Mercredi 28 janvier 2015 3 28 /01 /Jan /2015 08:05

 

                  Biscotte-adopt-01-2015.JPG

Biscotte

Arwen-adopt-01-2015--3---800x600-.jpg

Arwen

Flaco-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Flaco

Cloe-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Cloé

Apu adopt 01 2015 [800x600]

Apu

Justine-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Justine

Lysbeth-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Lysbeth

Mai-adopt-01-2015--3---800x600-.jpg

Mai

Marilou-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Marylou

Ocean-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Océan

Reine-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Reine

River-adopt-01-2015--800x600-.jpg

River

Sally-adopt-01-2015--800x600-.jpg

Sally

Merci à tous nos merveilleux adoptants !!

LOGO

Nos Galgos à adopter, en accueil en France ( cliquez sur le lien): link

Nos Galgos à adopter encore en Espagne ( cliquez sur le lien):link

Prochain sauvetage le 07 mars 2015

Notre forum partenaire L.I.A ( cliquez sur le lien): link

Pour échanger en toute convivialité

ou4cxx-copie-1


Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 27 janvier 2015 2 27 /01 /Jan /2015 08:34

Il est difficile pour moi en ce moment de penser à autre chose qu’à ces centaines de Galgos qui vont être sacrifiés dans les semaines qui viennent.

Chryst-mercredi-am--43-.JPG

Combien exactement ?

 Nous ne pourrons jamais donner de chiffres réels puisque pour la majorité d’entre eux, ils vont être convoyés vers les Perreras qui se gardent bien de les enregistrer  tous, afin de ne pas grossir les chiffres officiels, de ces milliers de Galgos qui vont être assassinés au nom d’une tradition ancestrale.

Sauvetage--26-.JPG

Des camions acheminés par les perreras vont arpentés les villages du Sud de l’Espagne pour le grand ramassage annuel. Tout cela sur ordre du gouvernement, afin de limiter les accidents de la route causés par les galgos qui étaient abandonnés par leurs propriétaires.

Chrystel-mercredi-am--7-.JPG

Ils vont donc les charger sans ménagement bien sûr, pour les emmener direction les fours crématoires. Pour beaucoup d’entre eux, ils seront sacrifiés dans les meilleurs délais pour laisser la place aux autres…

C’est dur tout ça, je vous assure, surtout quand on sait comment ça se passe, quand on a déjà croisè le regard d’un Galgo qui allait être sacrifié.

C’est furtif,une fraction de seconde mais on oublie jamais, c’est indélébile, imprimé dans votre cerveau et ça revient comme des flashs surtout quand on regarde les photos des différents sauvetages..

2eme-jour--123-.JPG

Alors, oui je me souviens de celui-là….

Vous savez parfois, je me dis qu’il n’aurait  pas fallu que je tombe dedans il y a dix ans, parce que ce combat bouffe ma vie toute entière.

J’aurai peut-être pu voyager, profiter faire tous ce que je n’avais jamais fait avant. Vous savez quand on est Maman, on se dit ça.. quand ils seront grands, je ferai ceci ou cela…et bien moi, je n’ai trouvé rien de mieux que de me lancer à corps perdu dans ce qui est devenu ma raison de vivre..

Janvier-2015-0664.JPG

Porter très haut  les couleurs de Lévriers sans frontières et dénoncer de toutes mes forces le martyr des Galgos en Espagne.

Je ne sais pas ce qui me porte mais je suis certaine qu’en moi, il y a une force intérieure qui me vient de je ne sais où et qui me guide jour après jour…

Vous savez, ce que je dis souvent aux gens qui me sont proches et que je n’ai jamais osé écrire de peur que l’on me prenne pour une folle…parce que peut être que ça relève de la psychiatrie..je ne sais pas..

Et bien je dis souvent, que le jour où j’ai croisé le regard de ma première Galga Deva, j’ai dû ressentir la même chose qu’une personne qui croisait la route de Dieu et qui décidait de lui consacrer sa vie.

Ce fût comme une évidence, un appel de là-bas, mon destin était écrit, je n’oublierai jamais..

P1040451 [800x600]

Le jour où j’ai croisé son regard, j’ai su que je devais prendre un autre chemin, que ma vie devait changer et que personne n’y pourrait rien.

Tout mon entourage pensait que ça ne durerait pas, que ça me passerait, il l’espérait aussi…

Pourquoi ?

Tout simplement parce que ce jour-là, la femme que j’étais a beaucoup changé.

J’ai perdu des amis qui n’ont pas compris, de la famille aussi puisque je n’étais plus aussi disponible.

Je peux dire aujourd’hui, qu’il y a eu une grande fracture à ce moment-là , comme si je devenais une autre femme.

Je ne regrette rien, je n’aime plus celle que j’étais avant…

Vous savez, je pense aujourd’hui avoir  failli tout perdre à cette époque.

Mes enfants m’ont souvent reproché de ne plus m’occuper d’eux comme avant, mon mari aussi et cette vie bien rangée que je balayais sans me retourner. Je crois avoir été à deux doigts de devoir choisir entre eux et mon combat mais ils ont compris que s’ils m’obligeaient à tout abandonner, et je l’aurai fait par amour pour eux, ils me perdraient de toute façon.

Mercredi-apres-midi--95-.JPG

Revenons-en aux Galgos, parce que là je m’éloigne du sujet mais  j’ai besoin parfois, de me confier à vous.

Je suis souvent nostalgique et je repense à ceux que j’ai laissés derrière moi, ceux qui ont eu la chance de croiser la route d’LSF et pour qui cette chance n’a pas souri.

C’est un peu comme à la roue de la fortune, elle tourne et s’arrête sur celui-là…je déteste ça, je me déteste quand je dois « choisir » de préférence ceux qui seront potentiellement adoptables..

Sauvetage--16-.JPG

 Oui je repense souvent à ceux qui vont croupir au refuge encore des mois, voire des années parce qu’ils sont traumatisés ou abîmés ou noirs ou mal foutus ou je ne sais quoi qui fait qu’ils ne plairont pas…oui je sais vous allez me dire que l’amour doit être au –dessus de tout cela, oui je sais vous allez me dire que l’adoption d’un Galgo doit être une démarche de cœur…

C’est comme chez l’humain en fait, si vous chercher un emploi, que vous êtes moches ou en surpoids, vous aurez bien moins de chance d’être embauchés, même si vous êtes compétents  et sympathiques.

Elle est là la triste réalité de notre société.

Voilà mes amis un petit bout de moi..à demain

LOGO

 

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Lundi 26 janvier 2015 1 26 /01 /Jan /2015 08:46

La fin de saison de chasse sonne le glas en Espagne et les Galgos arrivent en masse dans les refuges déjà saturés.

Il y a actuellement plus de 600 Galgos à la FBM .

Une Galga a été retrouvée agonisante, elle avait été pendue.

Cliquez sur le lien pour voir la vidéo via notre forum L.I.A: link

( Attention, la vidéo est difficile à regarder, âme sensible s'abstenir)

Elle est saine et sauvve et en sécurité à la FBM

10257798_804749516264461_1266761698741770230_o.jpg

Quand nous questionnons les Galgueros sur la pendaison, ils osent nous dire que ce n'est pas la vérité et que ces coutumes sont révolues et d'un autre temps !!

Alors que pour bon nombre d'entre eux, la pendaison est encore le meilleur moyen de faire disparaitre leurs Galgos en toute discrètion...

Janvier-2015-0178.JPG

Effectivement, ils les pendent de moins en moins en pleine nature aux branches des Oliviers mais ils le font au fond de leurs taudis, à l'abri des regards...

C'est la seule différence..

LOGO

 

Par Odile Brochot - Communauté : SAUVONS LES LEVRIERS D'ESPAGNE (GALGO/GALGA) ET AUTRES RACES
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires

Présentation

Mon profil

  • Odile Brochot
  • Galgos martyrs/ Lévriers sans frontières
  • sauvetage des Lévriers Galgos martyrs en Espagne. Aide aux refuges en France. Protection animale depuis toujours.

Le site LSF

 

  http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/bandea10.jpg

Retrouvez nos chiens aussi sur

http://i35.servimg.com/u/f35/11/28/07/12/liablo12.gif

Nos formulaires pour

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/adoptb10.jpg


Pour être

 

http://i55.servimg.com/u/f55/11/28/07/12/fablog10.jpg


Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés