Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 07:56

De belles rencontres humaines, des rires et des larmes..

Nous sommes toujours impatients de retrouver nos amis espagnols, et je sais que pour eux c’est le même sentiment, certes il y a les galgos mais il y a aussi de belles rencontres humaines, de belles amitiés et une très grande solidarité entre nous.

Quand je roule vers l’Espagne j’ai toujours hâte d’arriver et je sais que là-bas les protecteurs nous attendent, qu’ils sont heureux de nous voir régulièrement pour échanger.

Ils nous disent toujours que nous sommes d’un grand soutien pour eux et qu’ils ont besoin de ces moments chaleureux pour reprendre espoir et pour ne pas baisser les bras.

La tâche est tellement lourde et il y a tant de difficultés dans tous ces refuges qui sont saturés.

Chaque moment est important, il y a des rires, il y a des larmes, il y a des épreuves que nous devons surmonter ensemble.

Nous avons rencontré Mme Mehnert, qui est la fondatrice de la Fondation Benjamin Mehnert.

Elle a fait construire ce refuge en 2009, il est le plus grand centre de récupération de galgos en Espagne, mais il doit faire face aujourd’hui à de grandes difficultés financières.

Le refuge a dû fermer ses portes en pleine saison de chasse, pour des raisons économiques.

Quand on dit NON en Espagne à une perrera ou à un galguero qui cherche à se débarrasser de ses chiens, ce sont des dizaines de vies que l’on condamne, et certains protecteurs n’ont pas supporté cette situation dramatique.

Nous avons donc ensemble évoqué tous les problèmes afin de chercher des solutions pour sortir la fondation de cette impasse.

Et puis nos amis d’Ecija, Vicky, Sonia, Javier, je vous présenterai bientôt la clinique, tout est prêt, il nous faut maintenant trouver le matériel chirurgical, la seconde étape de ce rêve qui est devenu réalité.

À Ecija non plus ce n’est pas facile, les bénévoles n’arrêtent pas, le refuge est plein et eux aussi sont obligés de dire NON.

Nous sommes également allés à Carmona et nous avons rencontré Carmen et Roman qui s’occupent d’un petit refuge que nous allons aider également, très peu de galgos en sortent, alors bien sûr très peu y entrent et eux aussi sont obligés de dire NON.

Dire non en Espagne, c’est condamner des centaines de vies et il n'y a rien de pire pour un protecteur.

Allez à demain...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

SquareDownload.com 03/05/2016 22:48

Bravo pour ton blog, continue comme ça c'est le top !

http://www.RaptorDownload.com
http://xattractive.com

humez ghislaine 30/04/2016 18:17

je comprends combien ce retour d'espagne doit être difficile.Effectivement les refuges sont saturés et de devoir refuser des chiens doit être un creve coeur pour tous ces bénévoles et pour vous Odile. Dites vous que tous vous faites ce que vous pouvez, au mieux, dans l'urgence parfois pour sauver des vies et c'est déjà bien. On ne peut malheureusement pas refaire le monde et sauver tout le monde......Je vous souhaite bon courage à tous . une adoptante.

curra76 30/04/2016 11:42

Contents de vous retrouver même si nous savons que certaines nouvelles vont être difficiles à lire.

lolo77 30/04/2016 11:24

Oui Odile, ils ont besoin de toi, de nous et nous serons toujours présentes à tes côtés pour respecter les engagements pour les aider, nous sommes leur forçe tant qu'humaine et financière. Nous pourrons y arriver avec cette merveilleuse solidarité qui nous lie les unes aux autres.

Micheline 30/04/2016 10:39

allez vous faire un appel pour que l'on puisse vous envoyer des produits vétérinaires afin d'aider tous ces refuges (compresses, produits nettoyants oreilles, yeux....pour leur porter lors de votre prochain voyage..

pinta 30/04/2016 09:55

merci Odile de continuer a dire OUI et nous vous aiderons comme promis en nous engageons a vos cotés

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories