Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 07:14

Je crois que certaines personnes, qui feraient mieux de traîner leurs guêtres ailleurs que  sur ce blog, sont loin d’imaginer l‘énergie déployée et l’argent dépensé des deux côtés de la Méditerranée pour sauver ces lévriers espagnols qui n’ont pour seul salut que les associations de protection animale.

Alors quand on lit que nous vendons nos chiens trop chers et que si nous les donnions nous pourrions en sauver plus et les placer plus rapidement, on croit rêver.

Et tenter d’argumenter avec des gens bornés au QI plus que limité ne sert qu’à les faire grimper dans les tours, et c’est ce qu’ils attendent.

Bienvenue dans ce fameux monde de la PA ou gravitent un bon nombre de « sans sous » qui accumulent des animaux contre « bons soins », encore faut-il ensuite pouvoir leur prodiguer ces bons soins justement car donner de l’amour ne suffit pas.

C’est beau d’avoir le cœur gros comme ça et ça comble bien des maux intérieurs, mais il faut faire très attention de ne pas tomber dans ce piège qui se refermera inexorablement un jour, celui de la maltraitance à force de  négligence et de dépassement de soi sous couvert d’un pseudo amour pour les animaux.

Nous avons eu le cas dans notre équipe, une de nos déléguées qui accumulait les chiens de chez nous, et d’ailleurs c’était compulsif chez elle. Je le savais et nous le savions tous, mais nous avons fait preuve d’un certain déni, elle était des nôtres et fort sympathique, on l’aimait bien alors comment mettre des mots sur ce que nous n’avons jamais osé nous avouer. Elle nous faisait croire monts et merveilles, mais personne n’entrait jamais chez elle, c’était la partie caché de l’iceberg.

Et puis un jour tout a basculé, la vérité a éclaté au grand jour.

Elle n’avait plus d’autre choix que de se séparer de ses chiens, je n’ai jamais su vraiment combien, avec elle on ne savait jamais rien.

Annabelle en profite pour faire un coucou à celle qui l'a abandonné à son triste sort...

LSF est allé rechercher une partie de ceux qui avait été placés chez elle, la queue entre les pattes, je dois bien l’avouer aujourd’hui.

Et elle recommence à les accumuler, elle se rapproche doucement mais sûrement des associations de protection qui sont un véritable vivier pour ces personnes atteintes de Noé.

Voilà ce que je voulais dire aux candidats du « contre bons soins »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

Marie 04/10/2016 21:23

Ce BA est magnifique!!! C'est difficile de ne pas craquer, j'ai un petit coup de coeur pour Lumy, pour d'autres aussi, mais nous devons tous savoir qu'un chien coûte cher, que ce n'est pas une peluche qu'on laisse dans un coin, "tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé" Saint Exupéry

Veronique 04/10/2016 20:32

Quel dommage en cette journee internationale des animaux de parler de sous et de cout...une pensee plutot a tous nos poilus rescapes et a ceux qui sont encore dans l ombre et qui portent l espoir d une autre vie ☺

MARILYNE 04/10/2016 15:20

non, il est sain que les candidats à l'adoption verse une somme d'argent en contrepartie de l'adoption, l'entretien d'un animal coute de l'argent, tout comme l'entretien d'un être humain d'ailleurs et par conséquent celui qui ne peut même pas payer l'adoption, comment pourra t-il subvenir aux soins, à la nourriture etc... des animaux? c'est une première "garantie" que l'adoptant pourra soigner correctement l'animal. Ensuite il y a la nourriture, nous avons choisi de cuisiner nous meêms les repas de notre MAGUY, le poulet, le steak, les légumes, le riz, les pates etc... coutent aussi, sans parler des frais de vétérinaire qu'il faudra assumer tot ou tard, l'animal vieillissant, enfin, comment l'association pourrait-elle aider les refuges, prendre en charge les frais médicaux de certains etc.... si tout était gratuit?
non, prendre un animal est un engagement, il faut l'assumer jusqu'au bout et lui prodiguer les meilleurs soins, la meilleurs nourriture sans oublier ceux qui sont restés en ESPAGNE, il faut de l'argent pour cela !!!

Veronique 04/10/2016 13:30

Dommage qu en cette journee internationale des animaux , on parle encore de cout et de sous... pour les meilleurs d entre nous nos chiens sont nos filles et sont assimilees a un membre de notre famille pour tout...on croque la vie ensemble en savourant chaque moment....peace and love

Anne-Marie 04/10/2016 13:26

Ce qu'elle est belle Annabelle et tellement agréable ! Beaucoup plus abordable que mon Fabian !
Tout est dit dans votre message ! On appelle ça : vouloir le beurre et l'argent du beurre.
Et s'il fallait chiffrer le temps passé par les bénévoles espagnols, français, les vétos, les déplacements.....

Laetitia 04/10/2016 11:12

Et comment, selon vous Messieurs Dames qui savez tout sur tout, une association (qui, je le rappelle, ne fonctionne QUE grâce aux dons et aux adoptions) pourrait-elle survivre plus de quelques semaines si elle DONNAIT ses chiens?
Surtout une asso comme LSF qui prend en charge l'intégralité des frais vétos des galgos qu'elle remonte(et vu l'état des chiens qui arrivent par centaines, on ne peut qu'imaginer le montant faramineux des frais!), qui organise régulièrement des voyages depuis l'Espagne, qui doit nourrir et faire les suivis véto de tous les chiens qu'elle en a accueil etc....
On ne peut pas sauver des vies sans argent, et le prix auquel vous "payez" votre galgo ne représente souvent pas le quart de ce qui a été déboursé pour qu'il arrive chez vous en si bonne forme physique!

Y'a juste un moment où il faut arrêter d'être con!

marion 04/10/2016 10:43

Moi je dis on ne donnera jamais assez pour ces martyrs il y en a tellement ! Les gens dépensent bien plus en objets matériels... mais rien ne vaut la vie de ces innocents !

choudet 04/10/2016 09:22

merci de nous rappeller qu'il est tellement facile de tomber dans le piège il faut etre contient qui faut savoir se posé des limites

monica 04/10/2016 09:08

Oui.. pour ceux qui ne le savent pas encore: un chien coûte cher !!!! Mon premier chien : opération des deux genoux : déchirure des ligaments croisés...l'un après l'autre... c'était drôle d'ailleurs car mon mari avait la même chose, en même temps... J'avais deux cassés à la maison ! Ensuite les galgos... leur peau est tellement fragile ! Je les ai emmenées se faire recoudre pas mal de fois....Cet été Telma y a eu droit 2x : la première elle s'est déchirée le dos en passant sous un barbelés dans un champ, la deuxième fois à la pension où elle courait avec sa copine qui a voulu l'arrêter .. un petit coup de dents qui l'a bien déchirée... On ne peut malheureusement pas les protéger de tout... Je n'ai pas encore tout payé... En fait j'ai un abonnement auprès du vétérinaire :-) ! Et il y a la nourriture aussi ! Les croquettes de bonnes qualités ont un certain prix.. Alors si on ne peut pas verser le montant qu'on nous demande à l'adoption et bien il ne faut pas prendre de chien... Et encore.. On devrait pouvoir arrondir au supérieur pour tout le travail fourni par l'équipe et surtout pour les chiens qui restent.... Donné contre bon soins... cela serait les abandonner.... C'est un peu comme ça que je le ressens !

claire 05/10/2016 15:53

Un petit message Pour Monica : les animaux ont souvent des maux qui viennent nous alerter sur ceux que nous pourrions développer, il n'y a pas de hasard entre les ligaments du chien et du mari...il faut aller chercher ce qu'il y a derrière au niveau des mémoires du corps du mari... pour bien "soigner" le tout. Belles recherches ...
Pour Odile : la petit Olympe est en pleine forme, je vous passerai une photo un jour prochain de nous tous avec elle

pascalou62 04/10/2016 09:04

Eh oui, il faut savoir raison garder et connaître ses limites. Quel magnifique berger allemand ! Bonne journée
PS à Mme Brochot : Ébène va bien, il apprécie le confort de la maison et le grand jardin. Il est très doux et obéissant.

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories