Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 08:07

Les machines à produire du galgo.

Elles sont des milliers à vivre cachées au fond de leur geôle, ces machines à produire du galgo.

Des années durant elles mettront bas à même le sol se contentant de quelques quignons de pain et d’un peu d’eau croupie pour survivre.

Pour la majorité d’entre elles, elles mourront en toute impunité dans le silence de leur cachot dans de terribles souffrances, de faim ou de maladie.

À aucun moment leurs bourreaux n’auront la moindre once de pitié, non, parce qu’à leurs yeux elles ne méritent même pas de mourir dignement.

Jusqu’au bout elles agoniseront continuant jusqu’à la fin de produire du sang neuf, et lorsqu’elles seront usées ils les jetteront comme ils jettent tous les galgos qui ne sont plus productifs .

Peu importe pour les galgueros que ces femelles soient en bonne santé ou pas pour mettre bas, peu importe puisque sur dix chiots qui naîtront seuls les meilleurs « sujets » seront gardés, les autres seront tués ou, pire encore, jetés vivants , tels des déchets, quelque part au milieu de nulle part.

Un galgo ne mérite même pas de mourir rapidement et dignement.

Ces femelles ne sont pas considérées comme des êtres vivants, pour les galgueros elles ne sont que des machines à produire du galgo.

Tous les galgueros produisent leurs propres galgos alors imaginez- vous qu’elles sont des milliers à croupir dans des trous à rats.

Pour celles qui auront la chance d’être récupérées par les refuges, elles arriveront dans des états épouvantables et ne seront plus que l’ombre d’elles-mêmes.

Les bénévoles espagnols connaissent parfaitement la majorité des galgueros de leur région.

Celui-ci est bien connu pour être une véritable ordure, n'ayons pas peur des mots.

Ses galgos sont planqués dans une cave, l'horreur !!

Il y a les « bons », vous remarquerez que je mets des guillemets, « bons » ne voulant pas dire « gentils » ou « généreux » pour un galguero, car un bon galguero se débarrassera de toute façon de ses galgos mais il le fera proprement, et ses chiens vivront dans des conditions décentes.

Et il y a les mauvais et les tortionnaires, ceux qui sont connus même par les autorités pour détenir leurs galgos dans de terribles conditions, ceux qui les laissent mourir de faim, ceux qui les maltraitent, qui les torturent et qui les pendent en toute discrétion.

Alors c’est avec persévérance que les bénévoles espagnols iront au-devant de ces galgueros pour tenter de négocier quelques pauvres vies.

Ils savent où sont cachées les machines à reproduire et ils tentent par tous les moyens de les récupérer.

Je crois qu’il n’y a pas pire supplice que ce que vivent ces reproductrices, alors je suis très attachée à les sortir des refuges parce qu’elles méritent plus que tout de connaître enfin le respect, l’amour et la liberté.

Je vous en prie, n’hésitez pas à adopter une de ces mères courage : elles ne sont plus toutes jeunes certes mais elles ont tant d’amour à donner.

Faites ce geste du cœur sans penser à leur âge ni aux nombres d’années qu’elles auront encore à vivre à vos côtés.

Ne pensez pas à leur mort, qui sera forcément plus proche que si vous adoptiez un jeune galgo.

N’ayez pas peur de votre propre douleur, qui sera tellement plus infime que ce que ces reproductrices endurent pendant tant d’années.

Ces femelles, pour la plupart, vivent dans des cachots et ne voient que très rarement la lumière du jour. Quand elles arrivent dans les refuges elles sont complètement hagardes ; souvent timides ou craintives, elles restent dans leur coin sans bouger parce qu’elles ont toujours été habituées à l’enfermement.

Bien sûr, elles arrivent dans des états de dénutrition extrême pour la majorité d’entre elles, le corps usé, couvert d’escarres et souvent avec d’énormes tumeurs mammaires.

Nous dépensons beaucoup d’argent pour les sauver, ces mères courage, bien plus que pour un jeune galgo,

parce qu’elles ont besoin de soins particuliers, sont souvent hospitalisées ou doivent être opérées.

Et pourtant pour les plus de 8 ans nous ne demandons que la modique somme de 180 euros  (tarif senior) afin de leur donner une chance supplémentaire d’être adoptées.

Cette somme est bien loin de couvrir tous les frais engagés par l’association pour les remonter en France.

Quand elles arriveront chez vous elles auront tout à découvrir, et vous serez émerveillés de tous les progrès qu’elles accompliront au fil des jours.

Au départ elles n’ont même plus d’instincts, même plus celui de renifler, elles marchent la tête baissée, soumises à souhait comme elles l’ont toujours été.

Il leurs faudra le temps de savourer cette nouvelle liberté gagnée, il leur faudra réapprendre à manger, même ça elles ne le feront pas devant vous parce que pendant des années ça leur a été interdit.

Peu à peu elles s’adapteront, peu à peu elles oseront, peu à peu elles vous feront confiance, c’est juste du temps qu’il leur faut, de l’amour aussi mais pas trop au départ, parce que même l’étreinte sera une contrainte, une terrible violence.

Elles qui n’ont connu que les cris et les coups, comment pourraient-elles apprécier les caresses, il leur faudra du temps pour comprendre que la main n’est pas faite que pour frapper.

Je me souviens de Marion, les premières fois que je l’ai emmenée avec moi en extérieur, elle avait peur de tout, des feuilles qui tombaient, des oiseaux qui s’envolaient des arbres, des bruits environnants, et moi, je m’émerveillais au fil des semaines de la voir s’ouvrir comme une fleur et se donner à moi, de m’accorder sa confiance.

Il n’y a rien de plus beau qu’un galgo qui un jour vous dit OUI.

OUI, je te fais confiance.

OUI, je sais qu’auprès de toi plus rien ne m’arrivera.

OUI, je sais que tu m’aimes.

OUI, enfin j’ai compris que l’homme peut être bon.

OUI, grâce à toi j’aurai quand même connu cela.

Le respect, l’amour et la liberté.

Alors, s’il vous plaît, pensez à celles qui sont en famille d’accueil et qui attendent leur vrai foyer.

Jerezena,Amidala, Maltesse,Lorien, Letizia ou Iraxte.

Retrouvez les sur notre site.

http://www.levriers-sans-frontieres.com/pages/galgos-a-l-adoption/galgos-en-france.html

Elles sont bonnes comme du bon pain.

Elles vous donneront de l’amour à n’en plus finir et vous seront à jamais reconnaissantes de leur avoir offert une paisible retraite, une bonne gamelle et un panier douillet.

Tout ce qu’elles n’ont jamais eu, vous le leur donnerez.

C’est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à une de ces mères courage.

Si vous désirez donner une chance à l'une d'entre elles, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande d'adoption en ligne sur notre site:

http://www.jotform.co/form/33494167753867

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

Cata 08/02/2017 15:43

Texte magnifique.....et oui c est extraordinaire le jour où vous voyez votre craintif venir chercher une caresse ou chercher votre protection car il VOUS fait confiance....
Ce sont des moments d emotions intenses...

Danae31 12/02/2016 20:13

Moi aussi j en prendrai une quand j aurai ce qu il faut comme jardin et comme maison ! j ai déjà 2 chiens groenendaels qui sont des amours mais le mâle est dominant !avec ses congénères ! courageuses petites mères !

Kupiec Aurélie 10/02/2016 17:41

Bonjour Catherine, merci de votre témoignage.
C'est vrai que j'avais un peur de l'entente avec mes chihuahuas. Après je ne sais pas si pour adopter si il y a des départements limité. Je serai ravi d'en adopter un ou une.

Lavacchi Marielle 10/02/2016 07:57

Même si ce sont des gouttes d'eau perdues dans un océan de misères, le peu que vous faîtes est énorme!!
car il y en aura toujours malheureusement! Avant d'enterrer leurs coutumes ancestrales il faudra du temps, regardez les Corridas !!

pierre 09/02/2016 21:19

Il faut arrêter ça !!!

Doris 09/02/2016 09:05

OUIIIIII, adopter une petite mère courage, vous ne le regretterez pas, vous vivrez des moments inoubliables, elle vous apportera tant de choses et quand le moment sera venu de la laisser partir, oui vous aurez mal mais elle restera à jamais dans votre cœur et votre tête. Un jour je ré adopterai une de ces petites mère Misère, elles sont formidables, c'est une vrai leçon de vie

BEAUMAIS 09/02/2016 07:22

C'est exacte, ces pauvres mamies sont de vrai pot de colle une fois mises en confiance. Le chemin est long pour y arriver, mais quel bonheur de les voir heureuses. J'en ai récupéré une pas aussi âgée mais qui avait bien "morflé" pour ses 5 ans. Très marquée dans sa chaire et dans sa tête elle est géniale et très attachante.

lolo77 09/02/2016 06:37

Petites mères "courage", petites mères pour toujours, elles ne sont que tendresse, elles n'ont jamais connu le bonheur, n'hésitez pas et vous aurez une Ange dans votre maison.

papynene 09/02/2016 03:04

c vrai ce que vous dite Odile moi aussi quand on m'en a proposé une de 8 ans je n'ai penser qu'a moi et ma futur douleur quand je le perdrez ,et j'ai bien eu tord ,je ne vois plus les choses sous le même angle depuis ce temps ,je suis même prête a prendre un galgo ,podenco ,blanc ,noir ,roux ,cassé ou pas le sauver de toutes ses ordures de gualgueros

Dedave michele 09/02/2016 00:16

Un jour j'adopterai une de ces malheureuses , mais pour le moment j'ai mon petit chien qui est tres dominant , je souffre bcp de voir ces images , .

Merci a ces gens qui se devouent pour la cause animales

Dedave michele 09/02/2016 00:12

Pour le moment j'ai un chien petit mais dominant , mais un jour j'adopterai une de ces malheureuses chiennes , je prendrais la plus âgée , la plus triste , et lui donnerai tout mon amour ,.

Merci a toutes ces personnes qui se devouent pour ces pauvres victimes !

Cloclo 08/02/2016 22:00

Les femelles reproduisent jusqu'à plus soif ,; qu'advient-il des galos mâles ?

Isa 08/02/2016 16:13

Pauvres petites mamans .....j'en adopterai une un jour
J'ai eu Kenya ma petite galga de 2001 à 2011 elle était tout pour moi, mon âme sœur, j'aurais tout fait pour elle et puis elle a eu ce fichu cancer des os....j'ai du par amour lui donner cette piqure de délivrance.... 3 ans après avoir adopté Kenya j'ai décidé d'adopter ma petite Zazie en 2004,amputée de la patte antérieure droite. Pour mon plus grand bonheur j'ai toujours mon petit trésor qui va avoir 13 ans le 15/02
Merci pour tous ce que vous faites pour ces anges que sont les galgos.
Je suis bouleversée par ce plaidoyer pour ces petites mamans.

Sylvie M. 08/02/2016 15:34

Odile, votre plaidoyer en faveur de ces galgas est bouleversant. J'en ai les larmes aux yeux de vous lire. Et pourtant, fidèle sur ce blog, je sais déjà tout cela. Mais vous mettez si bien les mots sur la misère de ces mères courages.
Bien sûr que si l'on peut adopter et faire un beau geste, c'est vers elles qu'il faut se tourner. Redonner confiance en ces êtres qui ont tant souffert, est une preuve d'amour magnifique. Pauvres petites misères.

Comment tiennent-elles, ainsi détenues chez leurs galgueros ? Peut-être l'espoir que peut-être un jour, ailleurs, l'avenir leur sourira. Pour quelques unes, grâce notamment à LSF, ce sera le cas. Pour les autres...

Danielle Hart 08/02/2016 18:09

Je voulais écrire un mot, mais Sylvie M. m'a devancée. Elle a dit tout ce que je voulais dire et elle l'a très bien dit. :-)

Kazhig 08/02/2016 15:00

Mais quand cessera cette barbarie, que ce soit en Espagne ou ailleurs ? Quand les gouvernements se décideront t'ils à intervenir pour que ces ordures ne fassent plus autant de mal, quand ?

L'humain est une ordure sans nom (bien sûr, je ne parle pas de tous les bénévoles qui viennent en aide à tous ces pauvres animaux en détresse ni de ceux qui les sauvent sur la route ou ailleurs).

Qu'on les massacre aussi ces tortionnaires, de la même façon qu'ils le font. Là, je me régalerais.

Si un jour vous avez la photo d'un galguero pendu ou mis dans une poubelle, ou plein de sang, soyez gentille, mettez-la.

Je ne sais pas si mon commentaire passera mais j'aimerais que l'on rende justice à ces pauvres loulous qui n'ont rien demandé, sinon à vivre leur petite vie. Je suis dans une rage noire.

rousseau ginette 08/02/2016 13:27

merci.aux bénévoles et oui adoptez une galga,elle.vous le rendra , soyez patient , mettez vous à sa place.ILen a été de meme avec mon SILVANO.enfermé 3 ans peur d un oiseau des feuilles du jour du vent et aujourdhui je ne le donnerai pour rien au monde .

ElisaLSF80 08/02/2016 11:13

Quelle émotion de revoir ma Bunny en cage, lorsqu'elle a été recueillie par la FBM, après 6 années à faire de la reproduction. Ce jour là c'était la fin de son calvaire. Cela fait deux ans que je lui réapprends la vie, le bonheur et l'amour. Il m'a fallu l'attendre, mais quel bonheur de la voir s'épanouir de jour en jour.
Bunny c'est un ange, tout comme ma Téquila et Dulcinéa. Ouvrez leur votre cœur !

durand nicole 08/02/2016 11:01

prendre une chienne plus jeune n est pas une garantie de longévité non plus !!!!
très bel hommage a ces pauvres mères
la mienne a la peau du ventre toute fripée , elle aussi a dû en avoir des BB........

Kupiec Aurélie 08/02/2016 10:45

Bonjour, je suis tombée sur votre site grâce a un autre site connu mais je sais pas si je peux dire le nom. C'est vraiment choquant ce qui se passe je ne pensais même pas que cela existait encore ! C'est incroyable qu'en 2016 cela reste impuni ! Je serai ravi d'aider en adoptant un loulou ou louloute pour leur montrer ce qu'est la vraie vie ! Le tout petit hic, j'ai 2 petit ange ( chihuahua) alors faut que le contact passe mais si je peux aider se sera avec plaisir ! En tout cas, je vous souhaite de continuer et que votre combat touche encore plus de monde pour en sauver davantage! Bravo a vous !

halle 08/02/2016 10:08

Merci odile ,
C est le cri du coeur, je prie pour que cela change, j avais espere avle nouveau roi .cette sauvagerie envers les galgos ne doit plus etre . Dominique

catherine 10/02/2016 08:14

Bonjour Aurélie, je possède comme vous 2 petites chihuahuas et je n'ai pas hésité à adopter 2 galgas, cela se passe formidablement bien, j'ai une de mes grandes Dacota qui prend les 2 petites chiennes pour des bb et les 2 chichis se couchent entre les grandes pattes contre le ventre de ma galga l'autre Alicia leur fait des léchouilles & elles jouent beaucoup. c'est super de les voir, quelquefois je ris de regarder leurs pitreries. N'hésitez pas Aurélie vous les rendrez heureuses ces mamies courage.

Christine 08/02/2016 09:56

Bonjour a tous moi j'ai adopte renata un pur bonheur et nous ne le regrettons pas alors n'hesiter pas elles meritent quelques annees de bonheur

Marie-Laure neiveyans 08/02/2016 09:50

J ai adoptée une mamie galga. ... traumatisée. Oui il a fallu des semaines et des mois de patience. Mais jamais Nina a régressé. Tous les jours on voyait les minis progrès. Je ne regrette rien. Nina est une chienne merveilleuse et que d amour. Elle bat le record de longévité. .. aujourd'hui elle a 14 ans et toujours a croquer la vie a pleine patte ! Nous avons 2 chiens . Nina est moins encombrante que notre teckel. Lol. Elle est gracieuse et discrète comme une grande dame. Oui elle est pleines de cicatrices surtout celle au cou du au fils de fer qui lui servait de collier. Oui elle a la mâchoire déformée du aux coups de pieds . Oui elle a toujours peur des barbus et des hommes a casquette. Et alors !! J ai eu de graves problèmes de santé et grace a elle je me suis battue. Je la regardais et son regard, son grand amour m ont rendue humble et combative. Elle s est battue pour survivre au pire et elle savait que son enfer n etait pas mérité. aujourd'hui elle a eu raison. Alors j ai suivi son exemple. Ces galgas méritent notre amour

Monica 08/02/2016 09:35

Merci Odile pour ce bel article.. Merci de le mettre en avant.... Merci pour elles....

NICVERT elisabeth 08/02/2016 09:31

Des Anges !.................................mes préférées !!! Quand on adopte un papy ou une mamie, j'affirme haut et fort que ce n'est que du pur bonheur.

Stéphanie 08/02/2016 09:08

Merci pour avoir mis en avant ces pauvres reproductrices!
J'en ai adopté une il y a un peu plus de 2 ans,elle avait alors 7 ans,peut être un peu plus!!
C'est une ange,elle est arrivée très maigre,fatiguée,avec des mamelles abîmées.
Maintenant elle a bien récupéré et comme je dis souvent a retrouvé ses "vingt ans" :)
Je suis d'accord avec vous,ces mères courage méritent une retraite heureuse et confortable!!
N'hésitez pas à adopter une senior,vous ne le regretterez pas!
Oui je sais que je ne l'aurais pas 10 ans mais peu importe,ce n'est pas l'essentiel,ce qu'elle m'apporte au quotidien n'a pas de prix et je profite justement encore plus de cette relation

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories