Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 08:22

Le poids des mots, le choc des photos attirent les « badauds ».

Les commentaires vont bon train, et chacun y va à sa manière pour exprimer sa haine à celui qui a fait ça.

À celui qui de sa main a consciemment massacré, torturé un être de chair et de sang.

Mais la pitié n’est bien souvent qu’éphémère, et l’acte d’amour pour un chien différent ne doit pas passer par le don de soi pour bon nombre d’humains normalement constitués.

Ils sont très peu nombreux à accepter qu’un grain de sable ne vienne un jour enrayer le rouage de leur vie bien organisée.

Le plus difficile n’est pas de faire reprendre du poids à un corps décharné ni de soigner les blessures rouges de sang.

Le plus difficile est de guérir celles qui sont intérieures et qui ne se voient pas, de « panser » les blessures de l’âme qui sont, elles, indélébiles.

Un chien maltraité ou torturé sera un chien traumatisé. Comment pourrait-il ne pas l’être ?

Nous voici au moment fatidique où l’humain devra faire don de soi, et en grande majorité il ne le fera pas.

Il aura de l’empathie certes pour ces chiens-là, mais en revanche il choisira un beau mâle bodybuildé ou une  petite galga bien roulée.

On va devoir finir par laisser au refuge les positifs leish ,les vieux, les craintifs et les cassés.

Même les taulards ne font pas craquer, ils font juste pleurer dans les chaumières, et pourtant les pauvres, ils auraient bien mérité d'être prioritaires, non? 

Un galgo bien comme il faut sinon rien.

Les autres sont juste là pour le fun et une fois qu’ils sont en famille accueil on ne les regarde même plus.

Ils ne sont plus cotés à l'Argus des pauvres malheureux…

On peut rajouter de belles photos, rien n'y fait.

Outsiders pour ne pas dire Out tout court.

C’est navrant tout ça.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

Marie 20/02/2016 14:29

Les Galgos sont des chiens magnifiques!!! très élégants, très racés!!!
mais ce sont de très grands chiens, qui ont souffert, traumatisés, martyrisés, et comme vous le dites Odile avec des blessures intérieures indélébiles. Dans les villes où tout va très vite, où vos journées sont chargées, parce que la société est faite pour que vous soyez de bons soldats, pour que vous n'ayez pas le temps de réfléchir, maison, enfants, travail, déplacement, il nous faudrait des journées de 48h, et encore!!! ce sont des chiens pour qui il faut du temps, de la patiente, beaucoup d'Amour, de l'espace, c'est vrai que leur martyr nous bouleverse, nous révolte, nous donne envie de tous les prendre pour les choyer, les aimer, leur faire oublier leur souffrance, mais le quotidien vous rappel à l'ordre, alors il vaut mieux aider financièrement, bénévolement quand c' est possible plutôt que d'adopter sur un coup de coeur pour s'apercevoir au bout de quelques mois que nous n'avons pas fait le bon choix.
"Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé"!!! Saint Ecxupéry

Helvin 19/02/2016 13:02

Adopter un chien martyrisé ,c'est se preparer à affronter les difficultés sur le long terme.
C'est comme avec un ami ,un vrai,il faut qu'il se passe quelque chose.
On ne peut pas etre ami avec tous ceux qui souffrent.

Dominique 17/02/2016 10:48

Même si je suis souvent d'accord avec vos coups de gueule, celui-ci m'impose plus de recul ; tout le monde ne peut pas adopter, tout le monde ne peut pas adopter un galgo, tout le monde ne peut pas adopter un galgo trauma ou "différent".... par ailleurs il me semble que certains délégués ont des lévriers de podium ....
Mais, et c'est seulement une question que je me pose, n'est-ce pas les nouveaux arrivants en grand nombre qui poussent les déjà sur place dans l'ombre ??

lolo 77 16/02/2016 19:41

C'est la réalité et là cela devient compliqué car Odile tu as tout dit avec les mots qu'il faut. Je confirme pour l'avoir vécu avec mon petit ange que les blessures de l'âme sont les plus longues à guérir chez un loulou trauma; mais quel bonheur de le voir s'ouvrir à la vie de voir ses progrès, mais le plus souvent ils restent invisibles, oui les gens compatissent mais le après ???? mais je sais qu'il y a encore des adoptants généreux qui ne s'intéressent pas qu'au physique, heureusement.

malingre christine 16/02/2016 19:16

pour ma part je ne suis pas d'accord pour tout. moi je crève d'envie dans adopter un pour commencer, mais je ne rentre pas dans les critères: absence de 2x4h sur 4 jours et pas de jardin mais une belle terrasse....

rousseau ginette 16/02/2016 17:02

c est bien vrai tout ça mais la vérité est là et bien réel , je ne regrette pas mon bébé d 'amour méme s'il n est pas au top tout comme moi , il m'aide avec son mental lui qui a tant souffert , nous deux c est lui et moi les autres je m en fouts .

annick et herve 16/02/2016 14:46

Que tout ça fait mal !Mais pouvoir permettre à un petit être de trouver un peu de paix !!!!! ...Et s'épanouir un maximum !à
Je n' ai pas de mots !
Petite léchouille d'ANA ,Merci à VOUS de nous l'avoir confiée !

Joëlle 16/02/2016 14:39

Ah les traumas ! Quelle joie quand ils progressent et ils progressent chaque jour, parfois on recule un peu, mais ce n'est pas grave, au total, on progresse. Et vanité quand tu nous tiens ... quand quelqu'un nous dit qu'il y a quelques changements dans le comportement, quelle joie ! Mais ce n'est pas qu'un bonheur égoïste, c'est une joie pour Ma Gigi de se sentir mieux, j'en suis sûre !!! Au bout de trois ans, elle accepte de manger quand on la regarde, pas de trop près mais c'est bien. Des petits bonheurs ajoutés les uns aux autres ...

Maryse 14 16/02/2016 14:16

je vous comprend tout à fait Odile et suis d'accord avec vous. Mais quelquefois on peut justifier d'adopter un chiot "normalement" en bonne santé. J'ai adopté un bouledogue français, Dora, alors qu'elle n'avait que quelques mois, elle a maintenant 7 ans. Elle a développé toutes les pathologies du bouledogue français (dont les principales : 5 hernies cervicales opérées, opération voile du palais/narines, méningite, ulcères aux yeux répétitifs, atopie...) vous imaginez nos angoisses et les frais .... Lorsque j'ai eu connaissance du drame des galgos j'ai souhaité en sauver un, et Diana, 5 mois à l'époque est arrivée chez nous. Nous souffrons trop lorsque Dora est malade et financièrement très dur de suivre, voilà l'explication de notre choix sur une jeune galga. On nous a dit "les noires sont difficiles à adopter", j'ai répondu "je prend donc une noire", " elle a une oreille cassée", "ok on l'attend.". Si un jour nous adoptons de nouveau ce sera un chien âgé pour lui offrir une belle retraite. Autour de moi je conseille toujours aux gens d'adopter. Beaucoup de courage à vous et mille fois merci pour votre implication.

Vaure Swilène 16/02/2016 13:45

Bonjour,
J'ai adopté une podenca il y 4 mois... J'avoue, je n'ai pas eu le coup de coeur. Elle n'a pas de cicatrices, de marques,... Mais dans la tête, aïe... C'est là que ca se gâte. Le defi de remettre un peu en état son moral, lui faire découvrir une vie normale m'a plu. Je me suis lancée avec un peu d'appréhension. Ce n'est pas facile, elle a peur de tout, ne joue même pas. Mais je vais l'aider et on va y arriver. Aujourd'hui nous sommes dans un club canin, nous commençons la sociabilisation et l'obéissance. C'est une chienne formidable et chaque progrès même infime, me comble de joie. Oui je suis complètement tarée de ma chienne et j'assume! C'est ma grosse... et elle s'appelle Hola.

Nadège 16/02/2016 12:29

J'ajoute que le pire c'est que certain(e)s, (je ne parle pas de vous bien-sûr bien au contraire) qui nous poussent à adopter les mâles, les noirs, les vieux, les vieux mâles noirs..etc, qui nous culpabilisent quand ils ne sont pas choisis, et bien ceux-là même quand on regarde leurs profils, ont étonnamment de superbes jeunes galgas bien racées... aucune trace d'un vieux "moche", ni de podenco d'ailleurs.... ça c'est quelque-chose qui m'exaspère !..

dominique 16/02/2016 11:59

C très compliqué Odile....G adopté 3 galgos depuis 2003, sans connaître les lévriers...les 2 premières m'ont beaucoup enrichie moralement et G remis en question beaucoup de certitudes. Nous avons fait notre bout de chemin ensemble dans la douleur mais aussi dans une complicité durement gagnée et....beaucoup beaucoup d'attention et d'amour! Un gros investissement émotionnel..rendu au centuple.Quand G adopté mon dernier galgo il y a 2 ans, il m'a été présenté comme soumis ( trop puisqu'il était couvert de morsures profondes), "facile"....j'avais besoin de cette facilité ...Effectivement Happy s'est intégré dans la maison avec une très grande facilité..mes 2 nanas grey ne lui faisaient pas une vie cordiale ...mais bon! Je me suis vite aperçue qu'en fait Happy était et est toujours cassé dans sa tête...Oh bien sur, il a toutes les apparences du bonheur canin...sauf de longs regards plein de tristesse, de douleur, de crainte...parfois posés sur moi. Je le sens que mon galgo est mal...G essayé des tas de solutions..Rien n'est gagné et G le sentiment de reconstruire chaque jour..Tout ça pour dire..que oui, je pense à adopter un autre lévrier -même si C une goutte d'eau dans un océan de malheur. C tellement répugnant cette souffrance animale, tellement injuste ...G du temps, un lieu de vie agréable pour eux, je les aime...mais je veux que tout soit bien pour ceux que G déjà à la maison ...Je culpabilise de ne pouvoir faire plus...parce que G le sentiment déjà de ne pas faire assez ou bien pour mon dernier galgo.

Odile Brochot 16/02/2016 12:14

Il est normal Dominique d'avoir le désir d'adopter un galgo "bien comme il faut", moi même je n'ai pas que des traumas, ce ne serait d’ailleurs pas l'idéal pour leur évolution mais je veux juste dire qu'il faut ouvrir son cœur lorsque l'on adopte un galgo et pas le catalogue de la redoute

Elodie B 16/02/2016 10:41

Oui en effet, on constate aussi souvent que les gens s'émeuvent très fort de ceux qui sont très abimés et pris en charge, et pourtant une fois en accueil, s'en désintéressent totalement et ce n'est pas ceux là qui seront adoptés! cela vaut néanmoins le coup pour les belles personnes qui sont dans le sauvetage avant tout et donnent encore l'espoir d'y croire!

A 16/02/2016 10:34

Bonjour Odile, tu te souviens certainement d'Afrodita, Venus aujourd'hui. Arrivée en septembre avec une énorme plaie sanguinolente, quatre mois pour en venir à bout...pour laisser place aujourd'hui à une belle chair rose sans poil...mais qu'est-ce à côté de son âme blessée. Des semaines et des mois d'amour, de patience, de communication entre nous, la famille et la meute. Nous savions que cela serait difficile mais c'est pour cela que je l'avais choisie. Chaque pas au quotidien est pour elle une victoire sur la peur et pour nous de la gratitude envers elle.....
Elle est méconnaissable, de plus en plus confiante et si c'était à refaire, je recommencerai......avec tant de cassés.....

Odile Brochot 16/02/2016 12:15

oui je m'en souviens, comment l'oublier !!

Grety 16/02/2016 10:02

Odile...vos commentaires sont tellement justifiés... il est vrai que, sans vouloir le plus "beau" des chiens, on se voient parfois contraintes d adopter un chien non traumatisé pour plusieurs raisons...notre âge, notre lieu de vie (appartement ou maison) , nos finances parfois.... et aussi notre force mentale pour arriver à rendre la confiance à un galgo ou autres "trauma"... Pour ma part, je sais que je n aurais pas pu assumer (seule) une telle tâche... Alors je fais au mieux avec ma petite galga et les tous petits soucis, mais vraiment tous petits, qu elle me crée....je vous remercie encore du fond du coeur pour m avoir fait confiance en me permettant d adopter Piplo!!
Je comprend très très bien votre tristesse pour les "rejetés" qui restent des mois à l adoption ou meme qui ne remontent jamais de l enfer Espagnol...Que faire pour bien faire??? LSF, vous êtes leur dernier secours et pourtant vous ne pouvez pas faire de "miracles".....c est ce qui est si dûr pour vous...j en suis parfaitement consciente..
Gabrielle

patricia 16/02/2016 09:57

Et pourtant ces gens passent à côté de tellement de bonheur! lorsque j'ai vu Floyd , son histoire sa patte en moins mon coeur a chavirer instantanément!Et depuis ce n'est que du bonheur même si en plus de osn infirmité il est positif leishmaniose! il faut le voir courrir dans le jardin aussi vite que ses copains valides !j'ai aussi Ginebra une trauma! quel bonheur là aussi de constater ses progrés! et le premier bisou!! quelle émotion! Alors adoptez les cassés, les traumas, les moches donnez leur de l'amour ils vous le rendront au centuple!

Jeanny 16/02/2016 11:38

Entièrement d'accord avec vous

Stéphan 16/02/2016 09:45

Quand je lis votre article ici, je pourrais avoir honte.

Honte parce que le chien que j'ai adopté était un chiot, qui n'avait jamais connu la maltraitance, qui n'avait jamais eu a connaitre l'horreur des chenils et de ses monstrueux barreaux, qui n’était atteint ni de la lech ni d'aucune autre maladie. Un chiot plein de vie, de vigueur, et qui depuis déjà 9 mois me donne tant d'amour et de bonheur et à qui j'en redistribue tout autant.

Oui, il est vrai que j'aurais pu. Donner la chance à un de ces malheureux qui croupissent parce que "cassés" "brisés" malades, ou "trop vieux" ou tout simplement pas "dans les standards"........

Mais quand je vois mon loulou chaque matin qui se réveille à mes côtés, qui m'accompagne à chaque instants de ma vie, au travail, dans tous mes loisirs, déplacements, alors, ce sentiment s'efface pour y laisser une joie immense.

OUI J'AURAIS PU...... Mais quand j'ai découvert les galgos, leur souffrance, sur internet c'est aussi en ayant découvert cette petite boule de poils sur une annonce, sur "leboncoin" Ses yeux, son regard, sa posture m'ont fait craquer.

Alors non, je ne culpabilise pas!

Oui j'aurai pu, mais j'ai aussi donné la chance à un autre ange qui lui aussi avait des besoins. Et un jour, le jour ou il rejoindra ses copains partis au ciel, alors j'en reprendrais un autre. Comment je le choisirais?
Je ne sais pas, mais tout ce que je sais c'est que lui aussi aura droit à tout mon amour, mon affection, quel qu'il soit.

MARY 16/02/2016 09:24

je ne pense pas tout à fait la même chose, un chien maltraité aura des comportements "atypiques", tout le monde n'a pas la patience d'accepter cela, un chien leishmanien, c'est un coût non négligeable, prises de sang tous les six mois et cachets tous les jours, il faut être prêt à cela, sinon l'adoption sera un échec et le pauvre chien reviendra dans l'association au bout de quelques mois voire quelques années , un drame pour lui ! j'en sais quelque chose car j'ai adopté un levrier qui a des troubles de comportement et qui a la leishmaniose, je l'aime comme elle est et je ne m'en séparerai jamais, mais il faut être prêts a aimer inconditionnellement son compagnon pour adopter un chien vieux, cassé, perturbé et/ou malade, il vaut mieux donc etre prévenu et ne pas adopter ce type d'animal si on ne peut pas, mais plutot adopter un chien "sans souci" dont l'adoption se passera bien . Ne nous y trompons pas ces galgos qui ont été sauvé de l'enfer restent perturbés plus ou moins mais ils ont un passé de souffrance, d'horreur, de malnutrition , de manque d'amour et de caresse, et bien qu'ils soient heureux avec nous , joyeux et aimants, caressants, ils n'oublient pas et restent marqués, il faut le savoir et etre prets à l'accepter !

Burnel 16/02/2016 10:14

j'ai une galga traitée pour la leischmaniose, il est faux de dire que le traitement coûte cher: boite allopurinol 200mg + boite 100mg: 6 euros/mois. prise de sang pour test 100euros/6mois soit moins de 20 euros/mois. Donc votre avis est exagéré. D'autant que nous avons aussi un labrador maltraité issu de la SPA où il a passé 4 mois, encore maintenant 7 ans après il craint l'abandon. Par contre à nous d'assurer, nous sommes des humains comme vous le dites, qui n'a jamais eu de chien doit éviter les chiens compliqués car ce ne sont pas des peluches et nous vivons avec au moins 5 à 15 ans.

laska 16/02/2016 09:11

Oui, et ce sont ces gens là qui se disent investis dans la protection animale, mais c'est bien connu c'est ceux qui en disent le plus qui en font le moins... quand je raconte l'histoire des mes pods, je leur dis d'aller voir sur les sites de sauvetage et bien trop souvent on me répond : "oh non je ne supporte pas de voir ces photos de maltraitance", et oui c'est tellement plus simple de faire la politique de l'autruche....C'est pourtant Thor (aujourd'hui Thorgal) qui m'a fait chavirer le cœur quand je l'ai vu dans sa cellule crasseuse au milieu des excréments avec son regard triste, les oreilles couchées et les côtes tellement à nues qu'on pouvait les compter aisément ( la responsable a du le planquer dans un hangar car des trafiquants voulaient en faire des peaux pour tambours) Quand j'ai récupéré Thorgal, il faisait bien pitié et avait en plus l'ehrlichiose....mais je n'ai jamais regretté mon coup de cœur

brigitte 16/02/2016 09:10

odile ne soit pas injuste et dure ,moi je les aime tous .Mes 2 filles ne sont pas des prix de diane l'une est leischmaniose et trauma mais je m'en fous je les adore .Les bodybuldés et bien gaulées sont des chiens comme les autres ils n'ont pas choisi d'ètre beaux mais c'est dans la nature humaine de choisir le mieux les.. plus beaux Alors ils ne faut pas leur en vouloir .mais les vraies valeurs c'est dans le cœur que ça se passe .Moi mon bonheur est au bout de mes 2 laisses lorsque je vois la difference entre le premier jour et maintenant

Odile Brochot 16/02/2016 09:22

je ne suis ni injuste , ni dure, je suis juste triste pour ceux qui sont laissés pour compte,en colère aussi parce que ça fait dix ans que j'entends les mêmes discours...oh les pauvres, il faut les sauver ben oui c'est notre boulot à de les sauver, n’est-ce pas ?? et puis si on ne les sauve, on en prend plein la gueule !!! mais une fois qu'ils sont en France, ben on se les garde comme Miranda , Gamero et tant d'autres, ben oui nous on est- là pour ça non ??

danielle 16/02/2016 09:01

un chien maltraité en FA est un chien qui a déjà progressé psychologiquement avec sa FA,car ses gens là font un travail formidable pour les faire revenir à la vie .Adoptez de préférence un chien en FA cela laissera une place pour un autre en urgence ,donnez lui cette chance ne regardez pas le physique de ceux qui sont comme on dit "aux normes" ..... que veux dire cela ..!!;,vous choisissez un galgo comme vous choisissez un vêtement, pour faire jolie ??,si c'est le cas passez votre chemin

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories