Jeudi 24 avril 2014 4 24 /04 /Avr /2014 06:49

      Dans le Sud à Lambesc ( 13410), Carine vous attend nombreux avec vos Lévriers, le samedi 26 Avril.

Contact Carine au : 0603025838

JA26042014.JPG

En Côte d'Armor, à Dinan ( 35960), Laetitia, organise une magnifique balade, le dimanche 27 avril.

Contact Laetitia au: 0763421614

Diapositive1.JPG

LOGO

Maxizoo à St Memmie / Marne(51)

 LSF  sera présent a Maxizoo (51)

Samedi 26/04/2014 de 9h30 à 19h

ZONE CROIX DAMPIERRE
51470 ST MEMMIE
C'est Maryline qui vous attendra, contact: 0617937002
10001398_630142497078988_7819688058634808734_n.jpg

Jardiland à Villebaron/ Loir et Cher(41)

LSF  sera présent au Jardiland (41)  26 et 27 avril 2014

Centre commercial Blois 2 route de Vendôme 41000 Villebarou

samedi 09h30 - 19h00 journée continue

dimanche 09h30-12h30  14h00-18h30

Lydie vous y attendra avec Donatella / Contact Lydie 0689713982

donatella.23.02.14.-2-.-copier-.jpg

Et pour terminer Jean-Jacques et Marie Jeanne, vous seront à Longsols dans la marne, pour un dimanche à la campagne: Contact Jean-Jacques au : 0778805206

lsf.2704.jpg

N'hésitez pas à venir nous rejoindre nombreux.

Nos Galgos à adopter en accueil en France ( cliquez sur le lien): link

Faites entrer un ange dans votre maison, adoptez un Lévrier.

dama-112.jpg

Dama née en 2012/ En accueil dans le 60


 






Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 23 avril 2014 3 23 /04 /Avr /2014 06:38

                    Divers--12-.JPG

             Elle a tout fait pour se faire remarquer, impossible de ne pas « l’embarquer pour la France ».

Coline--8-.JPG

Petite Galganette aux yeux si particuliers, comment aurais-je pu la laisser.

A l'instant ou j'ai pénétré dans son paddock, elle ne m'a plus "lâché", usant de tous les stratagèmes, pour attirer mon attention.

Les deux pattes sur mes épaules, elle poussait les autres avec son derrière, pour que je m'intérèsse à elle.

Divers--3-.JPG

Les dés étaient jetés et je n’avais pus d'autres choix, que de lui enfiler le collier bleu,gage d'espoir pour tous les Galgos, qui ont la chance de croiser la route de Lévriers sans frontières.

Pour tout vous avouer, je n'ai pas lutter, comment résister à cette "bombe" de tendresse.

Coline--4-.JPG

On aurait dit qu'elle avait compris, qu'elle avait gagné la partie et elle s'est mise à gesticuler dans tous les sens.Impossible de lui faire prendre la pause,  pour la photo !!

Coline--12-.JPG

Colin, sera dans le camion de l'espoir et remontera en France le 24 mai.

Divers--10-.JPG

Elle est d'ores et déjà, proposé à l'adoption. Elle est née en 2012

Pour adopter via LSF, il vous suffit de remplir notre formulaire en ligne, le délégué de votre région, vous contactera dès réception: ( cliquez sur le lien): link

 LOGO

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 22 avril 2014 2 22 /04 /Avr /2014 08:42

Une vie de misère pour tous les Galgos d’Espagne.

Mai-juin-2014 0541

 Vous avez bien souvent du mal à imaginer ce que fût la vie de votre Galgo, lorsque vous adoptez. Vous avez du mal à comprendre ses peurs et son comportement.

Nous sommes quelque part, aux alentours d’Ecija et des taudis comme celui-là, il y en a partout ici.

Mai-juin-2014 0817

Les bénévoles les connaissent bien et viennent régulièrement y faire un tour, pour tenter de sauver quelques vies.

Mai-juin-2014-0555.JPG

Nous sommes ici, dans l’ancienne prison, d’Estrella et Sol.

Estrella--8-.jpg

Souvenez-vous de ces deux Galgas arrivées dans un état épouvantable au refuge , rongées par la faim, la vermine et la maladie. ( Cliquez sur le lien, pour lire leur histoire)

Encore une histoire effroyable à Ecija dans le Sud de l'Espagne/ Lévriers sans frontières

C'était l'été dernier, et ces 2 pauvres galgas devenues inutiles, avaient été abandonnées là, enfermées sans eau ni nourriture.

Les bénévoles, au risque de leurs vies, étaient allés les voler une nuit.

Ce terrain est loué par plusieurs Galgueros, ils y entassent leurs chiens, pendant la saison de chasse.

Mai-juin-2014-0552.JPG

La nourriture y est peu abondante, quelques restes, du pain et des os, jetés par-dessus le grillage. Les Galgos doivent se battre pour survivre, il y a régulièrement des morts, comme celui-ci ,qui avait été pris en photos par les bénévoles.

IMG-20140221-WA0007.jpg

Ici, on les laisse purement et simplement « agoniser», lorsqu’ils sont malades ou blessés, il n’y a aucune pitié de la part des geôliers. Ils ont une pierre à la place du cœur, au point de ne jamais abréger leurs souffrances. Ici, les Galgos crèvent à petit feu.

Dès notre arrivée, un homme nous repère, c’est lui qui est chargé de veiller sur cet endroit sordide. Nous entamons le dialogue, pour tenter de négocier quelques chiens, ceux  qui sont en plus mauvais état. Mais il nous explique, qu’il n’est pas le propriétaire, et qu’il n’a pas les clés.

Mai-juin-2014-0829.JPG

Nous sommes intrigués par des grattements, très lents et presque inaudibles, comme un appel au secours. Nous sommes persuadés qu’il y a un Galgo dans un des boxs, à l’intérieur.

Nous sommes restés un bon moment à écouter, et négocier, mais rien à faire, l’homme n’a jamais voulu nous laisser pénétrer.

"Il n'y a rien à l'intérieur! Les galgos maigres ne sont pas à moi, je ne peux pas vous les donner."

Mai-juin-2014-0551.JPG

Nous sommes repartis le cœur lourd, laissant derrière nous ces pauvres êtres. Les bénévoles d'Ecija vont y retourner régulièrement, en prétextant leur amener des croquettes pour nourrir les plus maigres. Cela leur permet de garder un œil vigilant, et de pouvoir intervenir avant qu'ils ne soient retrouvés dans le même état qu'Estrella et Sol.

Mai-juin-2014-0536.JPG

C'est là toute la difficulté pour les bénévoles, toujours dialoguer, tenter de sensibiliser les galgueros, alors qu'ils les détestent. Il leur faut garder leur calme et gérer leurs émotions. Ils ne peuvent pas intervenir comme ils le souhaiteraient, car ils s'exposeraient à de dangereuses représailles. Certains galgueros ne sont pas des enfants de cœurs, et ils savent où retrouver les protecteurs.

Mai-juin-2014-0557.JPG

Quand votre galgo arrivera en France, peut-être volera-t-il de la nourriture, fouillera-t-il dans vos poubelles. Il ne voudra pas sortir, et restera couché confortablement sur le dodo moelleux que vous lui aurez offert. Il n'appréciera pas vos caresses, il ne sait pas ce que c'est. Votre galgo aura manqué de tout, d'amour, de nourriture, de confort. Il découvrira tout cela avec vous, et vous devrez lui laissé le temps de s'habituer à tout ça.

Alors écoutez ce simple conseil, que nous donnons à chaque adoption: au début, laissez-le tranquille, laissez le digérer tout ce changement, et s'adapter à son nouvel environnement.

Quand il aura compris qu'il est en sécurité, que tous les jours, il aura à manger, alors il s'ouvrira à vous, et sera prêt à vous rendre l'amour que vous lui avez donné.

Mai-juin-2014-0547.JPG

LOGO

 

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires

Présentation

Mon profil

  • Odile Brochot
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

  http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/bandea10.jpg

Retrouvez nos chiens aussi sur

http://i35.servimg.com/u/f35/11/28/07/12/liablo12.gif

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg


Pour être

 

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg


Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés