression qu’ils me veulent du bien

Ils me donnent à boire mais je ne touche à rien

Quelques jours plus tard, ils me mettent dans un enclos

Avec d’autres Galgos

Je vais devoir me battre et lutter pour bouffer

Ici c’est la loi du plus fort et les traumas comme moi

Meurent bien souvent sous les crocs de leurs congénères

Quelle misère…cette promiscuité

En janvier, une femme blonde est venue au refuge

Elle m’a regardé et photographié

Elle a promis de me sortir de là

Il paraît que je vais remonter bientôt

Dans le camion blanc, pour un long voyage

Quand les portes s’ouvriront, elle sera là

Hamed dit qu’elle m’attend depuis longtemps

Il dit aussi qu’elle pense à moi souvent

Qu’elle va m’aimer, me respecter

Il paraît même que chez elle, il n’y a rien d’obligé

Pour nous les traumas

Que c’est moi qui ferai le premier pas

Quand j’en aurai envie

Je ne vous ai pas dit

Ça y est, j’ai un nom

Je m’appelle Grus

 

Grus--2-.jpg

Odile pour Lévriers sans frontières

 

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 24 commentaires
Samedi 3 septembre 2011 6 03 /09 /Sep /2011 14:48

Pourquoi a-t-on si peu le droit d’y croire quand on est un galgo noir ?
et sommes nous si disgracieux, si cadavéreux lorsqu’on est un galgo vieux ?
Pourquoi ne serait-on pas aussi attachant ? Aussi aimant ? Aussi intelligent
qu’un jeune à la robe originale et promettant ?
Pourquoi ne retient-on pas autant d’attention de votre part ? Ne vous touche –ton pas ? 
Pourquoi ce renoncement à nous aimer ? Cette hésitation à nous adopter ?
On nous a déjà tellement  mortifiés, tabassés, affamés.
Pourtant on aime s’endormir sous vos caresses et connaître l’amour d’un  foyer.

 

Je suis une vieille galga noire et  j’étais bien amochée. Ils ont eu l’audace de m’adopter.
Aujourd’hui je connais la douceur et la satiété.
Je suis ragaillardie, ma robe brille comme du satin, mes poils sont soyeux.
Ils me disent qu’à chaque instant, avec mon langage, je leur dis que je les aime.

Encore un peu, s’il vous plaît, bon Dieu, encore un peu.
Quand viendra l’heure des adieux je partirai en ayant été, certes  trop peu de temps mais tant aimée.

                                                     Merci  pour mes congénères.

Lucky (2) [800x600]Aout-septembre 0116 [800x600]

Lucky avant / après

BECKY [800x600]été 2011 149

Becky avant / après

Becky et Lucky sont aujourd'hui adoptés

 

Nos Galgos noirs à adopter

Teenage

Teenage née en 2008 / Arrivera en France le 10 septembre

  Martha

Marta née en 2003 / Arrivera en France le 10 septembre

Tous deux croupissaient au refuge depuis des mois...

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

Présentation

Mon profil

  • Odile Brochot
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

  http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/bandea10.jpg

Retrouvez nos chiens aussi sur

http://i35.servimg.com/u/f35/11/28/07/12/liablo12.gif

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg


Pour être

 

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg


Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés