Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 08:02

La vérité sur la mort de Sombra

Face aux accusations infondées et mensongères qui ont été portées contre LSF sur les réseaux sociaux par une association "concurrente" , nous tenons aujourd'hui à rétablir la vérité comme nous la rétablierons si cela s'avère necessaire en ce qui concerne la galga América.

En aucun cas nous ne laisserons quiconque porter de telles accusations sans apporter les preuves qu'elles sont complètement fausses et totalement infondées.

Sombra était un galgo très particulier à l’histoire particulière.

Il a erré pendant 3 longues années avant d’être récupéré par les protecteurs de la Fondation Benjamin Mehnert.

Isa le voyait roder autour de chez elle, mais personne n’avait jamais pu le capturer.

Il s’était échappé alors qu’il était encore chiot et il avait grandi avec la corde qui enserrait son cou ; au fil des mois elle  s’était incrustée dans ses chairs.

C’est une personne qui est venue spécialement de l’étranger qui l’a capturé, il lui a fallu des jours et des jours de surveillance avant que le piège ne se referme sur lui.

Quand il est arrivé à la fondation, Sombra était un galgo très sauvage qui n’avait pas été sociabilisé à l’humain et qui n’avait pas non plus intégré les codes canins qui lui permettaient de vivre en toute quiétude au milieu de ses congénères, il risquait de se faire tuer dans une meute.

C’est au début de l’année que j’ai vu Sombra pour la première fois, il venait tout juste d’arriver au refuge.

À la demande de la personne qui m’accompagnait à cette époque, je l’avais bien sûr réservé, sachant qu’il avait très peu de chance d’être pris en charge par une association.

 Il faut dire que c’était une très lourde responsabilité et qu’il était impossible de placer Sombra en famille sans prendre le risque qu’il s’échappe à nouveau.

Il ne fallait donc pas se précipiter pour le remonter en France, sachant qu’il y a à la fondation un comportementaliste qui connaît très bien les galgos et qui allait s’occuper de le sociabiliser.

Cette étape était indispensable avant de prendre la décision de le placer dans un environnement familial.

À la fin du printemps, nous avons dû annuler un transport, trop proche des vacances, nous n’avions pas suffisamment de familles d’accueil.

En accord avec la Fondation nous avons laissé les galgos que nous avions réservés disponibles afin qu’ils ne passent pas l’été au refuge et qu’ils aient la chance d’être pris en charge par d’autres associations.

Ce fut le cas, bon nombre des chiens que nous avions rendus disponibles sont remontés en France dès le mois de juillet avec une association toute nouvellement créée.

Tous, sauf quelques-uns, les plus compliqués à faire adopter, dont Sombra, l’association en question n’a pas pris le risque de le prendre en charge.

Au mois d’août lorsque nous sommes allés au refuge, nous nous sommes occupés de Sombra.

Il avait bien évolué, le comportementaliste avait fait un excellent travail, et bientôt Sombra serait prêt à remonter en France.

Il marchait très bien en laisse et acceptait volontiers le contact avec l’humain.

Patricia qui le voyait pour la première fois avait eu un gros coup de cœur pour lui, elle a passé du temps à le caresser et à le manipuler, elle se sentait prête à l’accueillir chez elle pour continuer le travail de sociabilisation.

J’ai été très surprise de l’évolution de Sombra, et la décision fut prise de le remonter prochainement en France.

Il était en sécurité dans un box avec deux autres galgas très craintives comme lui, Halley et Malena.

Quand Halley est remontée en octobre, Sombra est resté avec Malena.

Ils étaient sortis régulièrement en extérieur afin de se détendre.

Les bénévoles prenaient grand soin de lui et en aucun cas il n'est resté seul au point de se laisser mourir de chagrin...

Malheureusement Sombra est tombé  malade et a été hospitalisé à la clinique de la Fondation.

 Il était atteint d’une grave insuffisance rénale, les vétérinaires n’ont pas trouvé les causes de cette pathologie et n’ont pas pu le sauver.

Nous pouvons supposer que ces trois années d’errance ont eu raison de ses reins, c’est peut-être dû à une alimentation inadaptée et au manque d’eau.

Non, Sombra n’est pas mort de chagrin parce qu‘il aurait été abandonné par LSF comme nous avons pu le lire récemment sur les réseaux sociaux.

LSF n’a jamais abandonné un galgo.

 LSF fait toujours le maximum pour donner la chance aux plus nécessiteux mais bien évidemment dans la mesure de ses possibilités et toujours pour le bien du chien.

Sombra est mort d’une insuffisance rénale, la voilà, la vérité, et la Fondation Benjamin Mehnert, solidaire de Lévriers sans Frontières, le confirme dans cette lettre officielle

dont voici la traduction.

"Depuis la Fondation Benjamin  Mehnert nous voulons clarifier les doutes sur les circonstances dans lesquelles est survenu le décès de Sombra, galgo espagnol, pucé sous le numéro 941000017471659 et de couleur noir.


Tout d'abord, le décès de Sombra est dû à une insuffisance rénale, après que le chien a reçu, durant les mois qui ont précédé son décès, tous les soins nécessaires pour essayer de le guérir et, dans les derniers moments, de soulager les symptômes de la maladie.


À aucun moment, il n’a été considéré par cette entité qu'une quelconque organisation pourrait être responsable, dans tous les sens, de la mort de Sombra, pour ne pas lui avoir trouvé un foyer avant sa mort, et dans tous les cas cette circonstance n’aurait pas modifié le tragique résultat.


Nous considérons que l'Association Lévriers sans Frontières fait un excellent travail en trouvant de nombreuses familles à beaucoup de galgos maltraités qui se remettent dans notre refuge, nous mettons toute notre confiance dans cette association et nous espérons maintenir toujours la même relation avec elle  pour que beaucoup de galgos continuent à trouver une vie digne et heureuse, et nous de l’espoir pour eux.


Nous voulons être clairs une fois de plus : l'Association Lévriers sans Frontières n’a eu aucun lien avec la mort de Sombra, comme cela a été commenté sur les réseaux sociaux, parce que Sombra a toujours été au refuge de la FBM à Séville, où il a reçu toutes les attentions jusqu'à sa mort, inévitable du point de vue médical."

 

Les responsables de la fondation Benjamin Mehnert ont été eux aussi scandalisés par ce qu’ils ont pu lire sur les réseaux sociaux et démentissent les accusations portées contre l'association Lévriers sans frontières.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Odile Brochot
commenter cet article

commentaires

sophie 21/11/2015 11:27

pourquoi la madame BEN n a pas le courage de donner son vrai prénom a t elle des choses a se reprocher quel courage ! et puis LSF n a jamais eu la prétention de se croire les meilleurs mais par contre elle a la conviction de son engagement envers les Galgos çà fait toute la différence avec les blablas de cette personne qui ne voit que son ego et qui fait de faux témoignages la preuve la FBM a écrits que c était faux.CETTE PERSONNE EST RONGE PAR LA JALOUSIE DE L ASSOCIATION LSF. la méchanceté n a jamais donné de bon résultat.!!!!!!!!!!!

Durand Françoise 20/11/2015 11:24

Bonjour !
Pour Ben, votre commentaire est nul.
Laisser donc ces braves gens faire ce qu'ils font et priez plutôt pour que nos enfants aient un avenir!
Et arrêtez de critiquer sans cesse c'est usant.
Continuez Mme Brochot.

Cornolti 20/11/2015 02:42

Sauf si vous tombiez dans la folie (prescrite par la mèdecine) je ne peux penser que vous puissiez abandonner un animal!!

stef44 19/11/2015 21:18

Repose en paix Sombra, tu as rejoint milliers de tes congénères et nous continuerons à nous battre pour que cesse le martyr des lévriers galgos d’Espagne.

CEAGLIO Martine 19/11/2015 20:30

Ah les réseaux sociaux !!! je n'ai pas facebook et n'en veux surtout pas, c'est un nid à histoires, à mensonges et à déformation des faits. C'est le défouloir de beaucoup d'esprits dégénérés qui se complaisent dans les histoires.

lolo77 19/11/2015 19:52

Ah, méchanceté quand tu nous tiens, tu continue à pourrir à tort et à travers. Odile, laisse dire et continue avec ton équipe la tête haute comme tu sais si bien le faire. De nombreuses personnes sont derrière toi pour te soutenir. Pas de temps à perdre avec des calomnies de bas étage.

patricia Galgos 19/11/2015 18:34

je tombe des nues ! pour avoir vu toutes vos actions pour eux, ça ne me viendrait meme pas a l'esprit de vous accuser d'avoir abandonné un Galgo ! ha la jalousie quand tu nous tiens !! courage a vous

ben 19/11/2015 18:32

Blablabla arrêtez de vous cracher les uns sur les autres !!!! Juste un mot a dire j'ai fait parti de votre association et franchement regarder vous dans un glace le matin tout n'est pas rose chez vous et c'est quand même bizarre toutes les personnes qui quittent votre association et qui ce retrouvent dans d'autres , on les mêmes arguments pour vous avoir quitté mais bon vous êtes des sur humaines et les premières de la classe ! N'oubliez que notre combat c'est de se battre pour ces loulous et non un concours de crêpage de chignion ! Pour info madame la présidente je ne fais pas partis de l'association que vous essayez de descendre et j'ai les épaules larges pour vos futurs commentaire .

Danielle Hart 20/11/2015 18:33

À Ben, je ne vois pas en quoi vous pouvez dire qu'Odile essaie de descendre l'autre asso, quand elle ne fait que répondre à LEURS accusations! Depuis quand est-ce interdit de se défendre quand on est attaqué? Votre message n'a absolument aucun rapport avec le contenu du billet d'Odile. Ce n'est pas du crêpage de chignon, c'est un démenti. Il me semble que si on n'a rien de pertinent à dire, on se la ferme...

odile 20/11/2015 09:57

Salut Ben toujours la gueule au trou et droit dans tes bottes à ce que je vois !! Sacré Ben on garde tous un souvenir très cuisant de ton passage au sein d'LSF !! je dois dire que tu ne nous a pas manqué, allez Rip et occupe toi dont de tes oignons...

Perrine 19/11/2015 17:08

il ne faut pas s'attacher aux conneries que les gens racontent. Ils adorent inventer des choses dans le but de faire du mal aux personnes, qui comme LSF, donnent tout ce qu'elles ont pour venir en aide à un maximum de chiens et d'animaux! C'est des cons. j'ai à 100% confiance en vous. Bravo LSF, Paix et Amour!!!!

ruiz 19/11/2015 16:03

Encore des vipères et des charognards,chez LSF LES GALGOS sont la prunelle de vos yeux.

besançon cecilia 19/11/2015 15:07

Avec tous les galgos que vous avez sauver je ne vois pas pourquoi vous en auriez abandonner un ces gens qui vous ont fait des reproches ne sont pas logiques bonne continuation à lsf

Claude Marcot 19/11/2015 15:06

Des "langues de putes", rien d'autre ! Honte à cette assoc !

Pinta 19/11/2015 13:37

nous on connaît votre determination pour en sauver le plus possible et nous serons toujours a vos côtés

elisabeth 19/11/2015 13:35

Voilà la vérité qui est rétablie et c'est bien. Pourquoi certaines associations se tirent elles dans les pattes plutôt que de collaborer puisqu'elles sont censées oeuvrer dans la même direction et venir en aide aux animaux maltraités. C'est sûr qu'il y a une question d'argent derrière cela ; en discréditant les associations concurrentes, on sème le doute dans l'esprit de potentiels adoptants pour récupérer leurs candidatures.Minable...
Bonne continuation à LSF.

sophie 19/11/2015 13:29

et oui la vérité revient toujours en premier plan ,quand a cette association et pour être plus précis cette méchante personne a la direction de son asso est JALOUSE DE LA NOTORIÉTÉ D LSF CAR ELLE N ARRIVERA JAMAIS A LA HAUTEUR DE CELLE CI .ELLE N A RIEN A FAIRE DANS LA PROTECTION DES GALGOS !!!!!!!!

wanda 19/11/2015 11:41

J'ai un compte facebook et je ne connaissait pas cette accusation, du coup, je me dis que je n'ai pas d 'associations véreuses, dans mes amis !

GUÉZET-NEE 21/11/2015 09:16

Moi non plus Wanda je n ai pas lu cette accusation calomnieuse.
C est incroyable cette méchanceté humaine.
LSF est une association merveilleuse et quoi que les langues acérées puissent en dirent, leurs ragots de bas étage n atteindront jamais sa splendeur.
Vu comment le fameux Ben écrit ... on sent que son esprit est à la hauteur de son orthographe et de son coeur : 0/20.

Catherine Restegue 19/11/2015 11:34

Eh bien... comme quoi il n'y a pas qu'en politique, que l'on constate des attitudes et agissements pitoyables. Je suis bien contente de ne pas perdre mon temps sur ces reseaux... je pense que si ce n'est pas pour contribuer à soutenir toutes les bonnes actions destinees à ces pauvres chiens, les discours ne valent pas la peine. Je pense qu'un combat associatif, quel qu'il soit n'est pas un jeu de pouvoir ou de conccurrence. Et j'espere que les auteurs des calomnies presenteront des excuses publiques sur ces fameux reseaux sociaux.... Et méditera sur le sens à donner aux actions POUR les galgos.
Tout cela est vraiment decevant pour les gens qui veulent croire à la bonté des acteurs des associations de PA.... A force, ça finira comme les electeurs qui ne se deplacent plus plus voter parce qu'ils mettent tous les politiques dans le même panier, et qu'ils en ont marre de leurs fisputes de chiffoniers et leurs bobars...

lysiane 19/11/2015 11:34

Que de méchancetés alors que le principal est le bien être de tous ces pauvres galgos. Bravo à Vous pour votre travail

Aline C 19/11/2015 11:33

Depuis que je vous suit (bientôt 4 ans), je ne vous ai jamais vu laisser tomber un seul chien. Un galgo réservait par LSF remontera en France coûte que coûte et il n'en sera jamais autrement. La preuve un chien réserver par une personne et qui change d'avis sur son adoption est automatiquement remonter en France.
Ces associations nauséabondes polluent les réseaux sociaux et nous donnent la nausée.
L'honnêteté de LSF en jalouse plus d'une, qui essai par tous les moyens de discrédité cette association aux yeux de tous.
Moi j'ai une confiance en vous Odile, car on ne peux pas écrire toutes ces choses qui sont parfois si belles et parfois si dures sans aimer entièrement tous ces chiens.

Anne-Marie 19/11/2015 11:00

Je n'ai pas de compte FB, donc j'ignorais ce qui avait été "déversé" à propos de LSF concernant Sombra. Mais, dans un sens, j' aime autant. Ignorer ce qu'il peut y avoir de pire chez les bipèdes me convient. Trop de méchanceté, trop de. "conneries"..... Trop c'est trop. Comment voulez-vous que règne l' harmonie dans un monde pareil ! Et il faut -en plus- devoir se justifier !
Je dis simplement bravo et merci Odile pour ce que vous faites. Bravo et merci à toutes celles et ceux qui œuvrent avec vous, en France comme en Espagne. Bravo et MERCI d'être là !

Barbara 19/11/2015 10:28

Eh oui, rien ne me surprends venant de jaloux, d'envieux... enfin de connards quoi ! Cette association devrait plutôt balayer devant sa porte. La notoriété, le courage, la générosité et le SERIEUX de LSF dérangent....!

durand nicole 19/11/2015 10:01

j ai vu le " vibrant hommage " de la présidente de l asso en question
si j ai tout compris , elle ne le voyait que libre
donc elle l aurait relâchée ??????
c est vraiment minable , de se servir des chiens pour nous attaquer
vous avez si peu a faire ????????

nancy brachet 19/11/2015 09:27

Mais c'est dégueulasse quand même de salir LSF comme cela ! quand on voit tout ce que vous faites pour les galgos, comment peut-on dire des choses pareilles ? vous auriez dû donner le nom de l'association qui calomnie car je ne tiens pas à avoir le moindre contact avec ses membres.

MORICE 19/11/2015 09:27

Laissons parler les cons!!... Vous nous avez deja prouve, et cela a de nombreuse reprises, que vous ne laissiez jamais tomber les galgos et que tout est fait dans la mesure du possible pour le bien etre de ses chiens!! encore un grand bravo a vous et toutes vos equipes!!

danielle 19/11/2015 09:22

ils 'ont rien d'autre à faire que de porter des accusations infondées, ces gens ???

fanfan 19/11/2015 09:06

Bien faire et laissé dire.....
Quand on veut battre un chien, on trouve toujours un bâton ( dicton )

Monica 19/11/2015 09:01

mais c'est hallucinant d'écrire des choses pareilles !!! Il se serait laissé mourir car LSF l'aurait abandonné ??? Les gens sont-ils cons à ce point????????????? J'ai toujours de la peine à y croire tellement c'est gros ..... LSF, Odile, vous faites un travail formidable.... J'ai rarement vu une association se bouger autant.. Et vous avez pris une belle ampleur ! J'ai pensé à vous hier... Je pense que vous avez eu la réponse à votre question... Pourquoi continuer à se battre pour les chiens alors qu'il y a tellement d'autres atrocités... La race canine est engagée à nos côtés ! Voilà une raison de continuer .... Triste pour ce chien qui n'aura pas connu une douce vie en France.... ET vraiment abasourdie de lire que les gens écrivent des conneries pareils..... bonne journée à vous.......... Et gros câlins à tous vos loulous ...

Foulogne Marylène 19/11/2015 08:56

Bonjour Odile , les becs acides continuent leur travail nauséabond, pour vous détruire et jeter l'opprobre sur vous , votre équipe et vos relais espagnols , vous faites bien de faire le point mais personnellement je sais que LSF ne laisse jamais tomber ces galgos et galgas , et si le chagrin avait mis en péril la vie de Sombra , je suis pratiquement sure qu'il serait venu chez vous. Continuez comme vous faites , vous le faites bien.

Présentation

  • : Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • : Ce blog est dédié aux 50000 Lévriers Galgos massacrés chaque année en Espagne en toute impunité.
  • Contact

Mon Profil

  • Odile Brochot
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne.
Aide aux refuges en France.
Protection animale depuis toujours.
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

 

 

 Retrouvez aussi nos chiens sur

 

 

 

 

 

 

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg

 

Pour être

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Pages

Catégories