Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 07:03

C’est l’histoire d’une super nana qui avait du chien et qui aimait les chiens plus que de raison.

Elle maîtrisait sa vie, son boulot, ses gosses et sa maison, sauf qu’elle n’y laissait jamais entrer personne comme pour se cacher de ce syndrome inavoué dont elle avait parfois conscience mais qu’elle refoulait d’un revers de manche.

Non, c’était bel et bien de l’amour qu’elle avait pour les animaux, elle tentait sans cesse de s’en persuader parce qu’elle savait inconsciemment qu’elle était sous l’emprise de Noé.

Il est là, tapi dans l’ombre, il guette bon nombre de personnes qui s’engagent dans les associations de protection animale, parce qu’elles sont un excellent vivier et qu’elles permettent  à ces personnes malades d’assouvir leur soif d’accumuler les animaux.

Il a vite fait, Noé, de vous emmener dans l’abîme de la négligence qui devient maltraitance sous couvert d’amour et de sauvetage.

La super nana était dans le déni total de sa propre vie, qu’elle clamait si bien remplie, tout cela n’était qu’une vitrine qui un jour a éclaté en mille morceaux.

Les personnes qui sont sous l’emprise de Noé sont souvent sympathiques, elles forcent l’admiration de leur entourage virtuel surtout, parce que l’entourage proche, lui, sait… mais se tait.

Moi, je savais pour super nana, mais je me suis tue comme les autres, en fait je l’appréciais et je n’osais pas lui en parler ou lui refuser d’adopter un nouveau lévrier, je balayais Noé, je me disais non pas elle.

Et pourtant je faisais partie de ceux qui n’étaient jamais entrés chez elle, et puis  un jour j’ai vraiment eu la puce à l’oreille, c’était un jour où elle m’a délibérément fermé sa porte sous un mauvais prétexte, et pourtant je la côtoyais depuis des années.

Là je me suis dit qu’elle avait des choses à cacher et j’ai vraiment pris conscience que super nana n’avait rien de super en fait et qu’elle était sous l’emprise de Noé.

Quelques mois plus tard, tout s’est effondré pour elle, et nous sommes allés rechercher quelques-uns des chiens qu’elle avait adoptés chez nous.

En fait elle était famille d’accueil et elle voulait toujours tous les garder sous prétexte qu’ils ne pouvaient pas être mieux ailleurs que chez elle, que personne ne pourrait les aimer comme elle les aimait.

Il est comme ça, Noé, il vous fait croire des trucs bidon.

Deux ans ont passé, et aujourd’hui je sais qu’elle recommence à accumuler les chiens.

Oui, il est comme ça Noé, il ne vous lâche jamais.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

Marie 02/06/2016 11:29

C'est très difficile de savoir s'arrêter d'adopter quand nous pensons que nous sommes seul à pouvoir bien les protéger, les soigner, les aimer, que les autres ne peuvent pas faire mieux que nous, quand je dois laisser mes chiens (2) je suis dans le stress de savoir s'ils vont être bien nourris, soignés, aimés comme je les aime, je suis perturbée jusqu'à mon retour, ma raison me dit que je suis idiote, je me contrôle, mais je comprend que l'on puisse basculée si personne ne nous aide, la déraison vient très vite!!! il ne faut pas juger mais aider.

lolo77 31/05/2016 19:51

Triste état de fait, c'est pourtant la réalité pour certaines personnes merci Odile d'en prendre conscience s et de le faire partager, on ne veut pas y croire et un beau jour tout explose, beaucoup de dégâts mais dans toute cette explosion, n'oublions que la vie des loulous est parfois en danger, ce sont des personnes merveilleuses, qui veulent faire bien, c'est bien là le commencement du problème. Odile, pour cette dame que tu connais bien je pense que tu l'as déjà fait, mais est-il possible de la raisonner et de lui faire comprendre que la protection animale n'est pas d'accumuler les loulous pour les rendre heureux car tu sais toujours trouver les mots qu'il faut.

s et f 31/05/2016 19:25

Rien d'étonnant malheureusement! Les adoptants plus amoureux de l'image de "sauveur" qu'ils donnent que de l'animal adopté, les gens qui collectionnent les animaux pour combler un vide affectif toujours plus profond..... J'en arrive même à me méfier des gens qui préfèrent acheter un joli collier que des croquettes de qualité à leur chien. A qui font ils plaisir à part à eux mêmes? je comprends votre désarroi, c'est déjà difficile de placer les galgos que vous rapatriez, si en plus il faut se méfier des familles d'accueil et des adoptants! Bon courage et surtout ne baissez pas les bras pour autant!

humez ghislaine 31/05/2016 19:22

oui la barrière est fragile entre les personnes adorant les animaux et voulant si bien faire qu'ils recueillent des tas de chiens , chats, etc.... et qui au bout d'un moment non plus ni la place, ni les moyens d'en assurer tous les frais. Il faut savoir se montrer raisonnable, et ne prendre une bête que si on peut en assumer toutes les conséquences ( soins , nourriture, place) sinon ils ne sont pas heureux. J'ai vu des chiens parfois des gros enfermés sur un balcon de 5m2 parce que les gens n'ont pas trop le temps de les sortir, où ne les supportent plus dans l'appartement ( et oui les animaux ça fout des poils) mais ça il fallait y réfléchir avant. C'est craquant un chien ou un chat tout petit mais après ils grandissent et ont des besoins un peu différent !! il faut y réfléchir sérieusement avant d'adopter ou même comme certains d'acheter un chien. C'est pas une peluche que l'on jette impunément quand ça dérange. Moi ça me fait mal au coeur de voir parfois ces chiens dans des réduits, ça n'est pas ça aimer les animaux.!!

Pascalou62 31/05/2016 13:20

C'est une vraie responsabilité de s'engager pour être famille d'accueil et un contrôle de temps en temps pour prendre des nouvelles des chiens semble logique car "la confiance n'exclut pas le contrôle". Mais c'est également très chronophage de contrôler toutes les familles d'accueil... rien ne semble facile dans ce dur combat

Moya 31/05/2016 10:49

Super picnique a lambesc dimanche passe merci pour son acceuil et sa gentillesse a la maitresse de maison et a evelyne pour sa disponibilite. ,,, francoise

véronique 31/05/2016 10:06

mon dieu ...pourquoi pas de contrôle dans les familles d 'accueil, on entend de plus en plus en PA ce genre de fait. Je suis moi même famille d'accueil et n'ai rien contre une visite impromptue de temps à autre car dévouée aux animaux que je recueille et respectueuse de leur bien être dans le raisonnable sans vouloir en avoir plus que de raison malgré que l'on voudrait tant tous les sauver il faut toutes les conditions pour assurer sorties et bien être a ceux qui ont vécu la misère et la brutalité. Après, certaines personnes ont des problèmes avec leur égo et croit sauver la terre entière et cela est du domaine de la psychiatrie malheureusement...

Jeanny 31/05/2016 09:04

Triste histoire, comment y remédier sans blessé cette dame malade de noe. Mais en premier il faut penser à ces pauvres bêtes. Moi aussi lorsque je regarde les reportages sur la maltraitance de ces pauvres animaux je voudrais tous les adopter. Mais après réflexion je préfère de bien m occuper de ma Emy et de faire tout mon possible pour la rendre heureuse. Le chemin sera long je sais mais tous les jours je vois de petites améliorations, c'est ça mon bonheur.

choudet 31/05/2016 08:22

merci de ce témoignage mme Brochot . car il faut toujours faire attention de ne pas tomber dans l'exect

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories